Abaddon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nom Abaddon provient du mot hébreu אבדון, signifiant « destruction » ou « abîme ». Le nom grec correspondant est Apollyon (le destructeur).

Ce nom est utilisé comme nom propre pour désigner l'ange exterminateur de l'abîme dans l'Apocalypse de saint Jean

Le texte de l'Apocalypse[modifier | modifier le code]

« À leur tête, comme roi, elles ont l'Ange de l'Abîme ; il s'appelle en hébreu “Abaddôn”, et en grec “Appolyôn”. »[1]

Grâce à une vision prophétique, l’apôtre Jean put voir ce qui allait se passer. Regardez ! Une “étoile” tomba, non dans la mer ou sur les sources d’eau douce, mais sur la terre. Cependant, sa chute ne fut pas une catastrophe. Au contraire, cette “étoile” vint en tant que Libérateur, car “la clé de la fosse de l’abîme lui fut donnée”. Ce Libérateur était aussi un Roi, car il est “l’ange de l’abîme”, et il est le Roi de ceux qu’il délivre de l’abîme ; en accord avec cela, Jean vit que ceux qui étaient délivrés portaient des “couronnes qui paraissaient d’or”. Cette “étoile” symbolique possédait un nom choisi pour la circonstance. Son nom en grec était Apollyon, qui signifie Destructeur, et en hébreu Abaddon, qui signifie Destruction. Tous ces détails concernant cette “étoile” symbolique révèlent qu’il s’agit de Jésus-Christ glorifié. Il y a dix-neuf siècles, lors de son séjour en tant qu’homme sur la terre, Jésus descendit dans l’abîme après avoir subi la mort comme martyr pour le Royaume de Dieu. Le troisième jour, Dieu le délivra de l’abîme et le fit asseoir à sa droite.[réf. nécessaire]

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Abaddón el exterminador (1974, en français : L'Ange des ténèbres) est le titre d'un roman d'Ernesto Sábato ;
  • Abaddon apparaît sous le nom du personnage Benjamin « Jack » Force dans la série romanesque Les Vampires de Manhattan (2007-2013) de Melissa de la Cruz ;
  • Les Enragés d'Abaddon est le nom d'une secte satanique dans le roman La Fête du siècle (2009) de Niccolò Ammaniti ;
  • Abaddon est le titre d'une bande dessinée de Koren Shadmi parue en mai 2013 ;
  • Abaddon est l'ennemi d'Elyon dans la pentalogie fantastique du même nom de Patrick Carman (2005-2008) ;
  • Abaddon est le canon utilisé par Zalem dans le manga Gunnm.

Musique[modifier | modifier le code]

  • Abbadon est le pseudonyme d'Anthony Bray, batteur britannique ;
  • Apollyon est le pseudonyme d'Ole Jørgen Moe, multi-instrumentiste norvégien ;
  • Abaddon est le personnage représentée sur la pochette de l'album Nigla[h] - Tapisseries Fines en XXX Strips et LXX/X Trompettes (2008) du groupe français Sebkha-Chott.

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • Abaddon apparaît dans le film Bloody Mallory en tant qu'ange déchu à la tête d'une secte démoniaque.
  • Abaddon est nommé par le docteur Jessup lors d'une expérience de transe provoquée où ses visions montrent des images de l'enfer dans le film Au-delà du réel (Russell, 1980)[2].

Télévision[modifier | modifier le code]

  • Matthew Abaddon est le nom d'un personnage dans la série Lost.
  • Le personnage d'Abaddon apparaît dans la série Doctor Who ainsi que dans sa dérivée Torchwood. Dans ces deux séries, Abaddon représente le diable, et est aussi appelé la « Bête ».
  • Abaddon apparaît dans la saison 8 de Supernatural, représentant un des premiers démons créés par Lucifer (les « Chevaliers de l'Enfer »), mais aussi la dernière représentante de son espèce.
  • Gabriel Abaddon apparaît dans la série Ravenswood, la dérivée de la série américaine à succès Pretty Little Liars.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Abbadon est le nom d'un boss dans Castlevania : Lords of Shadow 2 (2014), il est le commandant des serviteurs de Satan ;
  • Abbadon est le nom d'un personnage jouable dans Dota 2 ;
  • Abbadon est le nom d'un seigneur du chaos dans le jeu Warhammer 40,000 (1987) ;
  • Abbadon est le nom d'un sous-donjon ayant pour thème l'Enfer dans le jeu Diablo II: Lord of Destruction (1998) ;
  • Abbadon est le nom d'un monstre dans le jeu Final Fantasy X (2002) ;
  • Abbadon est le nom du dieu du chaos et de la destruction dans le jeu Primal (2003) ;
  • Abaddon est le nom d'un vaisseau de combat dans le jeu EVE Online (2003) ;
  • Abaddon est le nom d'un héros dans la carte personnalisée Defense of the Ancients (2003) pour le jeu Warcraft III: Reign of Chaos ;
  • Abbadon est le nom d'une arme dans le jeu World of Warcraft (2004) ;
  • Abbadon est le nom d'un boss du jeu Castlevania: Dawn of Sorrow (2005) ;
  • Abbadon est le dernier boss du jeu Guild Wars Nightfall (2006) ;
  • Abbadon est le dernier boss du jeu Darksiders (2010) ;
  • Abbadon est le nom d'une arme dans le jeu Elsword.
  • Abbadon est le nom d'un boss du jeu Brave Frontier.

Jeux de rôle[modifier | modifier le code]

  • L'Abaddon est un plan Extérieur dans Pathfinder. C'est le domaine des daémons, il est régi par les quatre Cavaliers de l'Apocalypse.
  • "Abaddon" est cité à plusieurs reprises dans le "Manoir de l'Enfer" de Steve Jackson, et l'un des personnages du jeu s'appelle "Mordana dans Abaddon".

Jeux de figurines[modifier | modifier le code]

  • Abaddon le fléau est l'ancien 1er capitaine des Lunar Wolves (re-batisé Sons of Horus), Bras droit du Primarque Horus. A la mort de ce dernier il devient le chef des Sons of Horus qu'il renomme Black Legion. Il parvient aussi de temps à autres à unifier les différent groupe d'hérétique pour des croisades ponctuelle contre l'Imperium de l'Humanité, contre lequel son père (Horus) c'était rebellé jadis. Tout ceci tiré de l'univers du jeu de rôle, jeu de figurines et Romans de Warhammer 40,000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Apocalypse selon saint Jean 9,11
  2. Au-delà du réel (Russell, 1980), à 00:38:45.