Armand Abécassis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abécassis.

Armand Abécassis, né le 4 avril 1933 au Maroc, est un écrivain français d'origine marocaine, professeur de philosophie générale et comparée à l'Université Michel-de-Montaigne (Bordeaux III).

Il enseigne à l'École Aquiba de Strasbourg, et à l'Alliance israélite universelle.

Ses écrits et ses enseignements cherchent à promouvoir un dialogue fécond entre judaïsme et christianisme.

Il est le père de Joël Abécassis , d'Éliette Abécassis et de Emmanuelle Abécassis.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jacob, Rachel, Léa et les autres, éd. Albin Michel (1981)
  • Avec Josy Eisenberg : À Bible ouverte, 4 volumes (éd. Albin Michel, rééd. 1991 à 1993)
  • Et Dieu créa Eve, éd. Albin Michel (1992)
  • Les temps du partage, éd. Albin Michel (1993) (2 tomes)
  • La Pensée juive, 4 volumes (LGF, coll. Le livre de poche, 1987 à 1996).
    • 1. Du désert au désir
    • 2. De l'état politique à l'éclat prophétique
    • 3. Espaces de l'oubli et mémoires du temps.
    • 4. Messianités : Éclipse politique et éclosions apocalyptiques
  • En vérité, je vous le dis. Une lecture juive des Évangiles. Éditions n°1, 1999; LGF, coll. Le livre de poche, 2001)
  • Judas et Jésus. Une liaison dangereuse, Editions n° 1, 2001
  • L'Univers hébraïque. Du monde païen à l'humanisme biblique. Albin Michel, 2003
  • Judaïsmes. De l'hébraïsme aux messianités juives, Albin Michel, 2006
  • Avec Éliette Abécassis, Le Livre des Passeurs, Robert Laffont, 2007
  • Rue des Synagogues, Robert Laffont, 2008
  • Il était une fois le judaïsme, Presses de la Renaissance, 2011