James Blaylock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Blaylock

Nom de naissance James Paul Blaylock
Activités Romancier, nouvelliste
Naissance (63 ans)
Long Beach, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Mouvement Steampunk
Genres Science-fiction, fantasy
Distinctions Prix Philip K. Dick

Œuvres principales

  • Le Vaisseau elfique
  • Homonculus

James Paul Blaylock, né le à Long Beach en Californie, est un écrivain américain de science-fiction.

Avec Tim Powers et K. W. Jeter, il est à l'origine du steampunk.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Vaisseau elfique, 1997 ((en) The Elfin Ship, 1982)
  • Le Nain qui disparaissait, 1998 ((en) The Disappearing Dwarf, 1983)
  • (en) The Digging Leviathan, 1984
  • Homonculus, 1991 ((en) Homonculus, 1986)
  • Le Dernier Denier, 1990 ((en) The Last Coin, 1988)
  • Le Géant de pierre, 1999 ((en) The Stone Giant, 1989)
  • Le Temps fugitif, 1995 ((en) Lord Kelvin's Machine, 1992)
  • Reliques de la nuit, 1995 ((en) Night Relics, 1994)
  • Sonne le glas de la terre, 2001 ((en) All the Bells on Earth, 1995)

Voir aussi[modifier | modifier le code]