Invasion (action militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Invasion.

Une invasion est une action militaire qui menace directement l'autonomie d'une nation ou territoire. Une invasion est souvent opposée à la résistance par les autochtones.

Les invasions peuvent être conduites pour restaurer ou changer le gouvernement d'une nation ou territoire. Cette sorte d'invasion peut être perçue par un côté comme un acte d'usurpation, alors que l'autre peut le percevoir comme un acte de libération.

D'autres raisons pour une invasion sont :

  1. la conquête ou la reconquête de territoires, de voies de communication stratégiques
  2. la poursuite d'ennemis ou la protection d'alliés,
  3. l’anticipation d’une attaque,
  4. de résoudre des conflits déstabilisants ou immoraux ou entre voisins,[précision nécessaire]
  5. de punir ce qui est perçu comme un tour de passe-passe politique;[précision nécessaire]

L’historiographie occidentale a notamment utilisé le terme « invasions » pour désigner une succession d'événements militaires liés aux migrations germaniques et aux pillages accomplis par les peuples « barbares » dans l'Empire romain au début du Ve siècle de l'ère chrétienne : ce sont les « grandes invasions ».

Le mot intervention est quelquefois utilisé comme un euphémisme.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Avant 900[modifier | modifier le code]

900-1199[modifier | modifier le code]

1200-1299[modifier | modifier le code]

Mongols[modifier | modifier le code]

1300-1699[modifier | modifier le code]

1700-1915[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale (1914-1918)[modifier | modifier le code]

Entre-deux guerre[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale (1939-1945)[modifier | modifier le code]

Après-guerre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]