Bombardement aérien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Illustration d'un Zeppelin bombardant Anvers en 1914.

Le bombardement aérien est une opération militaire consistant à attaquer, depuis les airs, un objectif à l'aide d'armements air-sol tels que par exemple des bombes ou des missiles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lâcher de bombes d'un Boeing B-29 Superfortress américain durant la guerre de Corée (1950-1953).

Le premier bombardement aérien de l'histoire a été effectué par l’officier italien Giulio Gavotti en Tripolitaine le 1er novembre 1911 lors de la guerre italo-turque. Les bombardements aériens connaîtront un réel succès lors de la Première Guerre balkanique[1].

D'autres ont eu lieu durant la Première Guerre mondiale, pour notamment répondre au phénomène de guerre de tranchée : des aviateurs lâchaient des grenades à la main, puis des obus, dans un premier temps toujours à la main, au-dessus des lignes adverses, des bombardements stratégiques ont lieu, côté allemand à l'aide de Zeppelins survolant les villes ennemies[2],[3].

Les bombardements aériens ont été expérimentés par les forces de l'Axe au cours de la guerre civile espagnole, notamment lors du bombardement de Madrid (1936) et du bombardement de Guernica 1937.

Durant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux bombardements eurent lieu, dont :

... (voir aussi : Catégorie:Bombardement)

Par la suite, de nombreux bombardements auront lieu durant la guerre froide, notamment durant la guerre de Corée et durant la guerre du Viêt Nam (1959-1975) et dans la grande majorité des conflits mettant en œuvre l’arme aérienne.

Liste partielle de bombardements aériens[modifier | modifier le code]

Bombardement aérien d'une gare de Valence en 1937 durant la guerre civile espagnole.
Une Forteresse volante B-17 lâche ses bombes sur Nuremberg en Allemagne en février 1945
Bombardement de Hokadate au Japon en juillet 1945
Date Nom Nombre de morts Lieu Commentaires
6 août 1914 Bataille de Liège une dizaine Liège, Belgique Dans la nuit du 5 au 6 août 1914, la ville est bombardée par un Zeppelin de l'armée allemande[4].
La nuit du 24 au 25 août 1914 Anvers 12 Anvers, Belgique Dans la nuit du 24 au 25 août 1914, la ville est bombardée par un Zeppelin de l'armée allemande[5].
1927 Ocotal 300 Ocotal, Nicaragua La ville, alors tenue par Sandino, est bombardée et mitraillée par les avions américains.
1937 Bombardement de Guernica 126 à 400 Guernica, Pays basque, Espagne Pendant la guerre civile d'Espagne, l'aviation allemande et italienne alliée des franquistes rase Guernica.
1939 Bombardement de Varsovie 20 000 Varsovie, Pologne La ville est massivement bombardée par la Luftwaffe allemande.
1940 Bombardement de Rotterdam 900 Rotterdam, Pays-Bas La ville est bombardée par la Luftwaffe, cela entraîne la capitulation des Pays-Bas.
1940-1941 Le Blitz 50 000 Londres, Coventry, (Angleterre) Bombardements massifs du Royaume-Uni par la Luftwaffe notamment pendant la bataille d'Angleterre.
Juillet 1941-Janvier 1944 Leningrad 16 470 Leningrad URSS Civils tués du fait des bombardements de Leningrad par la Luftwaffe.
1942,
23 août
Bombardement de Stalingrad 43 000 Stalingrad, URSS Des raids massifs de la Luftwaffe tuent 43 000 civils et font 50 000 blessés. La ville est pratiquement entièrement rasée (il ne reste rien du centre ville).
1942-1945 Bombardements de Cologne env 7 000 Cologne, Allemagne La ville est totalement détruite par l'aviation alliée.
1943-1945 Bombardements sur l'Allemagne 305 000 Allemagne Les flottes de bombardiers anglo-américains déversent 1,35 million de tonnes de bombes sur les grandes villes allemandes. 305 000 tués, 780 000 blessés.
1943, fin juillet Opération Gomorrah 40 000 Hambourg, Allemagne Opération alliée qui vise à détruire entièrement la ville de Hambourg.
1943,
16 et 23 Sept
Bombardements des 16 et 23 septembre 1943 env 1 500 Nantes, France Les bombardements de la 8e Air Force américaine, dont l'objectif était les installations industrielles à l'est de la ville, détruisent le centre-ville.
1944,
26 mai
Bombardement du 26 mai 1944 env 2 500 Sud-est et centre-est de la France L'aviation américaine bombarde des infrastructures allemandes, l'imprécision des tirs cause de nombreuses pertes civiles.
1944, été Bombardements en Normandie env 20 000 France L'âpreté et la durée des combats, l'utilisation massive des bombardements aériens par les Alliés pour déloger les troupes allemandes de leurs positions retranchées vont faire plus de 20 000 victimes civiles normandes.
1945,
14 février
Bombardement de Dresde 25 000 Dresde, Allemagne La ville est presque entièrement rasée par les bombardements de la Royal Air Force britannique et des United States Army Air Forces américaines.
1945,
10 mars
Bombardement de Tokyo 100 000 Tôkyô, Japon La ville est massivement bombardée par l'aviation américaine.
1945,
3 mai
Bombardement du Cap Arcona 8 000 Allemagne L'aviation britannique bombarde des navires allemands contenant des déportés du camp de Neuengamme.
1945,
6 août
Bombardement d'Hiroshima env 115 000 Hiroshima, Japon Les États-Unis larguent une première bombe atomique sur Hiroshima.
1945,
9 août
Bombardement de Nagasaki 75 000 Nagasaki, Japon Une deuxième bombe est larguée sur Nagasaki.
1988, 16 mars - 19 mars Massacre de Halabja 5 000 Irak L'armée irakienne emploie du gaz moutarde dans le cadre de la guerre Iran-Irak et d'une campagne contre les Kurdes[6].
1994-1996 et 1999-2000 Bombardements de Grozny - Tchétchénie Durant la première et la seconde guerre russo-tchétchène, les troupes russes transforment la Tchétchénie en général et sa capitale en particulier en un vaste champ de ruines.

Annexes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Bombardement aérien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Buckley, Air Power in the Age of Total War, 1999, Indiana University Press, p. 38 (ISBN 0-253-33557-4)
  2. John Buckley, Air Power in the Age of Total War, 1999, Indiana University Press, p. 47-50 (ISBN 0-253-33557-4)
  3. [PDF]Gérard Hartmann, Terreur sur la ville,‎ 9 octobre 2006, 28 p. (lire en ligne)
  4. Nicolas Mignon, « La Belgique sous les bombes », rtbf.be,‎ 2014 (consulté le 24 août 2014)
  5. « Il y a 100 ans: un Zeppelin bombarde Anvers », deredactie.be,‎ 2014 (consulté le 24 août 2014)
  6. « Utilisation d'armes chimiques en Irak contre les Kurdes », sur Perspective Monde (consulté le 2 février 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John Buckley, Air Power in the Age of Total War, 1999, Indiana University Press (ISBN 0-253-33557-4).
  • (fr) Joseph Henrotin, L'Airpower au XXIe siècle. Enjeux et perspectives de la stratégie aérienne, Bruxelles, éditions Bruylant, 2005.
  • (en) Robin Higham, 100 Years of Air Power & Aviation Texas A&M University Press, 2004 (ISBN 1-58544-241-0).

Articles connexes[modifier | modifier le code]