1103

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1100 1101 1102  1103  1104 1105 1106

Décennies :
1070 1080 1090  1100  1110 1120 1130
Siècles :
XIe siècle  XIIe siècle  XIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Croisades


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1103 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • 1er mai : le beau-père de Ridwan d'Alep, Janâh al-Dawla, émir de Homs, est assassiné par les batinis dans la grande mosquée d’Alep pendant la prière du vendredi[1]. La secte des Assassins envoie alors auprès de Ridwan un nouveau conseiller perse, Abu Tahir, dit l’orfèvre[2].
  • Mai : libération de Bohémond de Tarente par Danichmend contre cent mille dinars de rançon et la libération de la fille de Yaghi Siyan, l’ancien maître d’Antioche, qui était captive. Bohémond rentre à Antioche, où il fait payer aux musulmans des villes voisines le prix de sa rançon, puis part ensuite pour l'Europe.


  • Raymond de Saint-Gilles construit avec l’aide byzantine Mont-Pèlerin (le « Qalaat Saint-Gilles » ), forteresse destinée à bloquer Tripoli du côté de la terre. En avril 1104, il s’empare de Gibelet avec le Génois Hugues Embriaco. Le cadi Fakhr al-Mulk tente à plusieurs reprises de prendre la citadelle.
  • Principauté seldjoukide des Saltukides d’Erzurum[3].

Europe[modifier | modifier le code]


  • Création de l’archevêché de Lund (Scanie), métropole de la Scandinavie, par le pape Pascal II[5]. Ascer reçoit le Pallium d'archevêque en 1104. L’archevêque de Brême soustraira un temps la Norvège et la Suède à la suprématie de Lund, qui la reprendra en 1139.
  • L'empereur d'Allemagne Henri IV assure les juifs de sa protection contre le versement d'un impôt spécial.
  • En Russie, congrès des princes pour définir une défense commune des frontières de la steppe.

Science et technique[modifier | modifier le code]

Planche du Yingzao Fashi
  • Édition du Yingzao Fashi (Modèles de construction), reprise d'un ouvrage plus ancien, traité d'architecture du chinois Li Jie (1065–1110).
  • Premier usage par les Chinois de la boussole pour s'orienter en haute mer.

Naissances en 1103[modifier | modifier le code]

Décès en 1103[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christine Millimono La secte des Assassins : XIe-XIIIe siècles Editions L'Harmattan, 2009 (ISBN 978-2-296-07597-9)
  2. Amin Maalouf Les croisades vues par les Arabes, Jean-Claude Lattès, 1983 (ISBN 978-2-7096-0547-2)
  3. International encyclopaedia of Islamic dynasties, de Nagendra Kr. Singh
  4. Nouvelles archives historiques, philosophiques, et littéraires, C. Annoot-Braeckman, 1811
  5. John Fredrik af Lundblad, Histoire de Danemark et de Norwège, vol. Tours, Ad Mame et cie,‎ 1853 (résumé)