50th Pennsylvania Infantry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

50th Pennsylvania Volunteer Infantry
Image illustrative de l’article 50th Pennsylvania Infantry
Drapeau de la Pennsylvanie

Création
Dissolution
Pays États-Unis
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche Flag of the United States Army.gif US Army
Type Infanterie
Rôle Régiment
Guerres Guerre de Sécession
Batailles

Le 50th Pennsylvania Volunteer Infantry est un régiment d'infanterie qui a servi dans l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession.

Service[modifier | modifier le code]

Le 50th Pennsylvania Infantry est organisé à Harrisburg, Pennsylvanie et entre en service le pour une période de trois ans d'enrôlement sous le commandement du colonel Benjamin C. Christ. Le régiment est d'abord armés avec des mousquets à silex modèle 1816 convertis en percussion, et en quelques mois, ils sont remplacés par fusil Lorenz calibre .54 calibre. En 1863, le 50th Pennsylvania est obligé de les remplacer par des fusils Springfield modèle 1861 à cause de problèmes logistiques (le régiment est le seul régime du IXe corps qui a besoin de munitions de calibre .54). Les soldats ne sont pas satisfaits car ils considèrent les fusils Lorenz comme une arme plus adéquate qui pèse moins lourd que le fusil Springfield.

Le régiment est affecté à la brigade de Stevens lors de l'expédition de Caroline du Sud de W. T. Sherman d'. Il est dans le district de Beaufort en Caroline du Sud du département du Sud, jusqu'en . Il apparient à la première brigade de la première division du IXe corps de l'armée du Potomac, jusqu'en . Il est dans la deuxième brigade de la première division du IXe corps de l'armée du Potomac jusqu'en , et de l'armée de l'Ohio jusqu'en . Il est dans la troisième brigade de la deuxième division du IXe corps de l'armée du Tennessee jusqu'en . Il est affecté dans la deuxième brigade de la première division du IXe corps de l'armée de l'Ohio jusqu'en . Il est dans la deuxième brigade de la troisième division du IXe corps de l'armée du Potomac jusqu'en . Il appartient à la deuxième brigade de la première division de l'armée du Potomac jusqu'en .

Le 50th Pennsylvania Infantry quitte le service le .

Service détaillé[modifier | modifier le code]

1861[modifier | modifier le code]

Le 50th Pennsylvania Infantry quitte la Pennsylvanie pour Washington, DC, le , puis s'en va à Annapolis, au Maryland, le . Il participe à l'expédition de Port Royal de Sherman, en Caroline du Sud du au . Il embarque sur le bateau à vapeur Winfield Scott et fait naufrage au large de la côte de la Caroline du Nord. Il occupe Beaufort, en Caroline du Sud le .

1862[modifier | modifier le code]

Le régiment est à Port Royal Ferry, sur la Coosaw River, le . Il est en service à Port Royal Island, en Caroline du Sud, jusqu'en . Il est à Barnwell Island, en Caroline du Sud, le (compagnie D). ll est à Pocotaligo le et au camp Stevens le . Il part pour Hilton Head, en Caroline du Sud, puis pour Newport News, en Virginie, du au , puis à Aquia Creek et Fredericksburg, en Virginie, du au . Il participe aux opérations soutenant Pope du au . Il participe à la campagne de Pope en Virginie septentrionale du au . Il est à Sulphur Springs, le . Il participe à la bataille de Groveton le et à la seconde bataille de Bull Run, le . Il prend part à la bataille de Chantilly le [note 1]. Il participe à la campagne du Maryland du au . Il combat lors de la bataille de South Mountain, au Maryland, le . Il participe à la bataille d'Antietam les et [note 2]. Il marche sur Pleasant Valley du au , et y est en service jusqu'au . Il part pour Falmouth, en Virgine du au . Il prend part à la bataille de Fredericksburg du au .

1863[modifier | modifier le code]

Le régiment participe à la deuxième campagne de Burnside du au . Il est à Falmouth jusqu'au . Il part pour Newport News, du au , puis au Kentucky du au . Il est en service à Paris, au Kentucky, jusqu'au . Il part à Nicholasville, Lancaster, et à Stanford, du au , puis à Somerset du au , en enfin à travers le Kentucky, jusqu'à Cairo, en Illinois du au , et à Vicksburg, au Mississippi du au . Il participe au siège de Vicksburg, au Mississippi du au . Il avance sur Jackson, au Mississippi, du au . Il prend part au siège de Jackson du au . Il reste à Milldale jusqu'au . Il part à Covington, au Kentucky, du au . Il participe à la campagne de Burnside dans l'est du Tennessee d'août à octobre. Il participe à la bataille de Blue Springs, au Tennessee le . Il est à Clinch Mountain le . Il participe à la campagne de Knoxville du  au . Il prend part à la bataille de Campbell's Station le . Au cours de la campagne de Knoxville[note 3], il participe au siège de Knoxville du au . Il prend part à la poursuite de l'armée de Longstreet vers Blain's Cross Roads du au .

1864[modifier | modifier le code]

Le régiment se rengage à Blain's Cross Roads le . Il part pour Annapolis, au Maryland en . Il participe à la campagne de la Rapidan du au . Il prend part à la bataille de la Wilderness du au et à celle de Spotsylvania du au . Il est sur la Ny River le et à Spotsylvania Court House du au . Il participe à l'assaut sur le Saillant le . Il prend part à la bataille de North Anna River du au , étant à Ox Ford le . Il est sur la ligne de la Pamunkey du au . Il participe à la bataille de Totopotomoy du au . Il prend part à la bataille de Cold Harbor du au et est à la Bethesda Church du au . Il est devant Petersburg du au et participe au siège de Petersburg, du au . Il prend part à l'explosion de la mine à Petersburg, le [note 4]. Il participe à la deuxième bataille de Weldon Railroad du au [note 5]. Il participe à la bataille de Poplar Springs Church ou de Peeble's Farm du au [note 6]. Il effectue une reconnaissance sur Vaughan ou Squirrel Level Road le . Il participe à la bataille de Boydton Plank Road, Hatcher, le et [note 7].

1865[modifier | modifier le code]

Le régiment prend part à la bataille de fort Stedman le et à la campagne d'Appomattox[note 8] du au participant aux assauts contre et à la chute de Petersburg le . Il participe à la poursuite de Lee à Burkesville du au . Il part pour City Point, puis à Washington, D.C. du au . Il défile lors de la grande revues des armées le .

Pertes[modifier | modifier le code]

Le régiment perd un total de 348 hommes pendant le service ; 8 officiers et 156 soldats tués ou blessés mortellement, 4 officiers et 180 soldats sont morts de maladie.

Commandants[modifier | modifier le code]

  • Colonel Benjamin C. Christ - promu breveté brigadier général le
  • Colonel William H. Telford
  • Lieutenant-colonel Thomas S. Brenholtz - commande lors de la seconde bataille de Bull Run jusqu'à ce qu'il soit blessé au combat
  • Commandant Edward Overton, Jr - commande lors de la seconde bataille de Bull Run après la blessure du Ltc Brenholtz ; commande lors de la bataille d'Antietam jusqu'à ce qu'il soit blessé au combat
  • Commandant Samuel K. Schwenk - commande à la bataille de fort Stedman
  • Capitaine William H. Diehl - commande lors de la bataille d'Antietam après la blessure du commandant Overton

Membres notables[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Armstrong, Hallock. Letters from a Pennsylvania Chaplain at the Siege of Petersburg, 1865 (Kent, OH: Mary M. Bronson Armstrong), 1961.
  • Birch, Harold B. The 50th Pennsylvania's Civil War Odyssey: The Exciting Life and Hard Times of a Union Volunteer Infantry Regiment, 1861 to 1865 (Bloomington, IN: 1stBooks), 2003. (ISBN 1-4033-8212-3)
  • Crater, Lewis. History of the Fiftieth Regiment, Penna. Vet. Vols., 1861-65 (Reading, PA: Coleman Printing House), 1884.
  • Dyer, Frederick H. A Compendium of the War of the Rebellion (Des Moines, IA: Dyer Pub. Co.), 1908.
  • Richards, J. Stuart. A History of Company C, 50th Pennsylvania Veteran Volunteer Infantry Regiment: From the Camp, the Battlefield and the Prison Pen, 1861-1865 (Charleston, SC: History Press), 2006. (ISBN 1-5962-9089-7)
Attribution
  • PD-icon.svg Cet article contient du texte dont le contenu se trouve dans le domaine public. Dyer, Frederick H. (1908). A Compendium of the War of the Rebellion. Des Moines, IA: Dyer Publishing Co.Dyer, Frederick H.PD-icon.svg Cet article contient du texte dont le contenu se trouve dans le domaine public. Dyer, Frederick H. (1908). A Compendium of the War of the Rebellion. Des Moines, IA: Dyer Publishing Co.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]