William Babcock Hazen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
image illustrant les forces armées des États-Unis image illustrant la guerre de Sécession
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine, les forces armées des États-Unis et la guerre de Sécession.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

William Babcock Hazen
Image illustrative de l'article William Babcock Hazen

Naissance
West Hartford
Décès (à 56 ans)
Washington
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Allégeance États-Unis d'Amérique
Union
Arme Infanterie
U.S. Signal Corps
Grade Union army maj gen rank insignia.jpg Major general
Conflits Guerre de Sécession

William Babcock Hazen ( à West Hartford dans le comté de Windsor, État du Vermont et décédé le dans le district de Columbia) fut un major-général de l'Union[1] qui servit dans les Guerres indiennes, puis comme général de l'armée de l'Union durant la Guerre de Sécession.

Il est enterré au cimetière national d'Arlington[2].

Avant la guerre[modifier | modifier le code]

William Babcock Hazen est diplômé de West Point en 1855[note 1].Il est promu second lieutenant le et affecté au 8th U.S. Infantry le . Il est breveté premier lieutenant 16 mai 1859 pour « bravoure au combat » lors de deux engagements contre les Indiens au Texas. Il est promu premier lieutenant le [1].

Guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

William Babcock Hazen est alors promu capitaine le dans le 41st Ohio Volunteer Infantry. Il prend le commandement du régiment le en tant que colonel[1].

Il commande la 19th brigade de la 4th division de l'armée de l'Ohio lors de la bataille de Shiloh[note 2]. Il est promu brigadier-général le .

Il participe aux batailles de Perryville, de Stone's River, de Tullahoma[2]. Il est promu commandant dans l'armée régulière le pour « bravoure et service méritant » lors de la bataille de Chickamauga, puis lieutenant-colonel le au même motif, lors de la bataille de Chattanooga[1].

Il participe aux batailles de Knoxville, d'Atlanta, puis à la marche de Sherman vers la mer et à la campagne des Carolines.

Il est promu colonel, dans l'armée régulière, le pour « bravoure et service méritant » lors de la prise d'Atlanta. Il participe à la prise de fort Mc Allister.

Il est promu major-général le .

Après la guerre[modifier | modifier le code]

William Babcock Hazen quitte le service actif des volontaires le et retourne dans l'armée régulière en tant que colonel le dans le 38th U.S.Infantry[1].

William Babcock Hazen est envoyé en tant qu'observateur au côté de l'armée prussienne lors de la guerre franco-prussienne de 1870.

Il est promu brigadier-général le dans le U.S Signal Corps.

Alors que l'expédition arctique de A.W. Greeley en 1881 est en péril, William Babcock Hazen critiquera le secrétaire à la guerre Robert Todd Lincoln pour la gestion de l'expédition de secours[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est de la même promotion que les futurs généraux William Woods Averell, David McMurtrie Gregg, Alfred Thomas Archimedes Torbert, John Wesley Turner, Alexander Stewart Webb, Godfrey Weitzel et Francis Redding Tillou Nicholls, Francis Shoup. Les six premiers dans les rangs de l'Union et le deux derniers dans ceux de la Confédération
  2. Ordre de bataille lors de la Bataille de Shiloh

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Francis B. Heitman, Historical Register and Dictionary of the United States Army, from it's Organization, September 29, 1789, to March 2, 1903, Washington, Government Printed Office, (lire en ligne)
  2. a et b William Babcock Hazen, page consacrée au général sur findagrave.com (consulté le 19 juillet 2014)
  3. Sur les 24 membres embarqués pour l'expédition, seuls 7 seront finalement secourus, en 1884.