6th New Hampshire Infantry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6th New Hampshire Volunteer Infantry
Image illustrative de l’article 6th New Hampshire Infantry
Drapeau du New Hampshire

Création
Dissolution
Pays États-Unis
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche Flag of the United States Army.gif US Army
Type Infanterie
Rôle Régiment
Guerres Guerre de Sécession
Batailles
Commandant historique Simon Goodell Griffin
Henry H. Pearson

Le 6th New Hampshire Volunteer Infantry est un régiment d'infanterie régiment qui a servi dans l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession[1].

Service[modifier | modifier le code]

Le 6th New Hampshire Infantry est organisé à Keene, au New Hampshire, et entre en service pour une durée d'engagement de trois ans, le [2](p91). Comme la plupart des régiments formés dans la première année de la guerre, les hommes sont d'abord équipés avec des fusils à canon lisse de calibre .69 à part les compagnies de flanc, qui ont des fusils modèle Mississippi 1841. De nouveaux fusils Springfield sont promis aux hommes, dès qu'ils seront disponibles, mais ils n'en obtiennent finalement jamais et le régiment est équipé en avec des fusils autrichiens Lorenz calibre .58.

Le commandant du régiment est Simon Griffin qui était auparavant capitaine de la compagnie B du 2nd New Hampshire Infantry[2](p92).

Le régiment est affecté à la quatrième brigade de Williams lors de l'expédition de Caroline du Nord jusqu'en . Il est ensuite dans la brigade d'Hawkins du département de Caroline du Nord jusqu'en . Il est dans la première brigade de la deuxième division du IXe corps de l'armée du Potomac jusqu'en . Il est affecté dans la première brigade de la deuxième division du IXe corps du département de l'Ohio jusqu'en . Il est dans la première brigade de la deuxième division du IXe corps de l'armée du Tennessee jusqu'en . Il est ensuite affecté dans la brigade de Bixby du district du Kentucky central nord de la première division du XXIIIe corps du département de l'Ohio jusqu'en . Il est dans la première brigade de la deuxième division du IXe corps de l'armée du Potomac jusqu'en en . Il est dans le deuxième brigade de la deuxième division du IXe corps de l'armée du Potomac jusqu'en .

Le 6th New Hampshire Infantry quitte le service le .

Service détaillé[modifier | modifier le code]

1861[modifier | modifier le code]

Le 6th New Hampshire Infantry quitte le New Hampshire pour Washington, D.C., le .

1862[modifier | modifier le code]

Le 6th New Hampshire Infantry prend part à l'expedition de Hatteras Inlet, en Caroline du Nord, du au , et y reste en service jusqu'au . Il part pour Roanoke Island le et y reste en service jusqu'au . Il participe à l'expedition contre Elizabeth City des et . Il prend part à la bataille de Camden, à South Mills, le et à l'expedition sur New Berne du et . Il part pour Newport News, en Virginie, du au , et y reste en service jusqu'au . Il part ensuite pour Aquia Creek et Fredericksburg, en Virginie, du au . Il prend part à la campagne de Virginie Septentrionale de Pope du au . Il participe à la bataille de Groveton le , à la seconde bataille de Bull Run le  ; à celle de Chantilly le [note 1]. Il prend part ensuite à la campagne du Maryland en septembre et octobre. Il participe à la bataille de South Mountain, au Maryland, le et à la bataille d'Antietam les et [note 2].

Au cours de la bataille d'Antietiam, le 6th New Hampshire Infantry, au sein de la brigade commandée par le colonel James Nagle participe aux combats connus sous l'appellation du « pont de Burnside ». Il est placé au nord du 9th New Hampshire Infantry qui est à ce moment un régiment inexpérimenté[2](p89). Il participe donc à la charge qui vise à prendre le pont. Au cours des combats, sur les 150 hommes, il perd un tué, treize blessés et un disparu[2](p91).

Il est ensuite en service à Pleasant Valley, au Maryland jusqu'au . Il fait mouvement sur Falmouth, en Virginie du au . Il est à Corbin's Cross Roads près d'Amissville, le . Il combat à Sulphur Springs le . Il prend part à la bataille de Fredericksburg, en Virginie, du au .

1863[modifier | modifier le code]

Le 6th New Hampshire Infantry participe à la seconde campagne de Burnside, la « marche dans le boue », du au . Il part pour Newport News, en Virginie le puis pour Lexington, au Kentucky, du au . Il poursuit vers Winchester, puis vers Richmond, au Kentucky le . Il va à Paint Lick Creek le et à Lancaster le . Il participe au mouvement sur Vicksburg, au Mississippi du  au et au siège de Vicksburg du au . Il progresse sur Jackson, au Mississippi du au et prend part au siège de Jackson du au . Il est ensuite à Milldale jusqu'au . Il part pour Cincinnati, en Ohio du au puis pour Nicholasville, au Kentucky. Il est en service de prévôté à Nicholasville, Frankfort, et Russellville jusqu'au . Le régiment pour le camp Nelson, au Kentucky, et fait un service de la prévôté jusqu'au .

1864[modifier | modifier le code]

Le 6th New Hampshire Infantry est un régiment de vétérans en janvier 1864, et en congé du au , lorsqu'il reçoit l'ordre de partir à Annapolis, au Maryland. Les non vétérans restent au camp Nelson, au Kentucky jusqu'en mars. Il prend part à la campagne de la Rapidan vers la James du au . Il participe à la bataille de la Wilderness, en Virginie du au , puis à Spotsylvania du au et à Spotsylvania Court House du au . Il prend part à l'assaut contre le saillant à Spotsylvania Court House le . Il participe à la bataille de North Anna River du au . Il est sur la ligne de la Pamunkey du au . Il prend part à la bataille de Totopotomoy du au et à la bataille de Cold Harbor du au . Il participe à la bataille de Bethesda Church du au . Il est devant Petersburg du au et prend part au siège de Petersburg de au dont à l'explosion de la mine à Petersburg le [note 3]. Il prend part à la bataille de Globe Tavern sur le chemin de fer de Weldon du au [note 4]. Il participe à la bataille de Poplar Springs Church du au [note 5] et à la bataille de Hatcher's Run les et .

1865[modifier | modifier le code]

Le 6th New Hampshire Infantry est en garnison à fort Alexander Hays jusqu'en avril 1865. Il participe à la campagne d'Appomattox du au [note 6]. Il participe aux assauts contre Petersburg et à sa chute le . Il prend part à l'occupation de Petersburg le . Il participe à la poursuite de Lee vers Burkesville du au . Il part pour Washington, D.C., du au . Il est en service à Alexandria jusqu'en juillet. il participe à la grande revue des armées le .

Pertes[modifier | modifier le code]

Le régiment perd un total de 418 hommes pendant le service ; 10 officiers et 177 soldats sont tués ou blessés mortellement, 3 officiers et 228 soldats sont morts de maladie.

Commandants[modifier | modifier le code]

Membres notables[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. "History of the Sixth New Hampshire Regiment in the War for the Union" Page 1, 1891
  2. a b c et d (en) Matthew Borders, Faces of Union soldiers at Antietam, History press, (ISBN 1467142786 et 9781467142786, OCLC 1083228997, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dyer, Frederick H. A Compendium of the War of the Rebellion (Des Moines, IA: Dyer Pub. Co.), 1908.
  • Jackman, Lyman. History of the Sixth New Hampshire Regiment in the War for the Union (Concord, NH: Republican Press Association), 1891.
Attribution
  • PD-icon.svg Cet article contient du texte dont le contenu se trouve dans le domaine public. Dyer, Frederick H. (1908). A Compendium of the War of the Rebellion. Des Moines, IA: Dyer Publishing Co.Dyer, Frederick H.PD-icon.svg Cet article contient du texte dont le contenu se trouve dans le domaine public. Dyer, Frederick H. (1908). A Compendium of the War of the Rebellion. Des Moines, IA: Dyer Publishing Co.

Liens externes[modifier | modifier le code]