XIXe corps (armée de l'Union)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

XIXe corps
Insigne du XVIII corps

Création
Dissolution
Pays États-Unis
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Type Corps
Rôle Infanterie
Batailles Guerre de Sécession
Commandant historique Nathaniel Prentice Banks
Emblème XIXcorpsbadge1.png 1st division
XIXcorpsbadge2.png 2nd Division
XIXcorpsbadge3.png 3rd Division

Le XIXe Corps est un corps d'armée de l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession. Il passe la plupart de son service en Louisiane et dans le Golfe, bien que plusieurs unités combattent dans la vallée de la Shenandoah en Virginie.

Le XIX corps est créé le 14 décembre 1862, et assigné au major général Nathaniel P. Banks, le commandant du département du Golfe. Le corps comprend toutes les troupes de l'Union occupant alors la Louisiane et l'est du Texas. Il se compose initialement de quatre divisions, totalisant 36000 hommes.

Port Hudson[modifier | modifier le code]

En avril 1863, le corps est impliqué dans les actions à fort Bisland et Irish Bend. Il opère lors du siège de Port Hudson du 27 avril au 9 juillet 1863, la chute qui, avec celle de Vicksburg, Mississippi, ferme le fleuve Mississippi à la navigation confédérée. Le XIX corps acquiert également la distinction d'être la première unité fédérale pour utiliser un grand nombre de troupes de couleur au combat, en particulier contre Port Hudson, avec Banks leur donnant le crédit en raison de leurs valeureuses contributions pendant le siège.

MG Nathaniel P. Banks

Division Brigade Régiments and autres

Première division

    MG Christopher C. Augur

Première brigade

  Col Edward P. Chapin ()

  Col Charles J. Paine

Deuxième brigade

  BG Godfrey Weitzel[1]

  Col Stephen Thomas[2]

Troisième brigade

  Col Nathan Dudley

Artillerie
  • 1st Battery, Indiana Heavy Artillery: Col John A. Keith
  • 1st Battery, Maine Light Artillery: Lt John E. Morton
  • 6th Battery, Massachusetts Light Artillery: Lt John F. Phelps
  • Section, 12th Massachusetts Light Artillery: Lt Edwin M. Chamberlin
  • 18th Battery, New York Light Artillery: Cpt Albert G. Mack
  • Battery A, 1st U.S. Light Artillery: Cpt Edmund C. Bainbridge
  • Battery G, 5th U.S. Artillery: Lt Jacob B. Rawles

Deuxième division

    BG Thomas W. Sherman  (b)

    BG George L. Andrews

    BG Frank S. Nickerson

    BG William Dwight

Première brigade

  BG Neal S. Dow  (b) &  (c)[3]

  Col David S. Cowles ()

  Col Thomas S. Clark

  • 26th Connecticut: Ltc Joseph Selden
  • 6th Michigan: Col Thomas S. Clark
  • 15th New Hampshire: Col John W. Kingman
  • 128th New York: Col David S. Cowles
  • 162nd New York: Col Lewis Benedict
Deuxième brigade[4]

  Col Alpha B. Farr

  Col Lewis Benedict[5]

  • 9th Connecticut: Ltc Richard Fitz Gibbons
  • 26th Massachusetts: Ltc Josiah A. Sawtell
  • 42d Massachusetts: Ltc Joseph Stedman
  • 47th Massachusetts: Col Lucius B. Marsh
Troisième brigade

  BG Frank S. Nickerson

  • 14th Maine: Col Thomas W. Porter
  • 24th Maine: Col George Marston Atwood
  • 28th Maine: Col Ephriam W. Woodman
  • 165th New York: Ltc Abel Smith Jr. (mb)
  • 175th New York: Col Michael K. Bryan ()
  • 177th New York: Col Ira W. Ainsworth
Artillerie
  • 21st Battery, New York Light Artillery: Cpt James Barnes
  • 1st Battery, Vermont Light Artillery: Cpt George T. Hebard

Troisième division

    BG Halbert E. Paine  (b)

    Col Hawkes Fearing

Première brigade

  Col Timothy Ingraham

  Col Samuel P. Ferris[6]

  • 28th Connecticut: Col Samuel P. Ferris
  • 4th Massachusetts: Col Henry Walker
  • 16th New Hampshire: Col James Pike
  • 110th New York: Col Clinton H. Sage
Deuxième brigade

  Col Hawkes Fearing

  • 8th New Hampshire: Ltc Oliver W. Lull
  • 133rd New York: Col Leonard D. H. Currie
  • 173rd New York: Maj A. Power Gallway
  • 4th Wisconsin: Col Sidney A. Bean
Troisième brigade

  Col Oliver P. Gooding

  • 31st Massachusetts: Ltc W.S.B. Hopkins
  • 38th Massachusetts: Ltc W. L. Rodman ()
  • 53rd Massachusetts: Col John W. Kimball
  • 156th New York: Col Jacob Sharpe
Artillerie
  • 4th Battery, Massachusetts Light Artillery: Lt Frederick W. Reinhard
  • Battery F, 1st U.S. Light Artillery: Cpt Richard C. Duryea
  • 2nd Battery, Vermont Light Artillery: Cpt Pythagoras E. Holcomb

Quatrième division

    BG Cuvier Grover

Première brigade

  BG William Dwight

  Col Richard E. Holcomb ()

  Col Joseph S. Morgan

deuxième brigade

  Col William K. Kimball

Troisième brigade

  Col Henry W. Birge

Artillerie

  Cpt Henry W. Closson

  • 2nd Battery Massachusetts Light Artillery: Cpt Ormand F. Nims
  • Battery L, 1st U.S. Light Artillery: Cpt Henry W. Closson
  • Battery C, 2nd U.S. Light Artillery: Lt Theodore Bradley

United States Colored Troops

Corps d'Afrique

  BG Daniel Ullman

  • 6th United States Colored Troops: Maj George Bishop
  • 7th United States Colored Troops: Maj Cornelius Mowers
  • 8th United States Colored Troops: Ltc William S. Mudgett
  • 9th United States Colored Troops: Ltc Isaac S. Bangs
  • 10th United States Colored Troops: Ltc Ladislas L. Zulavsky
  • 1st Louisiana Engineers: Col Justin Hodge
Native Guard

Cavalerie

Brigaded de Grierson

  Col Benjamin H. Grierson

  • 6th Illinois Cavalry: Col Reuben Loomis
  • 7th Illinois Cavalry: Col Edward Prince
  • 1st Louisiana Cavalry: Maj Harai Robinson
  • 2nd Rhode Island Cavalry: Ltc Augustus W. Corliss
  • 2nd Massachusetts: Maj James Magee
  • 14th New York Cavalry: Cpt George Branning
  • 4th Wisconsin Mounted: Maj Webster Moore

Campagne de la Red River[modifier | modifier le code]

Au printemps de 1864, le corps prend part à la désastreuse campagne de la Red River de Banks, sous le commandement de William B. Franklin, qui est blessé à Mansfield. Après son remarquable rôle dans l'échec, deux divisions sous les ordres de William H. Emory sont envoyées en Virginie, pour se joindre aux opérations de Phillip Sheridan dans la vallée de la Shenandoah contre Jubal Early (voir la campagnes de la vallée de 1864). Ces troupes prennent part à toutes les grandes missions de la campagne de Sheridan, notamment à Opequon, où ils perdent près de 2000 hommes tués ou blessés (surtout dans la division de Cuvier Grover).

Géorgie[modifier | modifier le code]

Après cela, le corps est envoyé à Savannah, en Géorgie, où il reste jusqu'à la fin de la guerre. Le XIX corps est officiellement dissous le 26 mars 1865, mais le corps prend part à la grande revue à Washington, et certaines de ses unités restent à Savannah et en Louisiane jusqu'en 1866.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Weitzel commande le « Flanc droit » des forces de l'Union pendant le siège.
  2. Eicher p.528
  3. Dow est blessé le 27 mai et est fait prisonnier par la cavalerie confédérée en juillet en convalescence sur une plantation de proximité.
  4. Organisation du 19th Corps
  5. À l'époque, Benedict prend le commandement de la deuxième brigade comprend 175th New York, 28 th Maine, 48th Massachusetts, 162nd New York ; Henry Marvin Benedict, A memorial of Brevet Brigadier General Lewis Benedict, colonel of 162d regiment N.Y.V.I., who fell in battle at Pleasant Hill, La., April 9, 1864, Albany, N.Y., J. Munsell, , 55 p. (lire en ligne)
  6. Forces terrestres de l'Union à Port Hudson - 30 juin 1863

Liens externes[modifier | modifier le code]