40th Virginia Infantry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Quarantième régiment d'infanterie de volontaires de Virginie

40th Virginia Volunteer Infantry Regiment
Image illustrative de l’article 40th Virginia Infantry
Drapeau de l'État de Virginie en 1861

Création
Dissolution
Allégeance Drapeau des États confédérés d'Amérique États confédérés
Branche Battle flag of the Confederate States of America.svg Confederate States Army
Type Infanterie
Rôle Régiment
Guerres Guerre de Sécession
Batailles
Commandant historique John M. Brockenbrough

Le 40th Virginia Volunteer Infantry Regiment (quarantième régiment d'infanterie de volontaires de Virginie) est un régiment d'infanterie levé en Virginie pour servir dans l'armée des États confédérés pendant la guerre de Sécession. Il se bat pendant la plupart du temps avec l'armée de Virginie du Nord. Avant la réorganisation de l'armée à la suite de Chancellorsville, il fait partie de la première brigade de la division légère d'A. P. Hill. Les officiers supérieurs sont le colonel John M. Brockenbrough ; les lieutenants-colonels Fleet W. Cox, Arthur S. Cunningham, et Henry H. Walker ; et les commandants Edward T. Stakes et William T. Taliaferro.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le 40th Virginia termine son organisation en mai 1861. Ses membres sont recrutés dans les comtés de Northumberland, de Richmond et de Lancaster.

Parmi les compagnies du régiment on trouve :

  • Compagnie A : « Potomac Rifles » - (fusiliers du Potomac)[1](p121)
  • Compagnie B : « Totuskey Greys » - (gris de Totuskey)[1](p152)
  • Compagnie E (ensuite A) : « Northumberland Artillery » - (artillerie de Northumberland)[1](p109)
  • Compagnie H (ensuite F) : « Fairfield Guards » - (gardes de Fairfield)[1](p51)
  • Compagnie H : « Lancaster Grays » - (gris de Lancaster)[1](p83)

Service[modifier | modifier le code]

Après avoir servi dans le district d'Aquia, l'unité est affectée à la brigade du général Field, de Heth, et de H. H. Walker de l'armée de Virginie du Nord.

Il participe aux campagnes de l'armée, de la bataille des sept jours jusqu'à celle de Cold Harbor, puis participe au siège de Petersburg au nord du fleuve James et à la campagne d'Appomattox[note 2].

Pertes[modifier | modifier le code]

Il subit 180 victimes pendant la bataille des sept jours ce qui correspond à environ la moitié de son effectif. L'unité a 4 blessés à Cedar Mountain[note 3], a 14 tués et 73 blessés à Chancellorsville[note 4], et sur les 253 hommes engagés à Gettysburg[note 5] plus de vingt pour cent sont mis hors de combat. Beaucoup sont capturés à Sayler's Creek et seulement 7 hommes sont présents lors de la reddition le .

Un capitaine de la compagnie I, alors qu'il est dans une prison de l'Union, a écrit une strophe supplémentaire pour la chanson militaire populaire confédérée, Gober Peas.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) Local Designations of Confederate Troops, Ithaca, New York, Cornell University Library, , 182 p.