5th Arkansas Cavalry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

5th Arkansas Cavalry
Image illustrative de l’article 5th Arkansas Cavalry
Drapeau de l'Arkansas

Création
Dissolution
Pays États confédérés d'Amérique
Allégeance Drapeau des États confédérés d'Amérique États confédérés
Branche Battle flag of the Confederate States of America.svg Confederate States Army
Type Cavalerie
Rôle Régiment
Guerres Guerre de Sécession
Batailles
Commandant historique Robert C. Newton

Le 5th Arkansas Cavalry (1863-1865) est un régiment de cavalerie de l'armée Confédérée pendant la guerre de Sécession. Le régiment est désigné à plusieurs reprises, comme le régiment de cavalerie de l'Arkansas de Newton, le régiment de cavalerie de l'Arkansas de Morgan, le 2d Arkansas Cavalry, et le 8th Arkansas Cavalry[1]. Ce régiment ne doit pas être confondu avec un régiment plus tardif commandé par le colonel Robert Crittenden Newton, qui est un régiment des troupes de l'État de l'Arkansas appelé généralement le 10th Arkansas Cavalry de Newton.

Organisation[modifier | modifier le code]

Archive de service de la guerre de Sécession pour un soldat du 8th Arkansas Cavalry.

Organisé avec 12 compagnies à Little Rock, en Arkansas, en avril, en 1863, sous le commandement du colonel Robert C. Newton. L'unité est composée de compagnies des comtés suivants[2] :

  • Compagnie A – comté de Van Buren et comté de Jackson ; enrôlée le 24 juin 1862, à Clinton, en Arkansas.
  • Compagnie B – comté de Jefferson ; enrôlée le 10 février 1863, à Pine Bluff, en Arkansas.
  • Compagnie C – comté d'Independence ; enrôlée le 10 janvier 1863 à Pleasant Plains, en Arkansas.
  • Compagnie D – comté de Lawrence ; enrôlée le 1er novembre 1862, au Evening Shade, en Arkansas.
  • Compagnie E – comté de Conway ; enrôlée le 24 décembre 1862, dans le comté de Conway, en Arkansas.
  • Compagnie F – comté d'Independence ; enrôlée le 9 janvier 1863, à la Hess Ferry, en Arkansas.
  • Compagnie G – comté de Fulton, en Arkansas, enrôlée le 12 décembre 1862, aussi connue comme la compagnie montée du capitaine Lorenzo Dow Bryant, qui comprend également quelques Missourians originaires des environs des comtés de Howell et d'Oregon. La compagnie est organisée en décembre 1862 et est affectée au 4th Missouri Cavalry, en tant que (ancienne) compagnie I jusqu'au mois d'avril 1863, quand elle est détachée et affectée au 5th Arkansas Cavalry en tant que compagnie G.[3]
  • Compagnie H – comté d'Independence et comté d'Izard ; enrôlée le 15 décembre 1862.
  • Compagnie I – comté du Mississippi ; enrôlée le 16 mars 1863, au camp de Wilson, en Arkansas.
  • Compagnie K – comté de Van Buren ; enrôlée le 4 mars 1863, à Clinton, en Arkansas.
  • Compagnie L – comté de Van Buren ; enrôlée le 26 décembre 1862, à Kenyon, en Arkansas.

Le régiment est appelé par une variété de noms officieux au cours de son existence. Lorsque le colonel Robert Crittenden Newton est au commandement, il est appelé par son titre officiel de 5th Arkansas Cavalry. Le colonel Newton est remplacé en décembre 1863 par le colonel Thomas J. Morgan, ancien capitaine de la compagnie C. Sous les ordres du colonel Morgan, le régiment est appelé par la désignation 8th Arkansas Cavalry ; mais il est aussi connu, à l'occasion, en tant que 2d Arkansas Cavalry. Les archives compilées du service sont déposées sous la désignation 8th Arkansas Cavalry. Les commandants du 5th/2d/8th Cavalry comprennent les colonels Robert C. Newton, Thomas J. Morgan, et W. A. Bevens.

Batailles[modifier | modifier le code]

En tant que 5th Arkansas sous les ordres du colonel Newton, l'unité sert dans la division du général J. G. Walker (plus tard de Dobbins) du département du trans-Mississippi, et combat lors des engagements suivants :

L'unité a plusieurs de ses membres capturés à la bataille de Bayou Fourche (Little Rock) en septembre 1863. Ces prisonniers sont envoyés au camp Morton, près d'Indianapolis, dans l'Indiana. Quelques-uns meurent en prison, quelques-uns rejoignent le service sur la frontière de l'armée des États-Unis, mais la plupart sont échangés en mars 1864. Beaucoup de ces hommes sont de retour dans l'Arkansas à temps pour être libérés sur parole à Jacksonport, en Arkansas, le 5 juin 1865, à la fin de la guerre.

La désignation de l'unité change en 2d (Morgan's) Cavalry Regiment à compter du 24 décembre 1863. En tant que 8th/2d Arkansas sous les ordres du colonel Morgan, l'unité sert dans la brigade du général Cabell du département du trans-Mississippi Département, et combat lors des engagements suivants :

Bataille de Fort Davidson, au Missouri, le 27 septembre 1864
Quatrième bataille de Boonville, au Missouri, le 11 octobre 1864
Bataille de Glasgow, au Missouri, le 15 octobre 1864
Bataille de Sedalia, au Missouri, le 15 octobre 1864
Deuxième bataille de Lexington, au Missouri, le 19 octobre 1864
Bataille de Little Blue River, au Missouri, le 21 octobre 1864
Deuxième bataille de l'Independence, au Missouri, les 21-22 octobre, 1864
Bataille de Byram's Ford, au Missouri, les 22 et 23 octobre, 1864
Bataille de Westport, au Missouri, le 23 octobre 1864
Bataille du Marais des Cygnes, comté de Linn, au Kansas, le 25 octobre 1864
Bataille de Mine Creek, au Missouri, le 25 octobre 1864
Bataille de Marmiton River, au Missouri, le 25 octobre 1864
Deuxième bataille de Newtonia, au Missouri, le 28 octobre 1864

Reddition[modifier | modifier le code]

Ce régiment est dissout avant la reddition officielle[5] et les hommes sont libérés sur parole, à divers endroits, mais surtout à Jacksonport, en Arkansas.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bears, Edwin C. “The Battle of Helena, July 4, 1863.” Arkansas Historical Quarterly 20 (Autumn 1961): 256–297.

Christ, Mark K. Civil War Arkansas, 1863: The Battle for a State. Norman: University of Oklahoma Press, 2010.

Christ, Mark K., ed. Rugged and Sublime: The Civil War in Arkansas. Fayetteville: University of Arkansas Press, 1994.

Christ, Mark K. “‘We Were Badly Whipped’: A Confederate Account of the Battle of Helena, July 4, 1863.” Arkansas Historical Quarterly 69 (Spring 2010): 44–53.

Schieffler, George David. “Too Little, Too Late to Save Vicksburg: The Battle of Helena, Arkansas, July 4, 1863.” MA thesis, University of Arkansas, 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Civil War Service Records for soldiers from Arkansas 8th Cavalry Regiment, National Archives and Records Administration, 8601 Adelphi Road, College Park, MD
  2. Howerton, Bryan R., "Re: 8th Arkansas Cavalry", Posted 13 January 2009, Accessed 2 December 2011, http://history-sites.com/cgi-bin/bbs53x/arcwmb/webbbs_config.pl?noframes;read=19395
  3. Howerton, Bryan R., "Re: 8th Arkansas Cavalry", Arkansas in the Civil War Message Board, Posted 6 February 2009, Accessed 2 December 2011, http://history-sites.com/cgi-bin/bbs53x/arcwmb/webbbs_config.pl?noframes;read=19541
  4. Battle description in the Arkansas Historical Quarterly, Volume XXVIII (Winter 1959), p. 338
  5. Haseltine, John; " Re: 8th Regiment, Arkansas Cavalry", Posted 28 October 2010, Accessed 2 December 2011, http://history-sites.com/cgi-bin/bbs53x/arcwmb/webbbs_config.pl?noframes;read=22726

Voir aussi[modifier | modifier le code]