Harrisburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harrisburg (homonymie).
Harrisburg
De haut en bas et de gauche à droite : panorama, Market Square, capitole de l'État de Pennsylvanie, Metro Bank Park, pont Walnut Street et Susquehanna.
De haut en bas et de gauche à droite : panorama, Market Square, capitole de l'État de Pennsylvanie, Metro Bank Park, pont Walnut Street et Susquehanna.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie
Comté Dauphin
Type de localité City
Maire
Mandat
Eric Papenfuse (D)
2014-2018
Code ZIP 17101-17113, 17120-17130, 17140, 17177
Code FIPS 42-32800
GNIS 1213649
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 717
Démographie
Population 49 528 hab. (2010)
Densité 1 841 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 16′ 11″ nord, 76° 52′ 32″ ouest
Altitude 98 m
Superficie 2 690 ha = 26,9 km2
· dont terre 21 km2 (78,07 %)
· dont eau 5,9 km2 (21,93 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Municipalité depuis 1791
Surnom « Pennsylvania’s Capital City »
Localisation
Carte du comté de Dauphin.
Carte du comté de Dauphin.

Géolocalisation sur la carte : Pennsylvanie

Voir sur la carte administrative de Pennsylvanie
City locator 14.svg
Harrisburg

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Harrisburg

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Harrisburg
Liens
Site web site officiel

La ville américaine de Harrisburg (en allemand de Pennsylvanie Harrisbarig ; parfois francisé en Harrisbourg) est la capitale du Commonwealth de Pennsylvanie et le siège du comté du Dauphin. Elle a joué un rôle majeur dans l'histoire du pays, notamment durant la migration vers l'ouest, la guerre de Sécession et la révolution industrielle. La municipalité ne regroupe que 49 528 habitants (2010) mais est la ville-centre de la quatrième aire urbaine de l'État, avec plus de 500 000 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site qu'occupe la ville actuelle de Harrisburg, le long de la rivière Susquehanna, semble avoir été occupé par les Amérindiens dès 3000 ans av. J.C. Connu par les Amérindiens comme « Peixtin », ou « Paxtang », la région était un important lieu de repos et un carrefour pour les commerçants indiens d'Amérique, comme les sentiers menant de la Delaware dans la rivière Ohio et du Potomac à la Susquehanna supérieure qui se regroupaient là. Le premier contact européen avec les Indiens en Pennsylvanie a été effectué par le capitaine anglais John Smith, qui a voyagé de la Virginie jusqu'à la rivière Susquehanna en 1608 et a visité la tribu des Susquehanna. En 1719, le marchand anglais John Harris Sr. s'installa sur le site de l'actuelle Harrisburg et acquit 14 ans plus tard 800 acres (3,2 km2) dans les environs. En 1733, Harris a obtenu une licence pour exploiter un ferry, et l'endroit était connu depuis longtemps par la suite comme Harris Ferry. Durant la Guerre de Sept Ans, un fortin militaire nommée Fort Hunter fut construit pour contrer des attaques franco-indiennes venant de Fort Duquesne. En 1785, John Harris Jr. décida d'installer une ville sur les terres de son père et la baptisa Harrisburg. La municipalité de Harrisburg fut constituée en 1791. La ville fut choisie comme la capitale du Commonwealth de Pennsylvanie en .

Au cours du XIXe siècle, Harrisburg devint le centre d'un important trafic ferroviaire et des industries (acier et fer) se développèrent autour de la ville. Durant la guerre de Sécession, Harrisburg abrita un important camp d'entraînement de l'armée nordiste. Des dizaines de milliers de soldats passèrent par le Camp Curtin. Étant un nœud ferroviaire important, la ville fut un lien vital entre la côte atlantique et les États du Midwest. Pour ces raisons, Harrisburg fut la cible de l'armée de Virginie du Nord du général Lee à deux reprises.

En , la ville fut frappée par d'importantes inondations dues aux restes de l'ouragan Agnes. Le , la ville fut également le cadre de l'accident nucléaire de la centrale de Three Mile Island, située à une quinzaine de kilomètres au sud de la ville sur la rivière Susquehanna, dont le second réacteur a en partie fondu[1].

Touché de plein fouet par un endettement massif, le conseil municipal a voté en octobre 2011 pour déclarer la ville en cessation de paiements[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Harrisburg est située dans la vallée de Susquehanna, une région agricole riche et fertile du centre-sud de l'État de Pennsylvanie, en périphérie de la Megalopolis (BosWash).

La ville de Harrisburg se situe au bord de la rivière Susquehanna. Cette dernière représente la limite occidentale de la ville. Elle sert également de frontière entre les comtés de Dauphin et de Cumberland.

Climat[modifier | modifier le code]

Relevé météorologique de Harrisburg, PA
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −5 −4 0 5 10 16 18 17 13 7 2 −3 6
Température maximale moyenne (°C) 2 4 10 16 22 27 30 28 24 18 11 5 16
Précipitations (mm) 71 71 84 81 104 84 84 84 81 71 84 81 990
Source : Weatherbase


Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.  %±
1790 875
1800 1 472 68,2 %
1810 2 287 55,4 %
1820 2 990 30,7 %
1830 4 312 44,2 %
1840 5 980 38,7 %
1850 7 834 31,0 %
1860 13 405 71,1 %
1870 23 104 72,4 %
1880 30 762 33,1 %
1890 39 385 28,0 %
1900 50 167 27,4 %
1910 64 186 27,9 %
1920 75 917 18,3 %
1930 80 339 5,8 %
1940 83 893 4,4 %
1950 89 544 6,7 %
1960 79 697 -11,0 %
1970 68 061 -14,6 %
1980 53 264 -21,7 %
1990 52 376 -1,7 %
2000 48 950 -6,5 %
2010 49 528 1,2 %
Composition de la population en % (2010)[3],[4]
Groupe Harrisburg Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie Drapeau des États-Unis États-Unis
Afro-Américains 52,4 10,9 12,6
Blancs 30,7 81,9 72,4
Asiatiques 3,5 2,8 4,8
Métis 5,1 1,9 2,9
Autres 7,8 2,4 6,2
Amérindiens 0,5 0,2 0,9
Total 100 100 100
Hispaniques et Latino-Américains 18,1 5,7 16,7

En 2010, la population asio-américaine est majoritairement (43 %) composée de Viêtnamo-Américains, alors que la population latino est à 64 % portoricaine[5].

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 79,78 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 12,76 % déclare parler l'espagnol, 1,58 % le vietnamien, 0,94 % le français, 0,63 % une langue chinoise, 0,49 % l'arabe et 3,83 % une autre langue[6].

Culture[modifier | modifier le code]

Les principaux espaces culturels de la ville sont :

  • le National Civil War Museum, situé à Reservoir Park ;
  • le Pennsylvania State Farm Show Arena, l'un des centres d'exposition les plus importants de la côte est ;
  • le Pennsylvania State Capitol Complex ;
  • le State Museum of Pennsylvania ;
  • le Whitaker Center for Science and the Arts.

Monuments[modifier | modifier le code]

En tant que capitale de l’État de Pennsylvanie, Harrisburg possède son capitole. Construit entre 1901 et 1906, son dôme central s'élève à une hauteur de 83 m. Il a été construit selon un style Renaissance classique par l'architecte Joseph M. Huston, qui a sans doute été inspiré par la basilique Saint-Pierre de Rome (Vatican).

Politique[modifier | modifier le code]

La municipalité possède un système de maire fort depuis 1970, qui sépare les pouvoirs exécutif et législatif. Le mandat du maire dure quatre ans et peut être renouvelé sans limite. Depuis le 6 janvier 2014, le maire est le démocrate Eric Papenfuse, qui a succédé à Linda D. Thompson, la première femme maire de la ville. Il est assisté par sept conseillers municipaux et par le City Treasurer et le City Controller élus par les habitants de la ville.

Le Dr Martin Luther King, Jr. City Government Center, sert de centre administratif principal pour la ville[7]. Le Dauphin County Government Complex regroupe les bureaux du comté de Dauphin.

Le Pennsylvania State Capitol Complex regroupe l'essentiel de l'administration de l'État et est un important centre gouvernemental et politique aux niveaux régional et national. Quelques services occupent des annexes, toutes situées dans la ville.

Le Ronald Reagan Federal Building and Courthouse, situé lui aussi dans le centre-ville, est occupé par les bureaux de l'Administration des services généraux et par la cour fédérale de district pour l'État de Pennsylvanie.

Transport[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. U.S. Nuclear Regulatory Commission
  2. Une ville américaine en faillite , Le Figaro, 13 octobre 2011
  3. (en) « Harrisburg, PA Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le 2 mars 2016).
  4. (en) « Population of Pennsylvania - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le 2 mars 2016).
  5. (en) « Profile of General Population and Housing Characteristics: 2010 », sur factfinder.census.gov (consulté le 13 avril 2017)
  6. (en) « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le 26 mars 2017)
  7. Site officiel

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :