Corps de cavalerie de l'armée de Virginie du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Corps de cavalerie de l'armée de Virginie du Nord
Image illustrative de l’article Corps de cavalerie de l'armée de Virginie du Nord
Le drapeau de combat du corps de cavalerie

Création
Dissolution
Allégeance Drapeau des États confédérés d'Amérique États confédérés
Branche Battle flag of the Confederate States of America.svg Confederate States Army
Type Infanterie
Rôle Corps
Guerres Guerre de Sécession
Commandant historique James Ewell Brown Stuart

Le corps de cavalerie de l'armée de Virginie du Nord est une unité de cavalerie de l'armée confédérée pendant la guerre de Sécession. Commençant comme une brigade à la fin de 1861, devenant une division en 1862, il devient enfin un corps en 1863 ; il servit sur le théâtre oriental jusqu'à la reddition de l'armée de Virginie du Nord en avril 1865.

Formation et développement sous les ordres du major général J. E. B. Stuart[modifier | modifier le code]

Major général J. E. B. Stuart.

La montée de la cavalerie de l'armée de Virginie du Nord peut être presque entièrement liée à la carrière et aux efforts d'organisation de son premier commandant, le major général J. E. B. Stuart. Au cours de l'été 1861, devant la formation de l'armée de Virginie du Nord, la cavalerie confédérée sur le théâtre oriental est limitée à des régiments ou des unités plus petites, affectés aux districts ou de plus grandes formations. Il convient de noter le 1st Virginia Cavalry de Stuart, le 30th Virginia Cavalry et la légion de Hampton de Caroline du Sud. Des recommandations et des approbations des généraux P. G. T. Beauregard, Joseph E. Johnston et James Longstreet aboutissent à la promotion au grade de brigadier général de Stuart en septembre 1861 ; et la création d'un système unifié de brigade de cavalerie sous ses ordres. Le la division de cavalerie est construite par addition de quatre brigades en moins d'un an. Le , le corps de cavalerie est finalement créé avec six brigades dans deux divisions.

Les principaux engagements de la division/corps de cavalerie sous le commandement de Stuart comprennent :

À la suite de la mort de Stuart le 11 mai 1864, le corps de cavalerie est scindée en deux divisions, sous les ordres de Hampton et de Fitz Lee.

Commandement du lieutenant général Wade Hampton[modifier | modifier le code]

Lieutenant général Wade Hampton.

Le deuxième commandant, le riche planteur de Caroline du Sud Wade Hampton III, a servi en tant que commandant de brigade et de division sous les ordres de J. E. B. Stuart. Lorsque la cavalerie est scindée après la mort de Stuart, Hampton continue d'assurer le commandement de sa division pendant trois mois jusqu'à ce que le général Robert E. Lee reforme le corps de Cavalerie le , sous le commandement de Hampton. Il dirige d'abord le corps en commençant avec les missions de protection de l'armée le long de la rivière Pamunkey dans des batailles telles que la bataille de Haw's Shop. À l'origine, Hampton est originaire de Charleston, en Caroline du Sud, et continue de commander les unités de cavalerie de la Caroline de sa division. Poursuivant à commander pendant le siège de Petersburg, le général Lee décide de décharger ses unités de cavalerie de Caroline, y compris Hampton, les envoyant vers l'arrière pour aider et défendre la Caroline du Sud dans l'armée du Tennessee, alors que le major général William T. Sherman commence sa marche de la Géorgie jusqu'à Columbia, en Caroline du Sud. Hampton et les unités de cavalerie de Carolines sont transportées par chemin de fer jusqu'à Columbia, et combattent dans des actions de retardement et de défense contre Sherman. Les principaux combats sous les ordres de Hampton comprennent :

Commandement du major général Fitzhugh Lee[modifier | modifier le code]

Major général Fitzhugh Lee.

Après le départ du général Hampton, le major général Fitzhugh Lee prend le commandement du corps de cavalerie restant plus petit, en février 1865. Il a le commandement du corps depuis l'évacuation de Petersburg et de Richmond jusqu'à la campagne d'Appomattox, et la reddition de l'armée de Virginie du Nord. Les principaux engagements sous le commandement de Fitzhugh Lee comprennent :

  • La défense de Lee au cours de la campagne d'Appomattox
  • La dernière charge de cavalerie, le 9 avril 1865, à Farmville, en Virginie

Personnalités clés[modifier | modifier le code]

Commandants de division[modifier | modifier le code]

Commandants de brigade[modifier | modifier le code]

Commadant des partisans et des rangers[modifier | modifier le code]

Artillerie & état-major[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anderson, Paul Christopher, Blood Image: Turner Ashby in the Civil War and the Southern Mind, Louisiana State University Press, 2006, (ISBN 978-0-8071-3161-9)
  • Andrew, Rod Jr., Wade Hampton: Confederate Warrior to Southern Redeemer, North Carolina University Press, 2008, (ISBN 978-0-8078-3193-9)
  • Ashby, Thomas A., The Life of Turner Ashby, Morningside Bookshop, 1995, (ISBN 978-0-89029-059-0)
  • Black, Robert W., Cavalry Raids of the Civil War, Stackpole Books, 2004, (ISBN 978-0-8117-3157-7)
  • Davis, Burke, JEB Stuart: The Last Cavalier, Gramercy; Reissue edition, 2000, (ISBN 978-0-517-18597-1)
  • McDonald, William N., A History of the Laurel Brigade: Originally the Ashby Cavalry of the Army of Northern Virginia and Chew's Battery, The Johns Hopkins University Press, 2002, (ISBN 978-0-8018-6952-5)

Notes[modifier | modifier le code]