XVIIIe corps (armée de l'Union)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

XVIIIe corps
Insigne du XVIII corps

Création
Dissolution
Pays États-Unis
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Type Corps
Rôle Infanterie
Batailles Guerre de Sécession
Commandant historique John Gray Foster
Emblème XVIIIcorpsbadge1.png 1st division
XVIIIcorpsbadge2.png 2nd Division
XVIIIcorpsbadge3.png 3rd Division

Le XVIIIe corps est un corps d'armée de l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession.

Origines et composition[modifier | modifier le code]

Le XVIII corps est créé le . Il est initialement composé de cinq divisions stationnées en Caroline du Nord, étant l'un des plus importants dans l'armée de l'Union (bien que deux sont détachées pour rejoindre les X corps au début de 1863), et placé sous le commandement du général John G. Foster. En août 1863, la plupart des unités initiales du corps sont dissoutes ou transférées ailleurs, mais la division du brigadier général George Getty (anciennement du IX corps) et la majeure partie du récemment abandonné VII corps en provenance de Virginie sont rebaptisés en XVIII corps.

Opérations[modifier | modifier le code]

Au cours du printemps de 1864, le corps - maintenant commandé par le général William Farrar Smith, un ancien du VI corps - est transféré à Yorktown, en Virginie, pour rejoindre l'armée de la James du major général Benjamin Butler. Le corps joue un rôle majeur dans les opérations qui échouent à Bermuda Hundred, et est également fortement engagé à Cold Harbor. Le , le lieutenant général Ulysses S. Grant envoie Smith pour une marche surprise pour capturer Petersburg aux forces de la Confédération avant que Robert E. Lee ne puisse apporter la majeure partie de l'armée de Virginie du Nord. Lors de la deuxième bataille de Petersburg, du au , Smith mène des attaques initiales réussies contre les défenses en infériorité numérique du général P. G. T. Beauregard ; mais après avoir repoussé les hommes de Beauregard hors de leurs retranchements le , Smith, craignant contre-attaque confédérée, perd son sang froid et n'appuie pas l'attaque alors qu'il aurait pu capturer facilement la ville.

Commandants[modifier | modifier le code]

Smith est relevé de son commandement en juillet en raison du mauvais état de santé, et il est remplacé par Edward O. C. Ord et, plus tard par Godfrey Weitzel. Charles A. Heckman commande brièvement le corps à la suite de la blessure du général Ord au cours de la bataille de Chaffin's Farm. John Gibbon est temporairement commandant du corps d'armée au mois de septembre 1864. Le corps occupe la ligne des tranchées le plus proche de la ligne principale confédérée, et subit de lourdes pertes, ayant des escarmouches presque quotidiennement pendant un mois. Le corps est relevé de sa position par le X corps, le , et le corps est d'abord envoyé à Bermuda Hundred, et plus tard jusqu'à la rive nord du fleuve James. Sa première division prend part à l'attaque réussie sur le fort Harrison, le , lors de la bataille de Chaffin's Farm. Le corps est également engagé le lors de la deuxième bataille de Fair Oaks, et combat sur le même terrain que la première bataille de mai 1862. Le corps est finalement abandonné en décembre 1864 ; comme le X corps, ses unités blanches vont rejoindre le nouveau XXIV corps, tandis que ses unités noires rejoignent XXV corps.

Liens externes[modifier | modifier le code]