50th Virginia Infantry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cinquantième régiment d'infanterie de volontaires de Virginie

50th Virginia Volunteer Infantry Regiment
Image illustrative de l’article 50th Virginia Infantry
Drapeau de l'État de Virginie en 1861

Création juillet 1861
Dissolution avril 1865
Pays Drapeau des États confédérés d'Amérique États confédérés
Branche Battle flag of the Confederate States of America.svg Confederate States Army
Type Infanterie
Rôle Régiment
Guerres Guerre de Sécession
Commandant Colonel Alexander W. Reynolds

Le 50th Virginia Volunteer Infantry Regiment est un régiment d'infanterie levé en Virginie pour servir dans l'armée des États confédérés pendant la guerre de Sécession. Il combat en grande partie avec l'armée de Virginie du Nord et au Tennessee.

Service[modifier | modifier le code]

Le 50th Virginia est organisé en juillet 1861, avec dix compagnies de cavalerie temporairement rattachées. Le régiment participe à la bataille de Carnifex Ferry le  ; après celle-ci, une des compagnies de cavalerie est déactivée et les deux autres sont transférées vers le 8th Regiment Virginia Cavalry.

L'unité est réorganisée en mai 1862, avec neuf compagnies. Elle part pour le Tennessee, et en février 1862 et est capturée à fort Donelson. Après avoir été échangée, elle est affectée au département de Virginie occidentale et combat lors de la campagne de la vallée de Kanawha du général William Wing Loring de 1862 et participe à la capture de Charleston, Virginie (maintenant Virginie-Occidentale) le .

Plus tard, le 50th Virginia sert dans la brigade de J.M. Jones, de G.C. Wharton, et de Forsberg Brigade, au sein de l'armée de Virginie du Nord. Il participe à de nombreux combats de Chancellorsville[note 1] jusqu'à Cold Harbor, se déplace avec Early dans la vallée de la Shenandoah. Le régiment est consolidé dans un groupe régimentaire composé des restes des 21st, 25th, 42nd, 44th et 48th Virginia Infantry commandé par la colonel Robert H. Dugan. Avec ce groupe régimentaire, il prend part à la seconde bataille de Kernstown[note 2] qui est considérée comme l'apogée de la campagne d'Early dans la vallée de la Shenandoah[1](p191). Il combat sa dernière bataille à Waynesboro.

Pertes[modifier | modifier le code]

Le régiment rapporte 10 tués et 40 blessés à fort Donelson, et il y a eu 8 tués et 110 blessés à Chancellorsville. Plus de quarante pour cent des 240 engagés à Gettysburg ont été mis hors de combat, et il subit de lourdes pertes lors des combats dans la Wilderness. Il est dissout en avril 1865.

Commandement[modifier | modifier le code]

Les officiers supérieurs sont les colonels Thomas Poage, Alexander W. Reynolds, et A.S. Vandeventer ; les lieutenants colonels William W. Finney et Logan H. N. Salyer ; et les commandant Lynville J. Perkins et C.E. Thorburn.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Scott C. Patchan, Shenandoah summer : the 1864 valley campaign, University of Nebraska Press, (ISBN 9780803207004, 080320700X et 9780803207424, OCLC 122563754, lire en ligne)