1st Vermont Infantry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Premier régiment d'infanterie de volontaires du Vermont

1st Vermont Infantry
Image illustrative de l’article 1st Vermont Infantry
Drapeau de l'État du Vermont, 1837-1923.

Création
Dissolution
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche Flag of the United States Army.gif US Army
Type Infanterie
Rôle Régiment
Guerres Guerre de Sécession
Commandant historique John W. Phelps

Le 1st Regiment Vermont Volunteer Infantry (ou 1st VVI) est un régiment d'infanterie levé pour une durée de trois mois de l'armée de l'Union lors la guerre de Sécession. Il sert sur le théâtre oriental, dans et autour de la forteresse Monroe, en Virginie.

Organisation[modifier | modifier le code]

Répondant à l'appel du président Abraham Lincoln à la mi-, pour lever 75 000 hommes afin de servir pour trois mois, pour mater la rébellion, le gouverneur Erastus Fairbanks ordonne le recrutement du régiment[1](p2).

Le régiment est organisé à partir de compagnies de la milice des villes suivantes :

Portrait de John W. Phelps
John W. Phelps

Le capitaine John W. Phelps, de Brattleboro, un diplômé de l'académie militaire de West Point en 1836, et vétéran après 23 ans dans l'armée régulière, est choisi pour commander le régiment et est nommé colonel. Le capitaine de la milice Peter T. Washburn de Woodstock, plus tard, adjudant-général et gouverneur du Vermont, est nommé lieutenant-colonel. Parmi les officiers, on retrouve le futur gouverneur Roswell Farnham et le futur récipiendaire de la médaille d'Honneur William Y. W. Ripley.

Service[modifier | modifier le code]

Les dix compagnies se regroupent à Rutland, le , et se rendent dans le camp sur le champ de foire au sud de la ville, appelé Camp de Fairbanks, en l'honneur du gouverneur[1](p2). Le régiment est incorporé dans le service des États-Unis le , et le lendemain, part pour la ville de New York, où il arrive le . Horace Henry Baxter, homme d'affaires de Rutland, puis servant comme adjudant-général de la milice du Vermont, utilise des fonds personnels pour s'assurer que les soldats du 1st Vermont soient équipés et payés, et il chevauche à leur tête, alors qu'ils quittent le Vermont. Le , le régiment s'embarque le bateau à vapeur Alabama, et arrive à la Forteresse Monroe le [1](p2).

Le , le régiment fait les premières reconnaissances réalisées par des troupes des États-Unis sur le sol de la Virginie, marchant sur neuf kilomètres six cents (six miles) à partir de la Forteresse Monroe à Hampton. Le , le régiment prend les steamers Cataline et Monticello, de Hampton Roads jusqu'à Newport News, où ils établissent un camp, qui devient leur lieu de stationnement pour le reste de son séjour en Virginie.

Le , cinq compagnies du 1st Vermont, avec cinq compagnies du 4th Massachusetts Infantry, participent à la bataille de Big Bethel. Au cours de la bataille, le régiment perd un homme[1](p2). D'après le même auteur, le régiment subit trois blessés et un soldat capturé pendant les combats[2](p6).

Le , le régiment s'embarque les steamers Ben de Ford et . R. Spaulding, et navigue jusqu'à New Haven, dans le Connecticut, puis prend un train à Brattleboro, y arrivant le . Les hommes sont payés et sont libérés du service les et [1](p2).

Pertes[modifier | modifier le code]

Le régiment a levé 38 officiers et 743 hommes du rang. Un simple soldat a été tué au combat, quatre sont morts de maladie, et un est décédé suite à un accident. Un officier a démissionné de sa commission, quatre soldats ont été libérés pour invalidité, et deux ont déserté. Les cinq sixièmes des membres de ce régiment, ont été recrutés par la suite pour trois ans. Deux cent cinquante ont servi en tant qu'officier en campagne pour des unités de l'État du Vermont ou des États voisins.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) Paul G. Zeller, Williamstown, Vermont in the Civil War (ISBN 9781614231028 et 1614231028, OCLC 945745892, lire en ligne)
  2. (en) Paul G. Zeller, The Second Vermont Infantry Regiment, 1861-1865, McFarland & Co, (ISBN 9780786443451 et 0786443456, OCLC 866011794, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Benedict, G. G., Vermont in the Civil War. A History of the part taken by the Vermont Soldiers And Sailors in the War For The Union, 1861-5. Burlington, VT.: The Free Press Association, 1888.
  • Crockett, Walter Hill, Vermont The Green Mountain State, New York: The Century History Company, Inc., 1921.
  • Peck, Theodore S., compiler, Revised Roster of Vermont Volunteers and lists of Vermonters Who Served in the Army and Navy of the United States During the War of the Rebellion, 1861-66. Montpelier, VT.: Press of the Watchman Publishing Co., 1892.

Pour aller plus loin[modifier | modifier le code]

  • Coffin, Howard, Full Duty: Vermonters in the Civil War. Woodstock, VT.: Countryman Press, 1995.
  • Dyer, Frederick Henry, A Compendium of the War of the Rebellion. New York: T. Yoseloff, 1908. 3 vol.
  • U.S. War Department, The War of the Rebellion: A Compilation of the Official Records of the Union and Confederate Armies, 70 volumes in 4 series. Washington, D.C.: United States Government Printing Office, 1880-1901.

Liens externes[modifier | modifier le code]