Walker's Greyhounds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Walker's Greyhounds
Image illustrative de l’article Walker's Greyhounds
Drapeau du Texas

Création
Dissolution
Allégeance Drapeau des États confédérés d'Amérique États confédérés
Type Division
Rôle Infanterie
Effectif 4 brigades
Fait partie de Premier corps de l'armée de Virginie du Nord
Deuxième corps de l'armée de Virginie du Nord
Troisième corps de l'armée de Virginie du Nord
Guerres Guerre de Sécession
Batailles
Commandant historique John George Walker
John Horace Forney

Les Walker's Greyhounds (lévriers de Walker),  aussi connue comme la division du Texas de Walker, est une division de l'armée des États confédérés exclusivement composée d'unités du Texas. Elle combat sur le théâtre occidental et le département du Trans-Mississippi, se faisant une réputation solide de force de combat.

Organisation[modifier | modifier le code]

Organisée au camp Nelson, en Arkansas, en juillet 1862, les Greyhounds sont placés sous le commandement du major général John George Walker en novembre 1862, et restent sous son commandement jusqu'à la fin de la guerre. La division sert exclusivement dans le département du Trans-Mississippi. Lorsque le général Walker reçoit un commandement de district à la fin de 1864, la division est donnée au major général John H. Forney.

Composition[modifier | modifier le code]

Première brigade[modifier | modifier le code]

Colonel Overton C. Young Brigadier général James M. Hawes Brigadier général Thomas N. Waul Brigadier général Wilburn H. King Colonel Richard B. Hubbard

  • 12th (Young's 8th) Infantry
  • 18th Infantry (transféré à la quatrième brigade)
  • 22nd Infantry
  • 13th (Dismounted) Cavalry
  • 29th (Dismounted) Cavalry (rejoint en 1865)
  • Batterie d'Haldeman

Deuxième brigade[modifier | modifier le code]

Brigadier général Horace Randal Brigadier général Robert Plunket Maclay

  • 11th Infantry
  • 14th Infantry
  • 28th (Dismounted) Cavalry (transféré plus tard à la quatrième brigade)
  • 6th (Gould's) (Dismounted) Cavalry Battalion
  • Batterie de Daniel

Troisième brigade[modifier | modifier le code]

Colonel George M. Flournoy Brigadier général. Henry E. McCulloch Brigadier général William R. Scurry Brigadier général Richard Waterhouse

  • 16th Infantry (transféré plus tard à la quatrième brigade)
  • 17th Infantry
  • 19th Infantry
  • 16th (Dismounted) Cavalry
  • 2nd Partisan Rangers (rejoint en 1865)
  • 3rd Texas Infantry (seulement pendant la campagne de la Red River)
  • Batterie d'Edgar

Quatrième brigade d'origine[1][modifier | modifier le code]

Brigadier général James Deshler

  • 10th Infantry
  • 15th (Dismounted) Cavalry
  • 18th (Dismounted) Cavalry
  • 25th (Dismounted) Cavalry

Quatrième brigade (1865)[modifier | modifier le code]

Brigadier général Wilburn H. King

  • 16th Infantry
  • 18th Infantry
  • 28th (Dismounted) Cavalry
  • 34th (Dismounted) Cavalry
  • Wells' Cavalry Battalion

Principaux engagements[modifier | modifier le code]

Campagne de Vicksburg[modifier | modifier le code]

Les Greyhounds combattent à la bataille de Milliken's Bend et à la bataille de Young's Point, des engagements secondaires de la campagne de Vicksburg, en juin 1863. Ils restent dans le nord de la Louisiane pendant plusieurs mois, et retournent ensuite en Arkansas à la fin de 1863.

Campagne de la Red River[modifier | modifier le code]

Envoyé de l'Arkansas en Louisiane, en avril 1864, ils servent dans le cadre de l'armée du lieutenant général. Richard Taylor lors des victoires significatives confédérées de Mansfield (), et de Pleasant Hill (), des engagements cruciaux de la campagne de la Red River.

Expédition de Camden[modifier | modifier le code]

Retournant précipitamment en Arkansas par ordre du commandant du département du Tran-Mississippi Edmund Kirby Smith, ils combattent à la bataille de Jenkins' Ferry le }, le dernier engagement de l'expédition de Camden.

Surnom[modifier | modifier le code]

La division est bien entraînée, et bien respectée en tant que force de combat. Elle gagne son surnom parce que les hommes sont capables de se déplacer rapidement sur de longues distances à pied. La férocité des Greyhounds à la bataille de Mansfield, en particulier du 12th Texas Infantry Regiment, est considérée par de nombreux historiens militaires[Qui ?] comme ayant changé le cours de l'engagement.

Libération[modifier | modifier le code]

En mars 1865, la division est envoyée à Hempstead, Texas. La division est en attente de l'arrivée du président confédéré Jefferson Davis afin de faire la dernière bataille (« Last Stand ») de la Confédération à Hempstead, Texas. Davis n'arrive pas, et avec la fin de la guerre et les principales armées confédérées s'étant rendues, environ 8000 soldats confédérés, constituant les restes de la division grandement dégarnie rentrent tout simplement chez eux de Hempstead, au Texas, à la fin mai 1865.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La quatrième brigade est détachée et capturée à la bataille d'Arkansas Post en 1863
  • Lowe, Richard G., Walker's Texas Division, Louisiana State University Press, 2004.
  • Joseph P. Blessington, The campaigns of Walker's Texas division, New York, Lange, Little & Co,

Liens externes[modifier | modifier le code]