Armée de Virginie-Occidentale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Armée de Virginie-Occidentale
Création
Dissolution
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche Seal of the United States Board of War and Ordnance.svg U.S. Army
Guerres Guerre de Sécession
Commandant historique George Crook

L'armée de la Virginie-Occidentale sert dans l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession et est l'armée de campagne principale du département de Virginie-Occidentale. Elle fait campagne, principalement en Virginie-Occidentale, au sud-ouest de la Virginie et dans la vallée de Shenandoah. Elle est connue pour avoir deux futurs présidents américain qui ont servi dans ses rangs : Rutherford B. Hayes et William McKinley, les deux provenant du 23th Ohio Infantry (en).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le brigadier général George Crook est nommé au commandement du département de Virginie-Occidentale, le . Crook n'assume pas immédiatement ce commandement et dans l'intervalle, commande l'armée de la Kanawha. Lorsque Crook prend le commandement le , l'armée sur le terrain reçoit le titre d'« armée de Virginie-Occidentale ». L'armée est composée de trois divisions et à toutes fins pratiques, fonctionne comme un corps dans l'armée de la Shenandoah du major général Philip Sheridan. Souvent, ce commandement est désigné comme le VIII Corps[1]. Il ne doit pas être confondu avec le VIII corps officiel de l'armée de l'Union, qui est commandée par le major général Lew Wallace et qui est en service de garde le long de la B & O Railroad pendant ce temps. Crook conduit l'armée lors de la campagne de la vallée de la Shenandoah et combat dans tous les engagements majeurs.

La 1st division est commandée par le colonel Joseph Thoburn (en) jusqu'à ce qu'il soit tué au combat à Cedar Creek. Il est remplacé par le colonel Thomas Harris. La 2nd division « Kanawha » est commandée par le colonel Isaac H. Duval jusqu'à ce qu'il soit blessé lors de la troisième bataille de Winchester. Le commandement de la division passe alors à Rutherford B. Hayes, qui a dirigé la division à Cedar Creek. Une division provisoire commandée par le colonel J. Howard Kitching (en) rejoint l'armée juste avant la bataille de Cedar Creek. La composition exacte de la division provisoire est inconnue, si ce n'est qu'elle comprend environ 1 000 soldats dont le 6th New York Heavy Artillery[2]. Kitching est gravement blessé à Cedar Creek et meurt l'année suivante.

Le , avec la fin des combats dans la vallée, la désignation officielle d'« armée de la Virginie-Occidentale » est abandonnée, mais Crook conserve le commandement du département de Virginie-Occidentale. La division de Hayes reste dans le département de Virginie-Occidentale, tandis que les divisions de Thoburn (Harris) et Kitching (Heine) sont transférées dans l'armée de la James.

Commandants[modifier | modifier le code]

Grandes batailles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Eicher does not confirm that the Army of West Virginia was synonymous with the VIII Corps in his book Civil War High Commands.
  2. Cedar Creek Battlefield