2nd Air Defense Artillery Regiment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2nd Air Defense Artillery Regiment
Image illustrative de l’article 2nd Air Defense Artillery Regiment

Création 1821
Pays États-Unis
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche Flag of the United States Army.gif US Army
Type Artillerie (en)
Rôle Brigade
Devise Fidus Ultra Finem (Fidèle au-delà de la fin)
Équipement Terminal High Altitude Area Defense
MIM-104 Patriot
Guerres Guerre de 1812
Guerres indiennes
Guerre américano-mexicaine
Guerre de Sécession
Seconde Guerre mondiale
Guerre du Viêt Nam
Asie du sud-ouest
Commandant historique Brevet Lt Col. John Trout Greble
Emblème 100

Le 2nd Air Defense Artillery Regiment est un régiment de défense aérienne de l'armée des États-Unis formé initialement en 1821 comme une unité d'artillerie de campagne.

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Batterie de missiles MIM-104 Patriot déployé en Turquie en février 2013.
Tir d'un missile THAAD de la Alpha Battery, 2nd Air Defense Artillery Regiment, le 10 septembre 2013.

Depuis , une batterie de missiles antimissiles THAAD est déployé sur l'île de Guam pour faire face à la menace balistique nord-coréenne[1].

La batterie A-2 THAAD (Batterie A, 2nd Air Defense Artillery, Terminal High Altitude Area Defense)[2] de la 11th Air Defense Artillery Brigade (ADA) a intercepté avec succès un missile balistique de portée intermédiaire (IRBM), qui a été lancé près de Hawaï, le . Les soldats ont utilisé les procédures d'un scénario réel de combat dans le port spatial du Pacifique sur l'Île de Kodiak, en Alaska, et n'étaient pas informés de l'horaire de lancement de l'IRBM.

Le , la batterie D-2 THAAD (batterie delta, 2nd Air Defense Artillery Regiment) a changé de drapeau, passant de la 11th ADA Brigade à la 35th ADA Brigade avant le changement permanent de station de Fort Bliss vers la Corée du Sud[3].

Lignée[modifier | modifier le code]

L'unité est constituée le dans l'armée régulière en tant que 2nd Regiment of Artillery (deuxième régiment d'artillerie) et est organisée à partir des unités existantes avec son quartier général à Baltimore, dans le Maryland[4],[5].

Le 2nd U.S. Artillery prend part avec distinction à la guerre américano-mexicaine et le capitaine de l'U.S. Army James Duncan reçoit trois brevets—commandant, lieutenant-colonel et colonel pour ses actions lors de la guerre[6],[7].

Le régiment est dissous le , est ses éléments sont réorganisés et renommé en tant que compagnies identifiées séparées et batteries du corps de l'artillerie.

Il est reconstitué le dans l'armée régulière, en tant que 2nd Coast Artillry à fort Sherman au sein des défenses côtières de Cristobal (batteries E, G, et H simultanément réorganisées et rebaptisées à partir d'unités existantes dans la zone du Canal de Panama). Le régiment a été organisé en renommant les compagnies 13th, 14th, 15th, 16th, 18th, 19th, 20th, 21st, 22nd, 23rd et 24th du corps d'artillerie côtière (CAC). Les batteries B, C, D, E, H, I, K, et L sont de la lignée et les désignations des batteries correspondent à celles de l'ancien 2nd Artillery[8],[9].

La batterie C est activée le dans la zone du canal ; la batterie G est simultanément inactivée dans la zone du canal. Les batteries C, E et H sont inactivées le dans la zone du canal et transférées, sans le personnel et l'équipement au fort Monroe.

Le quartier général régimentaire et les batteries C, E et H sont activés le au fort Monroe, Virginie, aux défenses portuaires de Chesapeake avec le personnel du 12th Coast Artillery inactivé.

La batterie A est activée le au fort Monroe, en Virginie ; la batterie H est simultanément inactivée au fort Monroe, Virginie. Les batteries B et D sont activées le au fort Monroe, en Virginie. la batterie F est activée le au fort Monroe, en Virginie. Le reste des premier et deuxième bataillons sont activés le au fort Monroe, en Virginie en tant que régiment de défense portuaire de type B[10]. La batterie G est activée le au fort Monroe, en Virginie. Le régiment est modernisé en type A en 1941. Le reste du régiment est activé le au fort Monroe, en Virginie.

La batterie K est activée à fort Moultrie avec le personnel et l'équipement de la batterie D, 263rd Coast Artillery. La batterie H est envoyée à fort Macon en .

En septembre, la batterie K et un peloton de la batterie N sont affectés au fort Macon.

En 1942, les batteries du deuxième bataillon sont affectées aux forts Moultrie, Monroe, et Mâcon, et à Little Creek Mine Base, VA[11].

Le régiment change de type passant du type A au type C le .

Les batteries des défenses portuaires temporaires de Beaufort utilisent la batterie de canon de 5 pouces sur Cape Lookout et les canons de 6 pouces de fort Macon.

Le régiment est dissous le et ses éléments réorganisés et rebaptisés comme suit :

Les quartiers généraux et ceux de la  batterie et les batteries A, B, C, G, H et I du 2nd Coast Artillery Battalion (le 2nd Coast Artillery Battalion est inactivé le au fort Monroe, en Virginie ; il est activé le au fort Winfield Scott, en Californie  et inactivé le au fort Winfield Scott, en Californie).
Les batteries D, E, et F en tant qu'éléments du 175th Coast Artillery Battallion (elles sont inactivées le au fort Monroe, en Virginie). Les anciens éléments du 2d Coast Artillery sont reconstitués et/ou consolidés  le pour former les unités suivantes :
Les quartiers généraux et les quartiers généraux du détachement, du 2d Coast Artillery Battalion sont consolidés avec les quartiers généraux de la batterie du 2nd Antiaircraft Artillery Group (voir annexe 1), et l'unité consolidée est désignée comme les quartiers généraux et les quartiers généraux de la batterie du 2d Antiaircraft Artillery Group.
Les quartiers généraux et les quartiers généraux de la batterie, du 1st Battalion du 2nd Coast Artillery sont reconstitués dans l'armée régulière et sont désignés comme les quartiers généraux et les quartiers généraux de la batterie, 2nd Antiaircraft Artillery Battalion ; simultanément la batterie A des défenses portuaires de la baie de Chesapeake (anciennement la batterie A, 2d Coast Artillery Battalion), les batteries B et C du 2nd Coast Artillery Battalion, et la batterie F, 2nd Harbor Defenses of Chesapeake Bay (anciennemen la batterie A du 175th Coast Artillery Battalion), sont rebaptisées comme les batteries A, B, C, et D, 2d Antiaircraft Artillery Battalion, respectivement.
Les quartiers généraux et les quartiers généraux de la batterie du 2nd Battalion, 2nd Coast Artillery sont reconstitués dans l'armée régulière et sont désignés comme les quartiers généraux et les quartiers généraux de la batterie  du 2th Antiaircraft Artillery Battalion ; simultanément des batteries B, C, D, et E des défenses portuaires de la baie de Chesapeake (anciennement les batteries E, F, G, et H, 2nd Coast Artillery) sont rebaptisées comme les batteries A, B, C, et D du 12th Antiaircraft Artillery Battalion, respectivement ; le bataillon est simultanément consolidé avec le 136th Antiaircraft Artillery Gun Battalion (voir annexe 2), et l'unité consolidée est désignée comme le 12th Antiaircraft Artillery Battalion.
Les quartiers généraux et les quartiers généraux de la batterie du 3rd Battalion, 2nd Coast Artillery sont reconstitués dans l'armée régulière ; ils sont simultanément consolidés avec la batterie F du 2d Coast Artillery Battalion, de la batterie E du 175th Coast Artillery Battalion, et du 42nd Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion (actif) (voir l'annexe 3), et l'unité consolidée est désignée comme le 42d Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion, un élément de la neuvième division d'infanterie.

Après le , les unités ci-dessus subissent les modifications suivantes :

Les quartiers généraux et les quartiers généraux de la batterie, 2nd Antiaircraft Artillery Group, sont activés le au camp Edwards, dans le Massachusetts.
Ils sont réorganisés et rebaptisés le en tant que quartiers généraux et quartiers généraux de la batterie, du 2nd Artillery Group.
Ils sont inactivés le à Lockport Air Force Station, New York.
le 2d Antiaircraft Artillery Battalion est rebaptisé le , en tant que 2d Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion et affecté à la première division blindée.
Il est activé la au fort Bliss, au Texas
Il est consolidé le avec le 434th Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion (voir l'annexe 4), et les unités consolidées sont désignées comme le 2nd Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion.
Il est rebaptisé le , en tant que 2d Antiaircraft Artillery Battalion
Il est inactivé le , au fort Polk, en Louisiane, et relevé de son affectation à la première division blindée.
Le 12th Antiaircraft Artillery Battalio est rebaptisé la que le 12th Antiaircraft Artillery Gun Battalion.
Il est activé le au fort Hancock, dans le New Jersey.
Il est rebaptisé le , en tant que 12th Antiaircraft Artillery Battalion.
Il est inactivé le à New York, dans l'État de New York
Le 42d Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion est rebaptisé le en tant que 42d Antiaircraft Artillery Battalion.
Il est inactivé le au fort Carson, dans le Colorado, et est relevé de son affectation à la neuvième division d'infanterie. Les quartiers généraux et les quartiers généraux de la batterie, 2nd Artillery Group; 2nd, 12th, et 42nd Antiaircraft Artillery Battalions ; et le 2nd Field Artillery Battalion (organisé en 1907) sont consolidés, réorganisés et rebaptisés le , en tant que 2nd Artillery, un régiment parent au sein sur système régimentaire d'armes de combat.

Le 2nd Artillerry (moins ancien que le 2nd Field Artillery Battalion) est réorganisé et rebaptisé le , en tant que 2nd Air Defense Artillery, un régiment parent au sein sur système régimentaire d'armes de combat (ancien 2d Field Artillery Battalion simultanément réorganisé et rebaptisé comme le 2nd Field Artillery, qui est ci-après une lignée distincte). Il est retiré le du système régimentaire d'armes de combat et réorganisé au sein du système régimentaire de l'armée des États-Unis.

Annexe 1[modifier | modifier le code]

Ils sont constitués le dans l'armée des États-Unis en tant que quartiers généraux et quartiers généraux de la batterie du 2d Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Group. Ils sont activés le au fort Bliss, au Texas. Ils sont rebaptisés le en tant que quartiers généraux et quartiers généraux de la batterie du 2nd Antiaircraft Artillery Group. Ils sont inactivés le au camp Kilmer, au New Jersey.

Annexe 2[modifier | modifier le code]

Il est constitué le dans l'armée des États-Unis comme le 136th Antiaircraft Artillery Gun Battalion. Il est activé le au camp Edwards, dans le Massachusetts. Il est inactivé le au Camp Myles Standish, dans le Massachusetts.

Annexe 3[modifier | modifier le code]

Il est constitué le dans l'armée des États-Unis comme le 795th Coast Artillery Battalion. il est activé le au camp Stewart, en Géorgie. Il est rebaptisé le en tant que 795th Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion. Il est inactivé le en Allemagne. Il est rebaptisé le en tant que 42nd Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion et affecté à la neuvième division d'infanterie. Il est activé le au fort Dix, au New Jersey.

Annexe 4[modifier | modifier le code]

Il est constitué le dans l'armée des États-Unis comme le 434th Coast Artillery Battalion. Il est activé le au camp Hulen, au Texas. Il est rebaptisé le en tant que 434th Antiaircraft Artillery Automatic Weapons Battalion. Il est dissous le en Italie. Il est reconstitué le dans l'armée régulière.

Participation à ces campagnes[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Army Superior Unit Award pour 1990-1991
  • Air Force Outstanding Unit Award pour la Corée en 1978-1981

Configuration actuelle[modifier | modifier le code]

Active :

  • Troisième bataillon, deuxième régiment d'artillerie de défense aérienne
  • Batterie A, deuxième régiment d'artillerie de défense aérienne
  • Batterie B, deuxième régiment d'artillerie de défense aérienne
  • Batterie D, deuxième régiment d'artillerie de défense aérienne

Inactif :

  • Premier bataillon, deuxième régiment d'artillerie de défense aérienne[12]
  • Deuxième bataillon, deuxième régiment d'artillerie de défense aérienne
  • Quatrième bataillon,deuxième régiment d'artillerie de défense aérienne
  • Cinquième bataillon, deuxième régiment d'artillerie de défense aérienne[13]

Références[modifier | modifier le code]

(en) PD-icon.svg Cet article contient du texte publié par le United States Army Center of Military History dont le contenu se trouve dans le domaine public.

  1. (en) « 4th AAMDC THAAD Battery in Guam transfers authority to its sister unit », sur https://www.army.mil/, (consulté le 17 août 2018).
  2. A-2 THAAD successfully intercepts missile target Fort Bliss Bugle (20 July 2017) accessdate=2017-07-20
  3. (en) Jonathon Daniell, « THAAD battery reflags to align with 35th ADA Brigade in South Korea », sur https://www.army.mil/, (consulté le 17 août 2018).
  4. « 2d Air Defense Artillery », sur www.history.army.mil (consulté le 21 octobre 2016)
  5. Simpson, Lt. W. A. "Second Regiment of Artillery." In Rodenbough, Brevet Brigadier General Theo. F. and Major William L. Haskin, eds. The Army of the United States: Historical Sketches of Staff and Line with Portraits of Generals-in-Chief. New York: Maynard, Merrilee, & Company, 1896.
  6. Tucker, Spencer, James R. Arnold, Roberta Wiener, Paul G. Pierpaoli, Thomas W. Cutrer, and Pedro Santoni. The Encyclopedia of the Mexican-American War: A Political, Social, and Military History. Santa Barbara, Calif: ABC-CLIO, 2013, p. 187.
  7. Duncan's Battery (1839-1848)
  8. Gaines, p. 5
  9. Berhow, pp. 440-441
  10. Stanton, p. 455
  11. Little Creek historical website at American Forts Network
  12. 1st Battalion, 2nd Air Defense Artillery Lineage
  13. 5th Battalion, 2nd Air Defense Artillery Lineage

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]