3rd New York Regiment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

3rd Regiment New York Volunteer Infantry
Image illustrative de l’article 3rd New York Regiment

Création
Dissolution
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche Infanterie
Guerres Bataille de Big Bethel
Seconde bataille de Drewry's Bluff

Le 3rd New York Volunteer Infantry Regiment est un régiment d'infanterie qui a servi dans l'armée de l'Union lors de la guerre de Sécession. Il est aussi connu sous l’appellation de régiment d'Albany. Les hommes portaient des uniformes de zouaves américanisés qui comprenaient une veste bleue marine avec une garniture rouge, un pantalon bleu marine, des guêtres blanches, un fez rouge avec un « tazzle » bleu, et un débardeur bleu marine de zouave avec une garniture rouge.

Service[modifier | modifier le code]

Le , le 3rd New York Infantry fait partie de l'expédition contre Big Bethel. Lors de l'approche, le régiment subit un tir fratricide de la part du 7th New York Infantry, ce qui a pour conséquence d'alerter les confédérés. Le , il est envoyé à Baltimore et prend ses quartiers au fort McHenry jusqu'au . Il passe l'été 1862 à Suffolk et le , il part pour fort Monore. Les premiers engagés qui ne se réengagent pas sont libérés du service en , mais le régiment reste sur le terrain avec 162 recrues et 200 vétérans.

Le 3rd New York Regiment est présent lors du siège de Suffolk, après lequel il reçoit l'ordre de partir pour Folly Island, où il prend une part active aux opérations contre le fort Wagner, le bombardement du fort Sumter et les attaques contre Charleston pendant l'été et l'automne 1863, en tant qu'élément de la brigade d'Alford du XVIIIe corps. En , il retourne en Virginie où il est actif lors de l'avance du général Butler en , perdant 5 tués, 50 blessés et 7 disparus.

Il combat lors de la seconde bataille de Drewy's Buff et est ensuite transféré dans la 3rd brigade de la 3rd division du XVIIIe corps, qui part pour Cold Harbor, où il est actif jusqu'au , date à laquelle il est transféré à Bermuda Hundred. Le régiment rejoint le Xe corps le et fait partie de le 1st brigade de la 2nd division, avec laquelle il est engagé dans les assauts contre Petersburg en juin, l'explosion de la mine de , fort Harrison et la route de Darbytown.

Le , le 3rd New York Infantry est rattaché à la 1st brigade de la 2nd division du XXIVe corps et est envoyé en Caroline du Nord où il engagé à fort Fisher, Sugar Loaf Battery, fort Anderson et Wilmington. Il reste en caroline du Nord, faisant un service de piquets et de garnison jusqu'à l'arrivée du général Sherman et la fin de la guerre.

Il est libéré du service à Raleigh le [1].

Pertes[modifier | modifier le code]

Le régiment subit 37 morts par blessure et 85 par d'autres causes, pour un total de 122 décès. Parmi ceux-ci, un officier est tué au combat, et deux autres meurent de maladie ou d'accident. Trente-six hommes du rang sont tués et 83 meurent de maladie ou d'accident.

Commandants[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Frederick Phisterer, New York in the War of the Rebellion, Albany, J.B. Lyon Co.,
  • (en) The Union army: a history of military affairs in the loyal states, 1861-65 -- records of the regiments in the Union army -- cyclopedia of battles -- memoirs of commanders and soldier, Madison, Wisc., Federal Pub. Co.,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Union Army, Vol.2, Page 51