63rd Pennsylvania Infantry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

63rd Pennsylvania Volunteer Infantry
Image illustrative de l’article 63rd Pennsylvania Infantry
Drapeau de la Pennsylvanie

Création
Dissolution
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche Infanterie
Type Régiment
Guerres Guerre de Sécession
Batailles
Commandant historique Alexander Hays
Algernon Morgan
William S. Kirkwood
John A. Danks

Le 63rd Pennsylvania Volunteer Infantry est un régiment d'infanterie qui a servi dans l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession.

Service[modifier | modifier le code]

Le 63rd Pennsylvania Infantry est organisé à Pittsburgh, en Pennsylvanie, le [1](p187) et entre en service pour une durée de trois ans sous le commandement du colonel Alexander Hays.

Le régiment est affecté à la brigade de Jameson de la division d'Heintzelman de l'armée du Potomac, jusqu'en . Il est dans la première brigade de la troisième division du IIIe corps de l'armée du Potomac jusqu'en . puis dans la première brigade de la première division du IIIe corps jusqu'en . Il est ensuite dans la deuxième brigade de la troisième division du IIe corps jusqu'en .

Le 63rd Pennsylvania Infantry quitte le service à partir du , et jusqu'au . Les vétérans et les recrues sont transférés dans le 105th Pennsylvania Infantry.

Service détaillé[modifier | modifier le code]

1861[modifier | modifier le code]

Le 63rd Pennsylvania Infantry quitte la Pennsylvanie pour Washington DC, le . Il est en service aux défenses de Washington, DC, jusqu'en . Il participe à une reconnaissance de Pohick Church et de l'Occoquan le .

1862[modifier | modifier le code]

Le régiment est à Pohick Church et Occoquan le (détachement). L'escarmouche à Pohic Church sous le commandement du lieutenant colonel A.S.M. Morgan survient à la suite de l'ordre reçu de prendre une route pour empêcher des raids confédérés[2](p59). Lors de cette escarmouche, le détachement subit deux tués et deux blessés. Les pertes sont imputées à l’obscurité et à la méconnaissance du terrain[2](p59). Concomitamment, l'escarmouche à Occoquan d'une autre détachement du régiment ne fait aucune pertes parmi les hommes de 63rd[3](p134),[4],[note 1].

Il part vers la Péninsule du au . Il participe au siège de Yorktown ente le et le . Le , des éléments du régiments et du 12th New York Infantry et du 57th Pennsylvania Infantry ont une escarmouche à proximité de Yorktown sous le commandement du colonel Campbell contre environ 700 confédérés[3](p160).

Il participe à la bataille de Williamsburg, le . Il participe à la bataille de Fair Oaks (Sevens Pines) les et au cours de la bataille de sept jours devant de Richmond du au . Il participe à la bataille d'Oak Grove[3](p195), le et à celles de Glendale le et de Malvern Hill le . Il est en service à Harrison's Landing jusqu'au . Il part pour Centreville du au . Il participe à la bataille de Bristoe Station ou Kettle Run le et à Buckland Bridge, Broad Run, le . Il participe à la bataille de Groveton le . Il participe à la seconde bataille de Bull Run le . Il participe à la bataille de Chantilly le [note 2]. Il est en service sur les défenses de Washington et à la garde des gués dans le Maryland jusqu'en octobre. Il remonte Potomac jusqu'à Leesburg, puis à Falmouth, en Virginie du au . Il participe à la bataille de Fredericksburg du au .

1863[modifier | modifier le code]

Il participe à la deuxième campagne de Burnside, la « marche dans la boue » du au . Il est à Falmouth jusqu'en avril. Il participe à la campagne de Chancellorsville du au participant à la bataille de Chancellorsville du au [5](p457),[note 3]. Il participe à la campagne de Gettysburg du au participant à la bataille de Gettysburg du  au [note 4]. Il participe à la poursuite de Lee du au . Il participe à la bataille de Whapping Heights, en Virginie, le . Il est en service sur la ligne de la Rappahannock jusqu'en octobre. Il participe à la campagne de Bristoe du au [note 5]. Il participe à la première et seconde bataille d'Auburn et Bristoe les et . Il avance jusqu'à la ligne de la Rappahannock les et . Il est à Kelly's Ford  le . Il participe à la campagne de Mine Run du au . Il est à Payne's Farm le .

1864[modifier | modifier le code]

Il fait une démonstration sur la Rapidan les et . Il participe à la campagne de la Rapidan du au . Il participe aux combats de la Wilderness du au . Il participe à la bataille de Laurel Hill le et à celle de Spotsylvania du au . Il est sur la rivière Po le . Il est à Spotsylvania Court House du au . Il participe à l'assaut contre le Saillant le . Il est à Harris' Farme le . Il participe à la bataille de North Anna du au . Il est sur la ligne de la Pamunkey du au . Il participe à la bataille de Totopotomoy Creek du au et à celle de Cold Harbor du au . Il est devant Petersburg du au . Il participa au siège de Petersburg et de Richmond du au . Il est sur le chemin de fer de Weldon les et . Il fait une démonstration sur le côté nord du fleuve James à Deep Bottom du au , participant à la première bataille de Deep Bottom les et [note 6]. Il est en réserve lors de l'explosion de la mine le lors de la bataille du Cratère. Il fait une démonstration sur la rive nord de la James du au . Il est à Strawberry Plains lors de la seconde bataille de Deep Bottom du au [note 7].

Le régiment quitte le service actif le [1](p187).

Pertes[modifier | modifier le code]

Le régiment perd un total de 320 hommes pendant son service ; 17 officiers et 169 soldats tués ou blessés mortellement, 1 officier et 133 soldats morts de la maladie.

Commandants[modifier | modifier le code]

  • Colonel Alexander Hays
  • Colonel Algernon Morgan - promu après la promotion du colonel Hays  au  grade de brigadier général ; il ne revient jamais dans le régiment en raison des blessures reçues à la bataille de Seven Pines (libéré du service le )
  • Colonel William S. Kirkwood - mortellement blessé au combat lors de la bataille de Chancellorsville moins de deux semaines après avoir été promu
  • Colonel John A. Danks

Membres notables[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dyer, Frederick H. A Compendium of the War of the Rebellion (Des Moines, IA: Dyer Pub. Co.), 1908.
  • Fleming, George Thornton and Gilbert Adams Hays. Life and Letters of Alexander Hays: Brevet Colonel United States Army, Brigadier General and Brevet Major General United States Volunteers (Pittsburgh, PA: s.n.), 1919.
  • Haymaker, William Newlon. Dear Mary: Letters from the Field (Apollo, PA: Closson Press), 2011. (ISBN 1-5585-6535-3)
  • Hays, Gilbert Adams and William H. Morrow. Under the Red Patch: Story of the Sixty Third Regiment, Pennsylvania Volunteers, 1861–1864 (Pittsburgh, PA: Sixty-Third Pennsylvania Volunteers Regimental Association), 1908.
  • Marks, James Junius. The Peninsular Campaign in Virginia; or, Incidents and Scenes on the Battle-Fields and in Richmond (Philadelphia: J. B. Lippincott & Co.), 1864.
  • Walters, Sara Gould. The Gallant Sixty-Third: In Memoriam to Captain John McClellan, Company E, 63rd Pennsylvania Volunteers, 1861–1864 (Mt. Airy, MD: The Author), 1990.
Attribution
  • PD-icon.svg Cet article contient du texte dont le contenu se trouve dans le domaine public. Dyer, Frederick H. (1908). A Compendium of the War of the Rebellion. Des Moines, IA: Dyer Publishing Co.Dyer, Frederick H.PD-icon.svg Cet article contient du texte dont le contenu se trouve dans le domaine public. Dyer, Frederick H. (1908). A Compendium of the War of the Rebellion. Des Moines, IA: Dyer Publishing Co.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Christopher Cox, History of Pennsylvania Civil War Regiments: Artillery, Cavalry, Volunteers, Reserve Corps, and United States Colored Troops, Lulu.com (ISBN 9781300713128)
  2. a et b (en) Wayne Mahood, Alexander "Fighting Elleck" Hays : the life of a Civil War general, from West Point to the wilderness (ISBN 9780786487356, OCLC 910878896, lire en ligne)
  3. a b et c (en) Bud Hannings, Every day of the Civil War : a chronological encyclopedia, McFarland & Co, (ISBN 9780786456123, OCLC 701719676, lire en ligne)
  4. Bud Hannings date les escarmouches au .
  5. (en) Stephen W. Sears, Chancellorsville, Houghton-Mifflin Co, (ISBN 0395634172, 9780395634172 et 039587744X, OCLC 35008268, lire en ligne)