7th North Carolina Infantry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Septième régiment d'infanterie de Caroline du Nord

7th North Carolina Infantry Regiment
Image illustrative de l’article 7th North Carolina Infantry
Drapeau de l'État de Caroline du Nord en 1861

Création
Dissolution
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Allégeance Battle flag of the Confederate States of America.svg Confederate States Army
Branche Infanterie
Type Régiment
Guerres Guerre de Sécession
Batailles

Le 7th North Carolina Infantry (septième régiment d'infanterie de Caroline du Nord) est un régiment d'infanterie qui a servi dans l'armée des États confédérés pendant la guerre de Sécession.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le régiment entre en service dans l'armée au camp Mason dans le comté d'Alamance, en Caroline du Nord, le [1](p75). Ses compagnies sont levées dans les comté d'Iredell, d'Alexander, de Cabarrus, de Rowan, de New Hanover, de Mecklembourg, de Nash, et de Wake.

Parmi les compagnies on trouve :

  • Compagnie A« Washington Greys » - gris de Washington[2](p160)
  • Compagnie C « Tar River Boys » - gars de la rivière Tar[2](p148)
  • Compagnie D « Hertford Light Infantry » - infanterie légère d'Hertford[2](p68)
  • Compagnie E « Independent Grays » - gris indépendants[2](p72)
  • Compagnie E « Stanhope Tiger Guards » - gardes des tigres de Stanhope[2](p143)
  • Compagnie F « Hatteras Avengers » - vengeurs d'Hatteras[2](p66)
  • Compagnie G « Wake Rangers » - rangers Wake[2](p158)
  • Compagnie H « Washington County Volunteers » - volontaires du comté de Washington[2](p160)
  • Compagnie I « Harvey (John) Guards » - gardes de (John) Harvey[2](p65)

Service[modifier | modifier le code]

Il sert tout d'abord en service de garnison en Caroline du Nord, où il combat pour la première fois à la bataille de New Bern, le 14 mars 1862[1](p75),[note 1]. Le , alors qu'il est transféré en Virginie, le régiment prend part à la bataille de Hanover Court House[1](p75).

Le régiment est ensuite transféré dans l'armée de Virginie du Nord, où il fait partie de la division légère d'A. P. Hill. Le régiment est affecté à la brigade de Lawrence O'Bryan Branch[3](p91). Il participe à la bataille des sept jours. Puis il prend part à la bataille de Cedar Mountain, à la seconde bataille de Bull Run. Le colonel Campbell est tué lors de la bataille de Gaines's Mill[3](p91). Il prend part à la bataille d'Antietam[1](p75),[note 2]. À la mort du général Branch à la bataille d'Antietam, la brigade revient au colonel James H. Lane[3](p91).

Le regiment subit de lourdes pertes lors de la bataille de Chancellorsville[note 3]. Parmi les victimes, on retrouve le colonel Haywood et le commandant Davidson qui sont blessés et le lieutenant-colonel Hill qui est tué[3](p91). Le commandant Turner prend alors le commandement du régiment lors de la marche vers Gettysburg[3](p91),[note 4].

Il combat avec l'armée de Virginie du Nord tout au long de la guerre jusqu'en février 1865, quand il est de nouveau transféré en Caroline du Nord. Il se rend avec la division de D. H. Hill à Bennett Place en avril 1865.

Commandement[modifier | modifier le code]

Les officiers supérieurs du régiment au cours de la guerre sont les colonels Reuben Campbell, Edward Haywood, le lieutenant-colonel Junius Hill, les commandants William Davidson et John McLeod Turner.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Dedmondt, Glenn, The Flags of Civil War North Carolina, Pelican Publishing (ISBN 9781455604340)
  2. a b c d e f g h et i (en) Local Designations of Confederate Troops, Ithaca, New York, Cornell University Library, , 182 p.
  3. a b c d et e (en) Don Ernsberger, Also for glory muster : the story of the Pettigrew Trimble charge at Gettysburg, Xlibris Corp, (ISBN 1436374383 et 9781436374385, OCLC 302388600, lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]