Armée de l'Arkansas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Armée de l'Arkansas
Création
Dissolution 1865
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Type armée de campagne
Commandant Frederick Steele
Joseph J. Reynolds
Commandant historique Frederick Steele

L'armée de l'Arkansas est une armée de l'Union qui sert sur le théâtre du trans-Mississippi pendant la guerre de Sécession. Cette force agit exclusivement dans l'état de l'Arkansas.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'armée de l'Arkansas est créée le avec le major général Frederick Steele à son commandement[1]. L'armée est créée dans la foulée des victoires de l'Union à Pea Ridge, Prairie Grove et de Vicksburg. Elle est composée de troupes des régions occupées par l'Union de l'État de l'Arkansas. Le général Steele conduit l'armée lors des deux plus importantes campagnes : l'expédition de Little Rock et l'expédition de Camden. À Little Rock dans l'armée est composée de trois divisions, sous les ordres de John W. Davidson, Adolph Engelmann (en) et Samuel A. Rice (en).

Au cours de l'expédition de Camden, l'armée est composée d'un corps - le VII corps - et les deux sont pratiquement identiques. Elle est composée des divisions de Frederick Salomon (en), John M. Thayer et Eugene A. Carr[2].

Steele est remplacé en tant que commandant de l'armée le par le major général Joseph J. Reynolds. Reynolds commande l'armée pendant le raid de Price dans le Missouri, mais ses troupes sont activement impliquées dans la poursuite de l'Union. Reynolds reste à son commandement jusqu'à la fin de la guerre.

Commandants[modifier | modifier le code]

Grandes Batailles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]