Montlivault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Montlivault
Montlivault
L'église Saint-Pierre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Blois
Canton Chambord
Intercommunalité Grand Chambord
Maire
Mandat
Gérard Chauveau
2014-2020
Code postal 41350
Code commune 41148
Démographie
Population
municipale
1 371 hab. (2016 en augmentation de 2,08 % par rapport à 2011)
Densité 128 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 38′ 25″ nord, 1° 26′ 40″ est
Altitude Min. 67 m
Max. 90 m
Superficie 10,73 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre
City locator 14.svg
Montlivault

Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher

Voir sur la carte topographique de Loir-et-Cher
City locator 14.svg
Montlivault

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montlivault

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montlivault

Montlivault est une commune française située dans le département de Loir-et-Cher, en région Centre-Val de Loire.

Le village de Montlivault se situe à seulement 11 kilomètres de Blois et est un village de plus de 1 000 habitants. Nombreuses sont les personnes qui, tous les matins, prennent la route qui longe la Loire pour rejoindre Blois. En effet, Montlivault se trouve sur la rive sud de Loire, en hauteur par rapport au niveau du fleuve.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de la commune de Montlivault dans l'arrondissement de Blois (Loir-et-Cher).
Localisation de la commune de Montlivault dans le canton de Chambord (Loir-et-Cher).
Localisation de la commune de Montlivault dans la Communauté de communes du Grand Chambord (Loir-et-Cher).

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre le 29 janvier et le 8 février 1939, plus de 3 100 réfugiés espagnols, fuyant l'effondrement de la République espagnole devant Franco, arrivent dans le Loir-et-Cher. Devant l'insuffisance des structures d'accueil (les haras de Selles-sur-Cher sont notamment utilisés), 47 villages sont mis à contribution[1], dont Montlivault[2]. Les réfugiés, essentiellement des femmes et des enfants, sont soumis à une quarantaine stricte, vaccinés, le courrier est limité, le ravitaillement, s'il est peu varié et cuisiné à la française, est cependant assuré[3]. Au printemps et à l'été, les réfugiés sont regroupés à Bois-Brûlé (commune de Boisseau)[4].

Articles détaillés : Retirada et Histoire du Loir-et-Cher.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Nicole Chevallier-Drouet    
  En cours Gérard Chauveau    

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2016, la commune comptait 1 371 habitants[Note 1], en augmentation de 2,08 % par rapport à 2011 (Loir-et-Cher : +0,45 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
655717765771853880908911963
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
986963976905884858877820782
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
744754743674642632623591602
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
6166536601 1281 2571 1921 3371 3391 375
2016 - - - - - - - -
1 371--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (18,5 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (26,3 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,8 % contre 48,4 % au niveau national et 48,6 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,8 % d'hommes (0 à 14 ans = 21,9 %, 15 à 29 ans = 14 %, 30 à 44 ans = 20,6 %, 45 à 59 ans = 25,9 %, plus de 60 ans = 17,5 %) ;
  • 49,2 % de femmes (0 à 14 ans = 18,8 %, 15 à 29 ans = 13,1 %, 30 à 44 ans = 21,6 %, 45 à 59 ans = 26,9 %, plus de 60 ans = 19,6 %).
Pyramide des âges à Montlivault en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
0,5 
5,7 
75 à 89 ans
7,9 
11,5 
60 à 74 ans
11,2 
25,9 
45 à 59 ans
26,9 
20,6 
30 à 44 ans
21,6 
14,0 
15 à 29 ans
13,1 
21,9 
0 à 14 ans
18,8 
Pyramide des âges du département de Loir-et-Cher en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,6 
8,3 
75 à 89 ans
11,5 
14,8 
60 à 74 ans
15,7 
21,4 
45 à 59 ans
20,6 
20,3 
30 à 44 ans
19,2 
16,2 
15 à 29 ans
14,7 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Patrimoine[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Pierre comporte des peintures murales datant du XVIIe siècle, découvertes lors des travaux de rénovation[11].
  • Le lavoir, autrefois très utilisé, sert aujourd'hui de repère pour les jeunes souhaitant se retrouver.
  • Le château, situé en face de la mairie de Montlivault, peut être visité librement avec l'accord de ses propriétaires.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jeanine Sodigné-Loustau, « L'accueil des réfugiés civils espagnols de 1936 à 1940. Un exemple : la région Centre », Matériaux pour l'histoire de notre temps. 1996, no 44. p. 43.
  2. Jeanine Sodigné-Loustau, op. cit., p. 47.
  3. Jeanine Sodigné-Loustau, op. cit., p. 43-44.
  4. Jeanine Sodigné-Loustau, op. cit., p. 46.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Évolution et structure de la population à Montlivault en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 6 octobre 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Loir-et-Cher en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 6 octobre 2010)
  11. Le Journal de la Sologne, printemps 2010, p9