Communauté de communes du Grand Chambord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes du Grand Chambord
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre - Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Forme Communauté de communes
Siège Bracieux
Communes 16
Président Gilles Clément (EÉLV)
Date de création
Code SIREN 244100798
Démographie
Population 21 020 hab. (2014)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Superficie 457,17 km2
Liens
Site web http://www.grandchambord.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Grand Chambord est une communauté de communes française, située dans le département de Loir-et-Cher.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

La Communauté de communes comptait 20 923 habitants (en 2013). Suite au départ de la commune de Courmemin (518 habitants) le 1er janvier 2019, elle rassemble les 16 communes suivantes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bracieux
(siège)
41025 Braciliens 2,95 1 281 (2014) 434


Bauzy 41013 Bauziens 24,70 283 (2014) 11
Chambord 41034 54,38 113 (2014) 2,1
Crouy-sur-Cosson 41071 28,37 516 (2014) 18
Fontaines-en-Sologne 41086 46,25 632 (2014) 14
Huisseau-sur-Cosson 41104 Huisselois 22,79 2 279 (2014) 100
La Ferté-Saint-Cyr 41085 Fertois 57,93 1 055 (2014) 18
Maslives 41129 Maslivois 7,35 729 (2014) 99
Mont-près-Chambord 41150 Montais 28,51 3 216 (2014) 113
Montlivault 41148 Montlivaltais 10,73 1 366 (2014) 127
Neuvy 41160 31,28 315 (2014) 10
Saint-Claude-de-Diray 41204 Saint-Claudins 9,17 1 769 (2014) 193
Saint-Dyé-sur-Loire 41207 Déodatiens 5,51 1 134 (2014) 206
Saint-Laurent-Nouan 41220 Laurentais 60,98 4 305 (2014) 71
Thoury 41260 Thouryssois 15,76 419 (2014) 27
Tour-en-Sologne 41262 26,34 1 084 (2014) 41

Historique[modifier | modifier le code]

  • En 1984, le SIVOM (Syndicat intercommuncal à vocation multiple) de Bracieux est devenu le SIVOM du Pays de Chambord. Ce dernier a donné naissance à la Communauté de communes du pays de Chambord par arrêté préfectoral le 26 décembre 2001.
  • En 2010, la commune de Courmemin intègre l'intercommunalité. Elle la quitte le 1er janvier 2019.

Démographie[modifier | modifier le code]

La communauté de communes du Grand Chambord comptait 20 802 habitants (population légale INSEE) au 1er janvier 2012. La densité de population est de 45,2 hab./km2.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la communauté de communes du Grand Chambord
1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2013 -
11 79412 06415 54717 02217 91319 55620 80220 923-
À partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[1]
Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Politique communautaire[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Présidents de la communauté de communes[modifier | modifier le code]

Le Président de la Communauté de communes est chargé de l'exécution des délibérations du Conseil communautaire. Il est assisté par 4 vice-présidents, chacun chargé d’un domaine de compétences.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  en cours Gilles Clément PS, puis DVG, puis
puis EÉLV
Maire de Mont-près-Chambord
Conseiller départemental du Canton de Chambord depuis 2015

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire, composé de 59 délégués, est l'instance délibérante de la communauté. Il définit la politique générale, délibère sur les grands projets et vote le budget.

Les commissions constituent des groupes de travail et de réflexion. Elles sont force de proposition pour le conseil communautaire.

La conférences des maires prépare les séances du conseil.

Compétences[modifier | modifier le code]

Ses compétences s'exercent dans les domaines suivants :

  • le développement économique
  • la mise en valeur des atouts touristiques
  • l'environnement : eau potable et assainissement
  • l'amélioration du cadre de vie
  • la voirie

Tourisme[modifier | modifier le code]

La compétence "Tourisme" est déléguée au Syndicat mixte du Pays des Châteaux.

Finances locales[modifier | modifier le code]

Projet communautaire[modifier | modifier le code]

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Defaut.svg

Logo de la Communauté de Communes

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]