Daniel Vincent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel-Vincent
Image illustrative de l'article Daniel Vincent
Fonctions
Ministres des Travaux publics
Gouvernement gouvernement Aristide Briand (10)
Prédécesseur Anatole de Monzie (Gauche démocratique)
Successeur André Hesse (Radical-socialiste)
Ministre du Commerce et de l'Industrie
Gouvernement Paul Painlevé (3), Aristide Briand (8) et Aristide Briand (9)
Prédécesseur Charles Chaumet (UDR)
Successeur Fernand Chapsal (Radical-socialiste)
Ministre du Travail et de l'Hygiène
Gouvernement Gouvernement Raymond Poincaré (3)
Prédécesseur Albert Peyronnet (Gauche démocratique)
Successeur Paul Jourdain (RDG)
Ministre du Travail et de la Prévoyance sociale
Gouvernement Gouvernement Aristide Briand (7)
Prédécesseur Paul Jourdain (RDG)
Successeur Albert Peyronnet (Gauche démocratique)
Ministre de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts
Gouvernement Gouvernement Paul Painlevé (1)
Prédécesseur Théodore Steeg (Radical-socialiste)
Successeur Louis Lafferre (Radical-socialiste)
Sous-secrétaire d'État à l'Aéronautique Militaire
Gouvernement Gouvernement Alexandre Ribot (5)
Sénateur du Nord
Prédécesseur Léon Pasqual (Gauche démocratique)
Successeur -
Député du Nord
(scrutin majoritaire-proportionnel par département)
Prédécesseur Lui-même
Successeur Lui-même
Député de la 3e circonscription d'Avesnes
Prédécesseur Joseph Dehove (Gauche radicale-socialiste)
Successeur -
Président du Conseil général du Nord
Prédécesseur Albert Mahieu (Radical de gauche)
Successeur Albert Mahieu (Radical de gauche)
Conseiller général du Nord
(élu pour le Canton de Berlaimont)
Prédécesseur M. Bisieux (Rad.)
Successeur Paul Stiévenart (PCF)
Maire de le Quesnoy
Successeur Eugène Thomas (SFIO)
Biographie
Nom de naissance Charles, Augustin, Daniel Vincent
Date de naissance
Lieu de naissance Bettrechies (Nord)
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Paris (Seine)
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique Radical-socialiste(1910-1924)
GR (1924-1927)
GD (1927-1940)
Diplômé de Faculté de Lille
Profession Professeur École normale supérieure

Daniel Vincent
Maires du Quesnoy

Charles Augustin Daniel Vincent, dit Daniel-Vincent, né le à Bettrechies (Nord) et mort le à Paris (Seine), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'école normale supérieure de Saint-Cloud, puis de l'université de Lille et de la Sorbonne, Daniel-Vincent débute dans l'enseignement comme professeur à l'École normale de Douai en 1901 et devient ensuite, en 1904, professeur à celle de Paris. Poursuivant parallèlement ses études, il est reçu docteur ès lettres en 1909, à la Faculté de Lille.

A partir de 1910, il commença une brillante carrière dans la politique, qui l'amena a être plusieurs fois ministres mais aussi député et sénateur du Nord, président du Conseil général du Nord et maire de le Quesnoy.

Il vote, le , en faveur de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

Retiré de la vie politique, il meurt à Paris le 3 mai 1946 à l'âge de 72 ans[1],[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Source[modifier | modifier le code]

  • « Daniel Vincent », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]