Joseph Dehove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Joseph Dehove
Illustration.
Fonctions
Sénateur du Nord
Prédécesseur Maxime Lecomte (Radical)
Successeur Léon Pasqual (Républicain)
Député de la 3e circonscription d'Avesnes
Prédécesseur Évrard Éliez-Évrard (Union démocratique)
Successeur Daniel Vincent (Radical-socialiste)
Conseiller général du Nord
(élu pour le Canton du Quesnoy-Ouest)
Prédécesseur M. Carlier-Rousseau (Parti radical)
Successeur Jules Carlier-Caffieri (Gauche radicale)
Adjoint au maire de Preux-au-Sart
Biographie
Nom de naissance Joseph-Eleuthère Dehove
Date de naissance
Lieu de naissance Preux-au-Sart (Nord)
Date de décès (à 81 ans)
Lieu de décès Wargnies-le-Petit (Nord)
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique Gauche radical-socialiste
Profession Meunier-Agriculteur

Joseph Dehove, né le à Preux-au-Sart (Nord) et mort le à Wargnies-le-Petit (Nord) est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Meunier et agriculteur, il est conseiller municipal de sa commune natale de 1878 à 1908 et adjoint au maire de 1878 à 1900. Il est conseiller d'arrondissement de 1892 à 1904, et président du conseil d'arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe de 1901 à 1904.

Il est vice-président du conseil général du Nord de 1910 à 1913. Il est député du Nord de 1906 à 1910, inscrit au groupe radical, et sénateur du Nord de 1914 à 1924.

Il ne se représenta pas aux élections de 1924 et se retira de la vie publique. Il mourut à 81 ans, le , à Wargnies-le-Petit[1],[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Joseph Dehove », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]