Louis Mourier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mourier.
Louis Mourier
Louis Mourier en 1933.
Louis Mourier en 1933.
Fonctions
Député du Gard 1914-1924
Sénateur 1939-1940
Groupe politique RRRS (1914-1924)
GD (1939-1940)
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Profession Docteur en médecine
Résidence Vézénobres

Louis Frédéric Mourier est un médecin et homme politique français, né le à Vézénobres et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en médecine dans son village natal de Vézénobres. Il est directeur de l'Assistance publique à Paris de 1920 à 1938 et mène une politique active de construction de nouveaux hôpitaux et de modernisation des infrastructures obsolètes de la région parisienne. Cet investissement personnel dans cette fonction lui vaut d'être élu à l'Académie de médecine. Après avoir quitté son poste en 1938, il devient sénateur. Il fait adopter au début de la "drôle de guerre" une loi sur l'affectation des mobilisés qui reprend les principes de la "loi Mourier" de 1917. La loi Mourier officialise le principe de l'affectation à l'arrière des soldats pères de quatre enfants et plus et des classes présentes au front les plus âgées. Il vote en juillet 1940 les pouvoirs constitutionnels au maréchal Pétain, puis se retire de la vie politique[1].

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

Mandats[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Louis Mourier », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire de la Grande Guerre 1914-1918, Dir. François Cochet et Rémy Porte, Éditions Robert Laffont, 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]