Louis Pasquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pasquet (homonymie).
Louis Pasquet
Foyer des PTT Buste Louis Pasquet.jpg
Buste sur la façade du Foyer des PTT de Cachan.
Fonction
Sénateur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Louis Pasquet, né à Tarascon le , mort à Paris le , secrétaire général des PTT en 1916 et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière administrative[modifier | modifier le code]

Louis Pasquet commence à travailler à l'âge de 13 ans comme facteur télégraphiste[1]. En 1896 il est admis à l'École supérieure des PTT, et entame alors une carrière de haut responsable dans la hiérarchie de cette Administration. Directeur du personnel en 1914, il est nommé par décret du 5 septembre 1916 « secrétaire général au ministère du Commerce, de l'Industrie, des Postes et Télégraphes, section des Postes et Télégraphes », fonction qui vient d'être créée[2], sous l'autorité du ministre Étienne Clémentel. Il le demeure jusqu'à sa retraite administrative le 7 décembre 1919[3].

Vie politique[modifier | modifier le code]

Parallèlement à sa carrière administrative à Paris, il poursuit des activités politiques dans son département natal. Élu conseiller général des Bouches-du-Rhône en 1910, par les électeurs du canton de Tarascon, il est Président du conseil général de 1913 à 1914, puis de 1918 à 1930. Le il est élu sénateur des Bouches-du-Rhône, lors d'une élection complémentaire partielle. Il s'inscrit au groupe de la gauche démocratique. Il est réélu en 1921 et en 1930. En 1926, ministre du Travail dans le 2e gouvernement Herriot, il ne le reste que quelques jours en raison de la chute rapide de celui-ci.

Mandats et fonctions politiques[modifier | modifier le code]

Réalisation[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Louis Pasquet », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice « Louis Pasquet », site du Sénat
  2. Postes et télécommunications françaises. Une chronologie du XXe siècle, éditions de la Fnarh, Nancy, 2004, p. 548
  3. Comité pour l'histoire de la Poste, période 1919-1944, année 1919