François Binet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Binet.
François Binet
Image illustrative de l'article François Binet
Fonctions
Député 1908-1914
puis 1919-1928
Gouvernement IIIe République
Groupe politique RRRS (1908-1928)
Ministre de l'Agriculture 1926
Gouvernement Aristide Briand
Sénateur 1930
Gouvernement IIIe République
Groupe politique GD
Biographie
Nom de naissance François Alfred Binet
Date de naissance
Lieu de naissance Bonnat
Date de décès
Profession Avocat
Résidence Creuse

François Binet est un homme politique français, né le à Bonnat (Creuse)[1] et mort le à Paris.

Jeune député radical-socialiste de la Creuse dès 1908, il devient ministre de l'agriculture en 1926, avant de décéder brutalement en 1930, à l'âge de 50 ans, alors qu'il était sénateur (Gauche démocratique) de la Creuse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une licence en droit, François Binet devient avocat à la Cour d'appel de Paris puis au barreau de Guéret. Il entre jeune en politique : élu en 1907, à 26 ans, conseiller d'arrondissement, un an après, il devient député, dans l'arrondissement de Guéret, à l'occasion de l'élection partielle du 12 janvier 1908. Il est réélu, aux élections générales du 24 avril 1910, dans le même arrondissement, au premier tour. Par contre, aux élections générales des 26 avril et 10 mai 1914, il est battu de justesse au deuxième tour.

François Binet n'est pas mobilisé pendant la première Guerre mondiale. Il avait en effet été réformé à la suite d'un accident de chasse. Il essaie néanmoins d'être utile au pays, en acceptant le poste de secrétaire général de la Préfecture de la Côte-d'Or et en se faisant confier par le Ministre des Affaires étrangères, fin 1915, une mission aux États-Unis dont l'objet était l'étude et la surveillance de la propagande allemande en Amérique.

Après la guerre, François Binet est élu aux législatives de 1919 dans la Creuse. Il déclare à ses électeurs : « Républicain, plus que jamais attaché au régime qui nous a donné la victoire, je veux conserver les conquêtes de la démocratie dans tous les domaines… Mais je tiens à le dire hautement, je suis, non pour la lutte des classes, mais pour l'union des classes… La France a besoin de travailler, de se refaire : elle ne le pourra que si elle est administrée avec ordre, autorité, économie ».

François Binet est nommé Ministre de l'Agriculture le 10 avril 1926, dans le 9e Cabinet Aristide Briand. Il demeure Ministre de l'Agriculture dans le 10e Cabinet Aristide Briand jusqu'au 19 juillet 1926, date de sa démission. Battu aux législatives de 1928, il devient maire de Bonnat en 1929 et est élu au Sénat fin 1929. Il meurt brusquement, à l'âge de 50 ans, le 2 décembre 1930.

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

Mandats parlementaires[modifier | modifier le code]

Mandat local[modifier | modifier le code]

Carrière ministérielle[modifier | modifier le code]

Période Portefeuille Cabinet
9 mars- Ministre de l'Agriculture Gouvernement Aristide Briand (9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « François Binet », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]
  • J.-C. Pasty, L'évolution de l'opinion publique dans le département de la Creuse depuis 1919, Thèse-1958