Pierre Rameil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Rameil
Fonctions
Sous-secrétaire d'État
Gouvernement Gouvernement Aristide Briand (10)
Député
Sénateur
Biographie
Nom de naissance Pierre Joseph Rameil
Lieu de naissance Perpignan
Lieu de décès Paris
Profession Avocat

Pierre Joseph Rameil, né le à Perpignan et mort le dans le 16e arrondissement de Paris, est un avocat et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une première tentative en 1910, il est élu député des Pyrénées-Orientales en 1914 et réélu jusqu'en 1928. Il succède en 1930 à Jules Pams au Sénat et y siège jusqu'à sa défaite en 1935. Il meurt quelques mois plus tard

En avril 1920, Pierre Rameil, rapporteur du budget aux Beaux-arts, annonce la transformation du Trocadéro en Théâtre national populaire dirigé par Firmin Gémier.

Il fut sous-secrétaire d'État à l'instruction publique et aux Beaux-Arts, chargé de l'enseignement technique et des Beaux-Arts du au dans le gouvernement Aristide Briand (10).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Pierre Rameil », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]