Championnat de France de rugby à XV de 2e série

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Match de 2e série en Bourgogne entre le RC Givry et Baume-les-Dames en 2013

Le championnat de France de rugby à XV de 2e série est le quatrième échelon des championnats régionaux français de rugby à XV, soit le 9e niveau hiérarchique général et le 7e niveau amateur. Il a été mis en place en 1905-1906.

Les compétitions territoriales[1][modifier | modifier le code]

Les phases qualificatives territoriales[modifier | modifier le code]

Les phases qualificatives des championnats de France Honneur, Promotion d’Honneur et séries Territoriales sont laissées à l’initiative des comités territoriaux.

Les compétitions territoriales (Honneur, Promotion d’Honneur, 1re série, 2e série, 3e série, 4e série) sont organisées à l’initiative de chaque comité territorial à partir du classement général de ses associations établi à l’issue de la saison précédente.

Toutefois, ces compétitions doivent être organisée de telle manière qu’elles aboutissent obligatoirement à une phases territoriale ou à une ultime et dernière phase territoriale qualifiant spécifiquement et en propre pour chacun des championnats de France ouverts à ces catégories (Honneur, Promotion d’Honneur, 1re série, 2e série, 3e série, 4e série).

Cette règle s’appliquera quel que soit le nombre d’associations appelées à disputer chacune des épreuves qualificatives. La phase finale territoriale devra à cet effet prévoir la répartition la plus équitable possible entre chaque série du nombre d’associations postulant aux diverses qualifications fédérales (Honneur, Promotion d’Honneur, 1re série, 2e série, 3e série, 4e série).

Les comités présentant au moins trois groupes dans leur championnat territorial Seniors, ne pourront qualifier en championnat de France d’une série donnée une ou des associations qui auraient participé au 1/4 de finale d’une compétition de niveau supérieur ou identique. Une dérogation pourra être acceptée uniquement dans le cas suivant : conséquence de la descente des associations de 3e Division Fédérale en Séries ayant obligé le maintien d’une association dans la même Série que la saison précédente.

Les formes de compétitions territoriales[modifier | modifier le code]

Les associations peuvent être réparties en groupes.

  • Un seul groupe pourra être constitué si le comité a moins de 21 associations
  • Deux groupes peuvent être constitués si le comité a de 21 à 40 associations
  • Au-dessus de 40 associations, 3 groupes au moins seront constitués
Lorsque deux groupes seront constitués 
  • Le 1er concernera les compétitions Honneur, Promotion d’Honneur et 1re série
  • Le 2e concernera les compétitions 2e série, 3e série et 4e série
Lorsque trois groupes seront constitués 
  • Le 1er groupe pourra concerner :
    • Soit la compétition Honneur seule
    • Ou la compétitions Honneur et Promotion d’Honneur
  • Le 2e groupe concernera :
    • La compétition Promotion Honneur seule
    • ou la compétition Promotion Honneur et 1re série
    • ou la compétition Promotion Honneur, 1re série et 2e série
    • ou la compétition 1re série et 2e série
  • Le 3e groupe concernera les Séries qui ne sont pas dans les deux 1er groupes (les 3e série et 4 série voire 5e série)

Principe de classement[2][modifier | modifier le code]

À la fin des matchs de poules, le classement des équipes par poule est établi en fonction des points terrain obtenus desquels sont retranchés, s’il y a lieu les points de pénalisation.

Le classement général des équipes participant à la même compétition est réalisée de la façon suivante :

  1. – Classement des 1er de poule entre eux
  2. - Classement des 2e de poule entre eux
  3. - Classement des 3e de poule entre eux
  4. – et ainsi de suite…

Le classement général détermine la qualification, les oppositions et les descentes.

Palmarès[3][modifier | modifier le code]

Année Champion Comité régional Comité départemental Score Finaliste Comité régional Comité départemental Observations
2017 Landes Océan rugby club[4] Côte Basque-Landes Landes 35-8 Paris XO[Note 1],[5] Île-de-France Paris 18e Après 2015 en 4e série et 2016 en 3e série, pour la 3e année consécutive le Paris XO participe à sa 3e finale du championnat de France.
2016[6] US Bracieux Centre Loir-et-Cher 21-17 AS Marciac Armagnac-Bigorre Gers
2015[7] Rabastens XV Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 48-10 RC Ennezat Auvergne Puy-de-Dôme
2014[8] RC Bagnacois Limousin Lot 31-7 RC Ponteilla Pays Catalan Pyrénées-Orientales Sitedu RCB
2013[9] SA Monein Béarn Pyrénées-Atlantiques 40-8 CS Seurre Bourgogne Côte-d'Or
2012[10] US Beaulieu Limousin Corrèze 15-11 US Josbaig Béarn Pyrénées-Atlantiques L'US Josbaig était finaliste du Championnat de France de 3e série en 2011
2011[11] US Pia Pays Catalan Pyrénées-Orientales 37-25 US Herm Côte Basque-Landes Landes
2010[12] Béziers Riquet Languedoc Hérault 8-3 US Mourenx Béarn Pyrénées-Atlantiques Site Béziers Riquet
Site US Mourenx
2009[13],[14] RC Couiza-Espéraza Languedoc Aude 17 - 6 Panjas AC Armagnac-Bigorre Gers
2008 AS Portel Languedoc Aude 24-7 JS Sauvian Languedoc Hérault
2007 Garlin Nord-Béarn Béarn Pyrénées-Atlantiques 16-7 RC Alaric (Capendu-Douzens) Languedoc Aude
2006 AS Ogeu les Bains Béarn Pyrénées-Atlantiques 16-10 Boulou Sportif XV Roussillon Pyrénées-Orientales Site ASO
2005 Real Soldevilla Campetois (Campet et Lamolère) Côte Basque-Landes Landes 29 - 17 RC Couiza-Espéraza Languedoc Aude
2004 Entente S Portiragnes-Cers Languedoc Hérault 13-9 AS Asasp-Arros Béarn Pyrénées-Atlantiques
2003 Bas Conflent Vinça Roussillon Pyrénées-Orientales 20-16 AS Portel des Corbières Languedoc Aude
2002 JS Oursbelille Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 16-10 RC Ribaute Languedoc Hérault
2001 RC Ossun Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 16-6 ES Stains Île-de-France Seine-Saint-Denis
2000 Ibos SL Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 22-16 RC Drancy Île-de-France Seine-Saint-Denis
1999 Entente Conques-Villemoustaussou Languedoc Aude 33-13 US Pays de Sault Languedoc Aude L’US Pays de Sault a fusionné avec l’AS Bélesta sous le nom de RC Cathare engagé dans le championnat régional Midi-Pyrénées
1998 CO Tuchan Languedoc Aude 12-6 Avenir Montréal d’Aude Languedoc Aude
1997 SC Gretz-Tournan Île-de-France Seine-et-Marne 7-6 Union Corbières Cathares (Fabrezan-Montséret) [15] Languedoc Aude
1996 US Castelnau-Rivière-Basse Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 23-14 AS Capestang Languedoc Hérault
1995 Racing Clape Plage Languedoc Aude 24-19 CO Cessenon Languedoc Hérault
1994 RC Leucate Languedoc Aude 15-6 ES Cazouls les Béziers Languedoc Hérault
1993 RC Colombiers Languedoc Hérault 8-6 AS Saint Martin de Seignanx Côte Basque-Landes Landes
1992 AS Maureilhan Languedoc Hérault 27-6 US Conques Languedoc Aude
1991 Ibos SL Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 10-6 US Villeneuve la Comptal Languedoc Aude
1990 Entente Espira SC-Baixas AC Roussillon Pyrénées-Orientales 15-7 Stade Bizanet Languedoc Aude
1989 Boulou Sportif XV Roussillon Pyrénées-Orientales 22-19 Entente Lespéron Onesse Côte Basque-Landes Landes Site de l'ELO
1988 AS Castelmoron-Laparade Périgord-Agenais Lot-et-Garonne 7-7 Rivesaltes XV Roussillon Pyrénées-Orientales AS Castelmoron-Laparade déclaré vainqueur aux tirs aux buts
1987 Entente Nissan-Colombiers Languedoc Hérault 13-9 RC Golfech Midi-Pyrénées Tarn-et-Garonne
1986 RC Bénac-Louey Marquisat Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 13- 3 US Tavaux-Damparis Franche-Comté Jura Site du RCLM
1985 AS Saint Chinian Languedoc Hérault 12-3 SA Lit et Mixe Côte Basque-Landes Landes
1984 US Habas Côte-Basque Landes Landes 10-4 US Capendu Languedoc Aude
1983 Collioure Sportif Roussillon Pyrénées-Orientales 22-3 JS Villeneuve les Béziers Languedoc Hérault
1982 ES Léon Côte Basque-Landes Landes 18-10 US Capendu Languedoc Aude
1981 Biscarrosse olympique Côte d’Argent Landes 27-6 US Murviel les Béziers Languedoc Hérault
1980 Olympique miélanais Armagnac-Bigorre Gers 17-10 RC Eyragues Provence Bouches-du-Rhône
1979 US Montréal du Gers Armagnac-Bigorre Gers 12-9 ES Saint-André-de-Roquelongue Languedoc Aude
1978 CO Tuchan Languedoc Aude 12-3 AC Bobigny Île-de-France Seine-Saint-Denis
1977 StadeNarbonne UC Languedoc Aude 12-9 RC Granges les Valence Drôme-Ardèche Ardèche
1976 SO Canohès Roussillon Pyrénées-Orientales 6-0 La Nicolaite Midi-Pyrénées Tarn-et-Garonne
1975 CA Bordères Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 6-3 ES Vaulnaveys le Haut Alpes Isère
1974 Stade Navarrenx Béarn Pyrénées-Atlantiques 12-7 RC Massy Île-de-France Essonne
1973 CO Sigean Languedoc Aude 18-0 SC Brioude Auvergne Haute-Loire
1972 CO Lespignan Languedoc Hérault 3-0 Poitiers Étudiants Club Poitou-Charentes Vienne
1971 Fleury d’Aude Olympique Languedoc Aude 3-0 Rabastens de Bigorre XV Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées
1970 AS Hossegor Côte Basque-Landes Landes 14-3 US La Ravoire Alpes Savoie
1969 Saint Vallier Sportif Drôme-Ardèche Drôme 8-6 AS Lavaur Midi-Pyrénées Tarn
1968 RC Linxe Côte Basque-Landes Landes 13-3 CSG Bonnot Alpes Isère Site du CSG Bonnot
1967 SO Villelongue de la Salanque Roussillon Pyrénées-Orientales 3-0 RC Linxe Côte Basque-Landes Landes
1966 AS Villemur-sur-Tarn Midi-Pyrénées Haute-Garonne 8-3 US Mouguerre Côte-Basque Landes Pyrénées-Atlantiques
1965 AS Hossegor Côte Basque-Landes Landes 19-6 RC Chagny Bourgogne Saône-et-Loire
1964 FC Lyon Lyonnais Rhône 6-3 [16] US Cuxac-d'Aude Languedoc Aude La victoire fut finalement accordée à Cuxac-d’Aude, quelques mois plus tard. En effet, le 14 juin 1964, Lyon est disqualifié pour avoir fait jouer trois joueurs treizistes sous fausses licences (Comité Languedoc)[17],[18].
1963 FC Tournon-Tain Drôme-Ardèche Ardèche 6-0 JS Oursbelille Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées
1962 JS Labouheyre Côte d’Argent Landes 13-8 Union sportive L'Isle-Jourdain Armagnac-Bigorre Gers
1961 UA Laloubère Armagnac-Bigorre Hautes-Pyrénées 3-0 US Arsenal Maritime de Toulon Côte d’Azur Var
1960 RS Mauvezin Armagnac-Bigorre Gers 9-0 US Cuxac-d'Aude Languedoc Aude
1959 CA Castelsarrasinois Midi-Pyrénées Tarn-et-Garonne 6-3 US Romans-Péage Drôme-Ardèche Drôme
1958 US Cuxac-d'Aude Languedoc Aude Disqualification Lombez RC Armagnac-Bigorre Gers Cuxac-d’Aude vainqueur par disqualification. Lombez bat Cuxac 3 à 0. Match arrêté à la 54e, Lombez disqualifié (séance du Comité de Direction FFR le 21 mai 1958).

(séance Commission Sportive du 13 mai 1958 : suite rapport de l’arbitre, retrait de licence du joueur Gabriel Idrac capitaine de l’équipe du RC Lombez, mis sur la touche pour avoir frappé sauvagement un joueur à terre et qui a refusé de quitter le terrain à deux reprises différentes, SC Lombez responsable de l’arrêt du match a match perdu).

1957 AS Villeurbanne EL (ASVEL) Lyonnais Rhône 13-3 US Cheminots Club de Saintes Poitou-Charentes Charente-Maritime
1956 Eglantine St Girons (ESG) Midi-Pyrénées Haute-Garonne 9-0 Aviron Castrais [19] Midi-Pyrénées Tarn Site Aviron Castrais
1955 US Monnaie de Paris Île-de-France Paris 3-0 Blagnac SCR Midi-Pyrénées Haute-Garonne
1954 AA Nogaro Armagnac-Bigorre Gers 18-0 US Vinay Alpes Isère
1953 Biscarrosse olympique Côte d’Argent Landes 8-0 US La Tour-du-Pin Lyonnais Isère
1952 Toulouse Athlétique Club Midi-Pyrénées Haute-Garonne 9-9 RC La Garde Côte d'Azur Var
1951 US Samatan Armagnac-Bigorre Gers 3-0 US Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs Alpes Isère L’US Samatan fusionnera en 1960 avec Lombez sous le nom de Lombez Samatan club
1950 AS Lavaur Midi-Pyrénées Tarn 11-0 AS Ugine Alpes Savoie
1949 Stade Sainte Foy la Grande Côte d’Argent Gironde 3-0 US Vénissieux Lyonnais Rhône
1948 SC Rieumes Midi-Pyrénées Haute-Garonne 8-0 US Bellegarde Lyonnais Ain
1940 à 1947 Pas de championnat
1939 CA Castelsarrasinois Midi-Pyrénées Tarn-et-Garonne 13-5 SC Tarare Lyonnais Rhône
1938 SC Mazamet Midi-Pyrénées Tarn 5-3 AS Bédarrides Provence Vaucluse
1937 Stade Beaumontois Midi-Pyrénées Tarn-et-Garonne 6-0 Groupement Sportif EDF Paris Île-de-France Paris Devenu le GSAP EDF Paris il jouait à Rueil-Malmaison
1936 GS Figeac Limousin Lot 8-0 Olympique Besançon Franche-Comté Doubs
1935 US Orthez Côte Basque-Landes Pyrénées-Atlantiques 14-8 CS Nuits-Saint-Georges Bourgogne Côte-d'Or
1934 US Berry Centre Cher 19-5 US Pessac Côte d’Argent Gironde
1933 US Dole Franche-Comté Jura 8-3 US Métro Île-de-France Paris
1932 AS Eymet Périgord-Agenais Dordogne 10-3 US Dole Franche-Comté Jura
1931 SC Toulouse Midi-Pyrénées Haute-Garonne 17-0 Saint Girons SC Midi-Pyrénées Ariège
1930 AS Midi  ? ? 14-3 AS Mâcon Bourgogne Saône-et-Loire
1929 AS Bort les Orgues Auvergne Corrèze JS Elne Roussillon Pyrénées-Orientales
1928 Stade Lavelanet Midi-Pyrénées Ariège 19-3 USC Vichy Auvergne Allier
1927 Olympique Carmaux Midi-Pyrénées Tarn 16-0 Stade Lavelanet Midi-Pyrénées Ariège
1926 FC Carmaux Midi-Pyrénées Tarn 8-0 Cercle Athlétique d’Espéraza Languedoc Aude
1925 Navarre Athlétique Club Champ sur Drac Alpes Isère 18-9 AS Miramont de Guyenne Périgord-Agenais Lot-et-Garonne
1924 SC Mazamet Midi-Pyrénées Tarn 3-0 SC Graulhet Midi-Pyrénées Tarn
1923 Avenir Moissac Midi-Pyrénées Tarn-et-Garonne 6-0 Gallia Club de Toulouse Midi-Pyrénées Haute-Garonne
1922 AS Soustons Côte Basque-Landes Landes 8-3 Sport Olympique d’Avignon Provence Vaucluse
1921 Stade Hendaye Côte Basque-Landes Pyrénées-Atlantiques 6-0 Lancey Sport Alpes Isère Le Lancey Sport est devenu le cercle sportif Grésivaudan Belledonne
Site du CSGB
1920 AS Bayonne Côte Basque-Landes Pyrénées-Atlantiques 6-0 Stade français Paris Île-de-France Paris
1915 à 1919 Pas de championnat
1914 Saint Girons SC Midi-Pyrénées Ariège 8-7 CASG Paris Île-de-France Paris Le CASG fusionne en 1995 avec le Stade français Paris rugby
1913 Stade olympique Perpignan Roussillon Pyrénées-Orientales 14-8 AS Française  ?  ? Le SO Perpignan deviendra l’USAP en 1933
1912 Toulouse Olympique Midi-Pyrénées Haute-Garonne 19-0 Cercle Amical ? ?
1911 AS Perpignan Roussillon Pyrénées-Orientales 20-5 US Dole Franche-Comté Jura AS Perpignan qui deviendra l’USAP en 1933
1910 Aviron bayonnais Côte Basque-Landes Pyrénées-Atlantiques 10-0 Evreux Athletic Club Rugby Normandie Eure
1909 US Montauban Midi-Pyrénées Tarn-et-Garonne 15-3 RC Toulon Provence Var
1908 US Bergerac Périgord-Agenais Dordogne 39-0 Alliance vélo Sport d’Auxerre Bourgogne Yonne L'AVSA est devenu le Rugby club auxerrois
1907 Cercle Amical  ?  ? 6-3 RC Chalon sur Saône Bourgogne Saône-et-Loire
1906 CA Périgueux Périgord-Agenais Dordogne 16-0 AS Lyon Lyonnais Rhône

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. « XO comme eXtra Old, « Extra vieux » car les joueurs, ayant évolués pour la majorité en Fédérale, ont une moyenne d'âge avoisinant les 38 ans »
Références

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]