Championnat de France de rugby à XV de 3e division fédérale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Championnat de France
Fédérale 3
Description de l'image Logo championnat Fédérale 3 2022.png.
Généralités
Sport Rugby à XVVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1926
2000 (réforme)
Organisateur(s) Fédération française de rugby
Périodicité annuelle
Nations Drapeau de la France France
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie Septième division
Niveau supérieur Fédérale 2
Niveau inférieur Régionale 1

Palmarès
Tenant du titre USEP Ger-Séron-Bédeille
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Fédérale 3 2021-2022

Le championnat de France de 3e division fédérale, appelé plus simplement Fédérale 3 est le troisième et dernier échelon (avant les championnats régionaux) du championnat de France de rugby à XV amateur, et au sixième échelon tous championnats confondus.

Durant longtemps, le championnat constituait le 3e échelon du rugby à XV en France, le dernier championnat national avant les compétitions régionales. Avec les différentes réformes dues à la professionnalisation à la fin des années 1990 (la 1re division est passée de 40 équipes en 1990 à 16 équipes en 2001) divers niveaux intermédiaires appelés Nationale, puis Fédérale, 1 et 2 ont repoussé le championnat au 6e échelon.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce championnat a porté différents noms au cours des années :

  • 3e Division ou Promotion de 1926 à 1947
  • 3e Division ou Honneur en 1948 et 1949
  • Honneur de 1950 à 1955[Note 1]
  • 3e Division ou Excellence de 1955 à 1981
  • 3e Division de 1982 à 1998
  • Nationale 3 de 1999 à 2001
  • Fédérale 3 depuis 2002

Palmarès[modifier | modifier le code]

3e division de 1926 à 2001
Année Vainqueur Score Finaliste
1926 SA Saint-Sever 16-11 Stade dijonnais
1927 Entente sportive Avignon Saint-Saturnin ?-? ?
1928 NAC Roanne 6-3 Olympique de Carmaux
1929 FC Auch 6-3 Union sportive domenoise (Domène)
1930 Stade niortais 6-3 Sporting club salonais (Salon-de-Provence)
1931 RRC Nice 8-4 Association sportive Midi
1932 CS Lons 10-3 Rugby Club Coursan (Coursan)
1933 Club sportif chambérien 12-3 Football Club Yonnais Rugby (La Roche-sur-Yon)
1934 Saint-Marcellin Sports 6-3 Stade Rodez Aveyron
1935 Bordeaux Etudiant Club (BEC) (Bordeaux) 16-9 Stade Union Cavaillonnais (Cavaillon)
1936 SC Graulhet 3-0 Football club de Saint-Claude
1937 Avenir valencien 24-0 Union athlétique International (Paris)
1938 Olympique de Marseille 11-3 Football club moulinois rugby
1939 SC Mazamet 30-3 AS Mâcon
1940-1946 Pas de championnat
1947 Stade Port-Vendres 14-5 Stade Olympique Givors
1948 Stade lavelanétien 10-0 US Carmaux
1949 Stade Port-Vendres 9-0 Association sportive pradéenne (Prades)
1950 Boucau Stade (Boucau) 6-0 Stade Auto Lyon
1951 Union sportive Bellegarde-Coupy (Bellegarde-sur-Valserine) 15-3 Saint-Girons sporting club Couserans
1952 Stade Athlétique Bordelais (Bordeaux) 6-3 US Issoire
1953 Gallia Club Perpignanais (Perpignan) 11-6 Racing Club linxois (Linxe)
1954 Toulouse Athlétic Club (Toulouse) 8-0 US Ussel (Ussel)
1955 US Quillan (Quillan) 6-3 Football club de Saint-Claude
1956 Avenir moissagais (Moissac) 16-8 US Foix (Foix)
1957 Union athlétique de Gujan-Mestras (Gujan-Mestras) 19-3 Rugby Club Mathéysin (La Mure)
1958 Union sportive montrejeaulaise (Montrejeau) 9-3 Rugby Club Guéretois (Guéret)
1959 Club athlétique omnisports Esperazanais (Espéraza) 11-6 Amicale sportive bortoise (Bort-les-Orgues)
1960 SA Condom 11-3 Stade piscenois (Pézenas)
1961 GS Figeac 10-3 Union athlétique gaillacoise
1962 Cercle athlétique castelsarrasinois (Castelsarrasin) 13-3 Football club moulinois rugby
1963 SC Pamiers 11-3 Pédale Stade tarusate (Tartas)
1964 Avenir valencien 14-3 Toulouse Athlétic Club (Lafourguette)
1965 Entente sportive Avignon Saint-Saturnin 11-8 SA Hagetmau
1966 US Carcassonne 14-6 Stade montchaninois
1967 Union athlétique vicoise (Vic-Fezensac) 9-5 Céret sportif
1968 AS Soustons 11-6 US Thuir
1969 UA Saverdun 12-8 Sport athlétique de Monein (Monein)
1970 ES Argelès (Argelès-sur-Mer) 11-6 Avenir aturin rugby
1971 Stade sainte-livradais (Sainte-Livrade-sur-Lot) 15-12 AS Fleurance
1972 Sporting Club rieumois (Rieumes) 13-6 US Objat (Objat)
1973 US Mugron (Mugron) 18-6 Anglet olympique
1974 Rugby olympique castelnaudarien (Castelnaudary) 22-3 Toulouse Lalande omnisports (Lalande (Toulouse))
1975 GS Figeac 6-3 Avenir valencien
1976 Sport athlétique de Monein (Monein) 30-15 Union sportive Terrasson (Terrasson)
1977 US La Seyne 6-3 Avenir valencien
1978 Stade Olympique Vendrois (Vendres) 7-3 US Carqueiranne
1979 Sporting Club Rieumois (Rieumes) 9-6 FC Kronenbourg
1980 Avenir Olympique de Viviez (Viviez) 9-0 Rabastens XV (Rabastens-de-Bigorre)
1981 US L'Isle-Jourdain (Isle-Jourdain) 3-0 Saint-Paul sports rugby
1982 Rugby Club sorguais (Sorgues) 28-3 SC Pamiers
1983 FCS Rumilly 13-12 Union sportive Caussade Septfonds (Caussade et Septfonds)
1984 Union athlétique laloubérienne (Laloubère) 26-3 AS Fleurance
1985 Club olympique sigeannais (Sigean) 22-6 Amicale sportive bortoise
1986 Pays d'Aix rugby club 18-7 Étoile sportive arudyenne (Arudy)
1987 Stade illibérien (Elne) 10-9 Union sportive elusate (Eauze)
1988[1] AS Prades 21-3 RC Seyssins
1989 Fleury Olympique (Fleury d'Aude) 26-12 Amicale sportive vauréenne
1990 FC Kronenbourg 21-6 Saint-Marcellin sports (Saint-Marcellin)
1991 Association sportive bayonnaise 13-6 Rugby Club Mandelieu La Napoule
1992 Union sportive cuxanaise (Cuxac-d'Aude) 21-6 Stade Olympique Ugine-Albertville
1993 Union sportive de Millas (Millas) 21-17 Avenir Bizanos
1994 Rugby Club Mèze-Bassin de Thau (Mèze) 14-3 Union sportive montréjeaulaise (Montrejeau)
1995 US Carmaux 21-11 Association sportive Saint-Junien rugby
1996 Union sportive Saint-Cyprien Latour (Latour-Bas-Elne et Saint-Cyprien) 16-9 US Fumel Libos
1997 Sporting Club Surgèrien (Surgères) 30-16 Rugby Club Solliesien (Solliès-Pont)
1998 RC Massy 25-17 Chateauneuf Orange Rugby Club (Châteauneuf-du-Pape et Orange)
1999 Entente Servian-Boujan (Servian) 17-11 Stade saint-gaudinois
2000 Rivesaltes XV (Rivesaltes) 20-18 Cercle sportif de Villefranche-sur-Saône (Villefranche-sur-Saône)
2001 Association sportive bayonnaise 17-8 Sporting nazairien rugby
Fédérale 3 depuis 2002
Année Vainqueur Score Finaliste
2002 Marseille Provence XV 25-23 ES Gimont
2003 Avenir Bizanos 12-6 Club athlétique Orsay Rugby Club
2004 CA Lannemezan 20-8 Rugby Club Sorgues Rhône Ouvèze
2005 Stade bagnérais 17-13 Rugby club dracénois (Draguignan)
2006 US Casteljalousaine 20-13 AS Ampuis Côte Rôtie (Ampuis)
2007 Association sportive Le Bugue-Le Buisson (Le Bugue) 21-16 Jeunesse sportive de Villeneuve-de-Marsan
2008 RC Cannes-Mandelieu 12-9 CARF (Saint-Raphaël et Fréjus)
2009 Saint-Savin Sportif 16-12 Stade bagnérais
2010 Entente Vendres-Lespignan Hérault XV 21-14 RC Bon Encontre-Boé (Bon-Encontre - Boé)
2011[2] ASRC Chalon 22-6 RO Lunel
2012[3] RC bassin d'Arcachon 12-9 Union athlétique gaillacoise
2013[4] US Bergerac 29-17 Association sportive Saint-Marcel-Bel-Accueil / L'Isle-d'Abeau
2014[5] Rugby club aubagnais 25-19 US Meyzieu
2015[6] Rugby Chartres Métropole 22-20 US Annecy
2016[7] US Salles 16-14 JO Prades Conflent Canigou
2017[8] Club athlétique Périgueux Dordogne 46-6 US Tours
2018[9] Aviron gruissanais 26-7 US Nantua Port rugby du Haut-Bugey
2019[10] RC Auch 21-14 RC Courbevoie
2020 Non décerné en raison de période de confinement à la suite de la pandémie de Covid-19[Note 2],[11]
2021 La FFR ayant annoncé l'arrêt définitif des compétitions amateurs le titre n'est donc pas décerné[12].
2022[13] USEP Ger-Séron-Bédeille 28-19 Salanque Côte Radieuse

Formule à compter de la saison 2011/2012[modifier | modifier le code]

Les 160 équipes seront réparties en 16 poules de 10. Les 4 premiers de chaque poule seront qualifiés pour les trente-deuxièmes de finale et les deux derniers relégués en Championnat Honneur. Les trente-deuxièmes et seizièmes de finale se joueront en matchs aller-retour et les seize vainqueurs de ces derniers seront promus en Fédérale 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Honneur National, à ne pas confondre avec Honneur régional lesquels n'ont rien à voir l'un avec l'autre et sont des championnats distincts.
  2. En raison du prolongement de la période de confinement à la suite de la pandémie de Covid-19, la FFR décide, le , d'arrêter définitivement les championnats amateurs à tous niveaux, pour la saison en cours. Le titre n'est donc pas décerné.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :