2017 en rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
2014 2015 2016  2017  2018 2019 2020
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Années du thème Sport
2016 ◄◄ 2017 en sport ►► 2018

Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis - Triathlon



Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Juin
Juil - Aoû - Sep - Oct - Nov - Déc
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Chronologie du rugby à XV
2016 en rugby à XV ◄◄ 2017 en rugby à XV ►► 2018 en rugby à XV

Cette page présente les faits marquants de l'année 2017 en rugby à XV : les principales compétitions et événements liés au rugby à XV et rugby à sept ainsi que les décès de grandes personnalités de ce sport.

Sommaire : Compétitions
Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre
Principaux décès, Notes et références, Annexes

Principales compétitions[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

  • 5 août : la Franchise néo-zélandaise des Crusaders remporte son 8e Super Rugby un record après un succès en finale 25-17 contre les Sud africains des Lions.

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Début des test-matchs d'automne lors du premier week-end de novembre. Le pays de Galles dispute quatre rencontres cet automne alors que les autres pays des Six Nations affrontent trois adversaires. Du côté des nations du sud, c'est la Nouvelle-Zélande qui a le calendrier le plus important en dispute trois tests et deux matchs supplémentaires contre les Barbarians, le XV de France par deux fois (dont un face à sa réserve) ainsi que face aux Écossais et aux Gallois. En Asie la sélection HongKongaise organise un tournoi amical de rugby où il invite le Chili, le Kenya et la Russie et où toutes les équipes se rencontrent une fois en l'espace d'une semaine.

  • 3 novembre : Les Māori de Nouvelle-Zélande battent le Canada sur le score de 51 à 9 (sept essais à zéro).
  • 4 novembre : Le premier test-match de novembre oppose le Japon à l'Australie. Largement dominé à la mi-temps, le Japon sauve l'honneur en seconde période mais s'incline lourdement (30-63).
  • 11 novembre:
    • Le Queensland Country remporte pour la première fois le National Rugby Championship en battant en finale les Canberra Vikings 42 à 28.
    • Début des test matchs en Europe. La Géorgie entame sa série de Test matchs par une belle victoire 54-22 contre le Canada.Italie domine les Fidji, muets en seconde période (19-10). L'Écosse s'impose contre les Samoa dans un match à onze essais (44-38). L'Angleterre bat l'Argentine pour la troisième fois cette année (21-8). Avec quatre essais, l'Australie vient à bout du pays de Galles pour la treizième fois consécutive (21-29). Intraitable, l'Irlande balaye l'Afrique du Sud et bat son meilleur écart de points contre les Springboks (38-3). Impeccables en première mi-temps, les All Blacks cèdent du terrain en seconde mais l'emportent sans difficulté contre l'équipe de France (18-38).
  • 14 novembre : Une rencontre amicale oppose les équipes A de France et de Nouvelle-Zélande. Comme son équipe première, la réserve All Black s'impose (23-28).
  • 15 novembre : Malgré la recommandation du conseil de World Rugby en faveur de l'Afrique du Sud, la France obtient l'organisation de la Coupe du monde 2023 au terme d'un vote à deux tours se tenant à Londres. La France obtient 24 voix contre 15 pour la candidature sud-africaine. Au premier tour, elle se plaçait en tête avec 18 voix contre 13 à l'Afrique du Sud et 8 à l'Irlande, éliminée[1].
  • 18 novembre : Deuxième journée de test-matchs sur le continent européen. L'Argentine prend le dessus sur l'Italie (15-31). La Géorgie fait trembler une équipe galloise largement remaniée (13-6). Quatre essais en seconde période, dont trois dans les dix dernières minutes, permettent à l'Angleterre de battre l'Australie (30-6). La Roumanie surprend les Samoa pour leur première rencontre (17-13). Le Japon surclasse les Tonga (39-6). L'Écosse passe près de l'exploit contre une équipe de Nouvelle-Zélande inhabituellement maladroite (17-22). L'Irlande se fait peur contre les Fidji (23-20). La France perd son cinquième test de suite, dont quatre contre l'Afrique du Sud, et égale sa pire série de défaites depuis 1982 (17-18).
  • 25 novembre : Troisième journée de test-matchs sur le continent européen. L'Afrique du Sud balaye une Italie impuissante (6-35). Court succès de la Géorgie contre les États-Unis, qui ont manqué une transformation de dernière minute (21-20). L'Écosse punit l'indiscipline australienne et inscrit une victoire record contre leurs adversaires du jour (53-24). Avec trois essais dans les dix dernières minutes, l'Angleterre s'approche des 50 points contre les Samoa (48-14). Victoire des Tonga sur la Roumanie (20-25). La Nouvelle-Zélande termine sa tournée invaincue en s'imposant sans forcer contre le pays de Galles (18-33). Les Fidji écrasent le Canada (57-17). L'Irlande contrôle contre l'Argentine et finit sa tournée d'automne invaincue (28-19). En grande difficulté, la France manque de sombrer contre un XV du Japon dominateur (23-23).

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 2 décembre : Le pays de Galles et l'Afrique du Sud disputent un quatrième test pour conclure la tournée. Le pays de Galles se relance, profitant d'une première mi-temps désastreuse des Springboks pour se détacher (24-22). Hadleigh Parkes, Néo-Zélandais naturalisé Gallois et tout juste éligible pour le XV du poireau, inscrit un doublé pour sa première sélection.

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La France déjoue les pronostics et organisera la Coupe du monde en 2023 », Le Monde (consulté le 16 novembre 2017)
  2. « Elie Cester, ce colosse, est décédé », sur www.ladepeche.fr, (consulté le 7 mars 2017)
  3. « L'ancien international français Paul Labadie est décédé », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 7 mars 2017)
  4. « Afrique du Sud : Joost van der Westhuizen a succombé à la maladie de Charcot », sur lequipe.fr,
  5. « Nouvelle-Zélande : l'international Sione Lauaki s'est éteint à l'âge de 35 ans », sur lequipe.fr,
  6. « Dan Vickerman, ancien international australien, est décédé subitement à 37 ans », sur lequipe.fr,
  7. « XV de France : Aldo Quaglio, dernière mêlée », sur lequipe.fr,
  8. « Carnet noir - Décès de Christian Paul », Rugbyrama,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]