Championnat de France de rugby à sept

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe de France
de rugby à sept
Généralités
Sport rugby à sept
Création 2011
Organisateur(s) FFR
Édition 4
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 93 équipes
Statut des participants amateurs et professionnels

Palmarès
Plus titré(s) Stade français (2)

Le Championnat de France de rugby à sept est une compétition de rugby à sept ouverte à tous les clubs de la Fédération française de rugby à XV ayant une section seniors masculine et/ou féminine. L'objectif avoué est de préparer l'équipe de France de rugby à sept afin que celle-ci soit compétitive dès l'intégration du rugby à sept aux Jeux olympiques de Rio 2016.

L'originalité de l'épreuve est d'intégrer dans une même compétition des clubs professionnels, des clubs amateurs et des sélections d'outre-mer.

Historique[modifier | modifier le code]

Le rugby à sept en France a pris du retard alors qu'il connaît depuis quelques années un développement important notamment dans les nations émergentes telles que le Kenya, la Russie ou le Portugal qui privilégient ce sport car beaucoup plus simple en termes d'infrastructures. D'autre part, le rugby à sept fait son retour sous cette forme aux Jeux olympiques de Rio en 2016 et il est inimaginable que la France, grande nation du rugby à XV, n'y soit pas représentée[1]. Afin de promouvoir et développer le rugby à 7 en France, une première compétition voit le jour sous le nom de Coupe de France, où l'ensemble des clubs est invités à participer. Ainsi, la première édition voit sacrer le Stade français champion de France contre le RC Arras lors de la finale élite messieurs gagnée sur le fil 20 à 19 et le RC Chilly-Mazarin contre le CSM Gennevilliers lors de la finale élite mesdames au Stade des Chevaliers à Châteauroux gagnée 24 à 14. Après seulement d'existence la Coupe de France est renommée Championnat de France, qui est remporté le 9 juin 2014 14-10 chez l'élite hommes par RC Massy contre le RC Toulon et 31-00 chez l'élite femmes par LMRCV Villeneuve d’Ascq contre le CSM Gennevilliers[2]. L'année suivante, le Championnat de France incorpore 2 catégories supplémentaires: le Fédéral Féminin et le Territorial Masculin[3],[4],[5].

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

La compétition se déroule sur 4 tours (éventuellement 5 tours pour les comités d'Île-de-France et du Midi-Pyrénées) :

  • Qualifications territoriales, de 'n' plateaux de 'n' équipes selon les comités. Les qualifications territoriales se déroulent sur un jour.
  • Finales territoriales, un plateau dans chacun des 26 comités auquel participent les qualifiés des qualifications territoriales et les clubs inscrits dans les divisions fédérales de rugby à XV. La compétition se déroule sur une journée.
  • Demi-finales : 5 ou 6 plateaux de 12 équipes sur une journée auxquels participent les 26 champions de chaque comités, les sélections de 3 Comités d'outre-mer, ainsi que les clubs professionnels de Pro D2 ou du Top 14.
  • Finale : 16 équipes sur deux jours.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Élite Masculin[modifier | modifier le code]

Palmarès depuis sa création en 2012.
Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
Stade français 20 – 19 RC Arras Stade des Chevaliers, Châteauroux
Stade français 27 - 14 RC Massy Stade des Chevaliers, Châteauroux
RC Massy 19 - 14 RC Toulon Stade des Chevaliers, Châteauroux
Blagnac SC 14- 10 SC Albi Centre national du rugby, Marcoussis
Bleus Sevens 24 - 5 Minots de Provence Stadium municipal d'Albi, Albi
Free Sevens Bassens 29-7 Bleus Sevens Stadium municipal d'Albi, Albi
Bleus Sevens 22 – 7 Esprit Sud Seven Stade de la Méditerranée, Béziers

Élite Féminin[modifier | modifier le code]

Palmarès depuis sa création en 2012.
Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
RC Chilly-Mazarin 24 – 14 CSM Gennevilliers Stade des Chevaliers, Châteauroux
AC Bobigny 93 33- 05 RC Chilly-Mazarin Stade des Chevaliers, Châteauroux
LMRC Villeneuve d’Ascq 31- 00 CSM Gennevilliers Stade des Chevaliers, Châteauroux
AC Bobigny 93 22- 07 LMRC Villeneuve d’Ascq Centre national du rugby, Marcoussis
LMRCV Villeneuve d’Ascq 41 - 12 AC Bobigny 93 Stadium municipal d'Albi, Albi
LMRCV Villeneuve d’Ascq 12 - 5 Montpellier HR Stadium municipal d'Albi, Albi
LMRCV Villeneuve d’Ascq 22 - 7 AS Rouen Université Club Stade de la Méditerranée, Béziers
Stade toulousain 17 - 12 Stade rennais rugby parc des sports d'Aguiléra (annexe Bendern), Biarritz

Fédéral Masculin[modifier | modifier le code]

Palmarès depuis sa création en 2014.
Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
Pézénas 21-19 RC Arras Stade des Chevaliers, Châteauroux
CA Orsay RC 24-21 EV Malemort Centre national du rugby, Marcoussis
SC Blagnac Rugby 42 - 7 PUC Stadium municipal d'Albi, Albi

Fédéral Féminin[modifier | modifier le code]

Palmarès depuis sa création en 2015.
Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
9 juin 2014 Maison-Laffite[6] ?-? ? ?
AS Rouen Université Club 26- 05 RC Narbonne Centre national du rugby, Marcoussis
AS Rouen Université Club 28v - 17 Stade français Stadium municipal d'Albi, Albi

Territorial Masculin[modifier | modifier le code]

Palmarès depuis sa création en 2015.
Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
9 juin 2014 Cheminots de Strasbourg[6] 7-5 USC Cazeres XV Stade des Chevaliers, Châteauroux
Landes Océan RC 12- 07 RC Launaguet Centre national du rugby, Marcoussis
UA Mimizan 29 - 5 Thuir Stadium municipal d'Albi, Albi

Couverture médiatique[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

La chaîne gratuite L'Équipe 21 s’est offerte en 2016 les droits de diffusion des finales du championnat de France de rugby à sept [7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]