Championnat de France de rugby à XV de 2e division fédérale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Championnat de France de 2e division fédérale
Généralités
Sport Rugby à XVVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1997
Organisateur(s) Fédération française de rugby
Éditions 16
Périodicité annuelle
Nations Drapeau de la France France
Participants 80 clubs
Statut des participants amateur
Hiérarchie
Hiérarchie Quatrième division
Niveau supérieur Fédérale 1
Niveau inférieur Fédérale 3

Palmarès
Tenant du titre US Issoire (2019)
Plus titré(s) Blagnac SCR (2)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Fédérale 2 2019-2020

Le championnat de France de rugby à XV de 2e division fédérale, appelé plus simplement Fédérale 2, est le deuxième échelon national du championnat de France de rugby à XV amateur. Antichambre de la Fédérale 1, il est organisé par la Fédération française de rugby depuis 2000.

Historique[modifier | modifier le code]

Le CS Vienne est sacré champion de Fédérale 2 en 2012.

A l'issue de la saison 1996-1997, de nouvelles modifications de la hiérarchie du rugby en France interviennent :

  • les Groupes A1 et A2 sont séparés de la 1er division, le Groupe A2 correspondant au 2e échelon
  • le Groupe B est également divisé en deux, prennant le nom de Nationale 1 et de Nationale 2 correspondant aux 3e et 4e échelons du rugby français
  • les équipes du championnat de 2e division (correspondant en 1996 au 3e échelon) sont reversées en Nationale 2
  • les équipes du championnat de 3e division (correspondant en 1996 au 4e échelon) ne prendra le nom de Nationale 3 qu'en 1999, et se positionne au 5e échelon du rugby français.

Ce championnat a porté différents noms au cours des années :

  • Nationale 2 de 1997 à 2001
  • Fédérale 2 depuis 2001

Palmarès[modifier | modifier le code]

2e division
  • 1995-1996 : Stade Pézenas
  • 1996-1997 : US Tours
Nationale 2 / Fédérale 2
Année Vainqueur Score Finaliste
1998 Céret 20 – 14 CA Sarlat
1999 US Bressane 37 – 9 Lormont
2000 Lons-le-Saunier 23 – 22 Avenir aturin
2001 Blagnac SCR 16 – 12 Pays d'Aix RC
2002 AC Bobigny 21 – 16 CA Saint-Sever
2003 Cahors rugby 22 – 19 CS Villefranche-sur-Saône
2004 Paris université club 11 – 6 Gourdon XV Bouriane
2005 CSM Gennevilliers 24 – 15 ES Catalane
2006[1] US Nafarroa 12 – 9 Étoile Sportive Saint-Saturnisoise XV[2]
2007[3] Avenir valencien 19 – 12 Entente Vendres-Lespignan Hérault XV
2008[4] US Carcassonne 16 – 15 RC Arras
2009[5] Avenir castanéen 14 – 6 ES montilienne
2010[6] Blagnac SCR 33 – 12 RC Strasbourg
2011[7] Stade phocéen 23 – 9 SA Hagetmau
2012[8] CS Vienne 29 – 22 US Saint-Sulpice
2013[9] SO Chambéry 6 – 6 (tab) SA Mauléon
2014[10] Soyaux Angoulême XV 23 – 13 SC Graulhet
2015[11] RC Strasbourg 50 – 23 AS Lavaur
2016[12] Saint-Jean-de-Luz olympique 24 – 21 ASVEL
2017[13] Rugby club Hyères-Carqueiranne-La Crau 12 – 6 US Bergerac
2018[14] AS Bédarrides Châteauneuf-du-Pape 24 – 17 AS Fleurantine
2019[15] US Issoire 32 - 30 RCS Rumilly

Formule[modifier | modifier le code]

Ce championnat, regroupant 80 équipes (8 poules de 10), se déroule en deux phases, une phase préliminaire et une phase finale. À l'issue de chaque saison, huit équipes sont promues en Fédérale 1 et seize reléguées en Fédérale 3.

Phase préliminaire[modifier | modifier le code]

Les 80 équipes réparties en quatre secteurs géographiques composés de deux poules de dix équipes chacune, soit huit poules de dix équipes.

Les clubs terminant aux 1re, 2e places de chaque poule - soit 16 équipes - se qualifient directement pour les seizièmes de finale.
Les 3e, les 4e, les 5e et les 6e doivent passer par un barrage pour accéder aux seizièmes.

Les clubs terminant aux 11e et 12e de chaque poule - soit seize équipes - sont relégués en Fédérale 3.

Phase finale[modifier | modifier le code]

La phase finale qui consiste en un tournoi à élimination directe commençant au niveau des 16e de finale où les 32 équipes qualifiées à l'issue de la phase préliminaire sont réparties.
Toutes les rencontres de 16e et des 8e de finale se déroulent en un match aller-retour, les autres en un seul match sur terrain neutre.

Les huit équipes arrivant en quart de finale sont promues en Fédérale 1.
L'équipe qui remporte la finale est sacrée championne de France de Fédérale 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :