Liste des comités du rugby à XV en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La France du rugby à XV est divisée en comités territoriaux (13 comités métropolitains et 7 comités outre-mer), constitués en tant qu’associations loi de 1901, et chargés de promouvoir le développement du rugby sous toutes ses formes (à 15, à 5, à 7, féminines, scolaires etc.) et de gérer sur leur territoire les 1 734 clubs, les 273 000 joueurs et joueuses licenciés, les 54 000 dirigeants, les compétitions régionales des jeunes aux vétérans, les 2 000 arbitres, les sanctions etc. Ils sont l’émanation directe de la Fédération française de rugby et agissent sous son autorité.

Leur existence sous l'égide de la FFR date de 1920, lorsque la Fédération française de rugby fut fondée (11 octobre 1920). Ces comités régionaux dépendaient de l'USFSA fondée en janvier 1887 qui avaient commencé à organiser le rugby de club.

Le premier comité régional fut celui du Sud-Ouest, fondé en 1893, suivi du comité du Sud, fondé le 2 janvier 1897, puis de celui du Sud-Est fondé le 28 janvier 1897. Jusqu'en 1914, seuls les champions des comités participaient au championnat de France. À partir de 1920, date de reprise du championnat, selon leur importance, les comités régionaux avaient plusieurs qualifiés pour les championnats de France (2 qualifiés en Pyrénées en 1921 par exemple).

Jusqu'en 1933, les comités décidaient des participations aux divers championnats de France, choisissant tel ou tel club pour les représenter, en contradiction parfois avec les résultats acquis sur le terrain lors des compétitions régionales. C'est une des raisons de la formation du comité Armagnac-Bigorre (voir ci-dessous).

Chaque comité possède des sélections représentatives qui s’affrontent dans diverses compétitions des jeunes aux seniors, comme le Challenge des Comités (joueurs de moins de 26 ans) et la Coupe de la Fédération. Les meilleures d’entre elles chez les seniors participent à la Coupe d'Europe des Régions.

Les comités territoriaux chapeautent 106 comités départementaux, appelés CD suivis du numéro du département (ex : CD 34 = Comité Départemental de l’Hérault). Leur création relativement récente (années 1990 surtout) avait pour but de prendre acte du développement du rugby. Ils ont succédé aux délégations départementales qui avaient mises en place au gré de l’apparition des clubs. Chaque comité compte plusieurs comités départementaux (à l’exception du Pays Catalan qui recouvre exclusivement le département les Pyrénées-Orientales, et des comités d’outre-mer).

Lors de son congrès de 2007, la FFR a annoncé la création prochaine de deux nouveaux comités en Picardie et en Champagne-Ardenne, qui devraient mordre principalement sur l'Île-de-France.

Au 1er janvier 2016, suite à la réforme territoriale, la France métropolitaine passe de 22 à 14 régions. La FFR emboîte le pas et passe de 27 à 13 comités métropolitains, dont les nouveaux présidents sont élus par vote décentralisé et électronique le 9 décembre 2017.

(Sources principales : site de la FFR, sites des comités, Midi Olympique.)

Frontières et modifications[modifier | modifier le code]

ComitésRugbyFrance.PNG

Les frontières des comités sont parfois mystérieuses et ne correspondent que très imparfaitement aux régions du pays. Au nord de la Loire, certains comités dépassent les frontières administratives des régions (les Flandres, l'Île-de-France, ou la Normandie qui rassemble les deux régions Basse-Normandie et Haute-Normandie). Au sud, ils recouvrent les réalités des terroirs rugbystiques, de l’histoire des affrontements interrégionaux et de la praticité des déplacements, plus que celles de l’administration. Certains départements sont coupés en deux, ou en trois. Parfois, seuls un ou deux clubs sont « prélevés » et reversés dans un comité différent de leur département de rattachement. Nombre de clubs sont passés d'un comité à un autre au cours de leur histoire. Seule la FFR peut décider des modifications.

Certain départements sont partagés entre plusieurs comités territoriaux :

  • Trois comités territoriaux
    • Dordogne : Côte d’Argent, Limousin et Périgord-Agenais
    • Landes : Côte d’Argent, Côte Basque-Landes et Béarn
    • Lot : Midi-Pyrénées, Périgord-Agenais et Limousin
  • Deux comités territoriaux
    • Aisne : Flandres et Île-de-France
    • Hautes-Alpes : Alpes et Provence.
    • Cantal : Limousin et Auvergne. Jusqu’en 1993, le Cantal ne disposait pas de comité départemental, en raison du faible nombre de clubs (2 en 1958, 12 seulement en 2006).
    • Corrèze : Limousin et Auvergne
    • Isère : Alpes et Lyonnais
    • Haute-Loire : Auvergne et Drôme-Ardèche
    • Haute-Marne : Île-de-France et Bourgogne
    • Pyrénées-Atlantiques : Côte Basque-Landes et Béarn

Historique[modifier | modifier le code]

  • De 1897 à 1906, le Comité du Sud couvrait le Languedoc et les Pyrénées. Mais son territoire étant trop étendu (14 départements) au vu du nombre de clubs, il se scinda en deux : le comité des Pyrénées (aujourd'hui Midi-Pyrénées) fut fondé le 20 mai 1906 et le comité du Languedoc le 19 mars 1906.
  • En 1912, le comité des Pyrénées se scinda en deux à la suite d’une rivalité exacerbée entre le Stadoceste tarbais et le Stade toulousain. Le championnat de France n’accueillait alors qu’un seul club par comité, choisi par celui-ci. Or, alors même que le Stadoceste tarbais avait remporté le championnat des Pyrénées en 1910 et 1911, c’est Toulouse qui fut choisi. Le 11 février 1912, à Sarrouilles, le terrain tarbais, pour le match retour du championnat des Pyrénées de première série, le « Stado » et le Stade toulousain font match nul 3 à 3, sous les quolibets et les insultes du public tarbais. Des incidents éclatent dans les tribunes et l'arbitre doit sortir du terrain sous la protection des gendarmes à cheval. Vainqueur au match aller, le Stade toulousain récupère son titre de champion des Pyrénées et représente le comité en championnat de France (qu'il remportera d'ailleurs face au Racing club de France). À cause des incidents de Tarbes, le Comité des Pyrénées décide de suspendre le terrain de Sarrouilles pour trois ans. Le 14 mai 1912, le Conseil de l'USFSA, présidé par M. Duvignau de Lanneau, décide dans l'urgence d'exclure du comité des Pyrénées les départements du Gers et des Hautes-Pyrénées. Le 3 juillet, et après levée des sanctions prises à l'égard du Stadoceste, le nouveau comité Armagnac et Bigorre voit le jour au cours de son assemblée constitutive sous la présidence de l'ex-Toulousain du SOET (Stade olympien des étudiants toulousains), le vétérinaire Maurice Trélut.
  • En 1929, issu du Languedoc, fut créé le comité du Roussillon (département des Pyrénées-Orientales).
  • En 1942, le Roussillon est à nouveau réuni au Languedoc.
  • Jusqu'en 1942, un comité du Centre couvrait les départements suivants : Puy-de-Dôme, Haute-Loire, Lozère, Aveyron, Lot, ainsi qu'une partie de la Corrèze et du Cantal. Il a ensuité été dépecé entre l'Auvergne, le Languedoc, et Midi-Pyrénées.
  • Le comité Auvergne apparaît en 1942 avec le Puy-de-Dôme, le Cantal et la Haute-Loire.


Des simplifications ont été effectuées dans les années 1980 et 1990 pour faciliter la gestion.

  • En 1984, le Languedoc prend sa forme actuelle (Aude, Hérault, Lozère).
  • Le comité Drôme-Ardèche est fondé le 14 mai 1986, par l'incorporation des clubs des deux départements qui se répartissaient jusqu'alors entre les Alpes, le Lyonnais et la Provence.
  • Jusqu'en 1982, les deux clubs des Hautes-Alpes dépendaient des Alpes, lorsque le Rugby Club Gapençais a rejoint le comité de Provence. Briançon est lui resté aux Alpes. jusqu'en 2009 où il intègre le comité de Provence.
  • Le comité Charentes-Poitou est devenu Poitou-Charentes pour s’harmoniser avec la dénomination administrative de la région auquel il correspond exactement.
  • Aurillac est revenu en Auvergne après avoir dépendu du Limousin.
  • Gex était le seul club de l’Ain à dépendre des Alpes. Il a été replacé dans le Lyonnais.
  • Le club de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) a fait partie du comité du Littoral (désormais Côte d’Azur) avant de revenir à la Provence.
  • La Corse a longtemps dépendu de ce même comité du Littoral avant de devenir un comité indépendant.

Comités ayant changé de nom[modifier | modifier le code]

  • Le comité Côte Basque-Landes s’est longtemps appelé comité Côte Basque.
  • L’Orléanais est devenu comité du Centre au début des années 1990 en perdant la partie de la Nièvre qui était sous sa responsabilité. Ce comité couvre désormais l’équivalent de la région administrative du Centre.
  • Le comité du Littoral est devenu comité de Côte d’Azur en 1985.
  • Le comité du Roussillon a été rebaptisé comité de Pays Catalan en 2011.

Curiosités[modifier | modifier le code]

  • Le comité du Languedoc n’a pas de continuité territoriale, car la Lozère est séparée de l’Hérault et de l’Aude par le Gard (voir carte).
  • Le comité départemental CD 64 (Pyrénées-Atlantiques) est partagé entre le comité territorial du Béarn et celui de Côte Basque-Landes (plus précisément la partie basque des Pyrénées-Atlantiques).
  • Le comité du Béarn est le plus petit comité métropolitain.
  • Le comité Côte d’Azur accueille le club de l’AS Monaco.
  • Le club d'Andorre (VPC Andorra Rugby XV) a été accueilli par la FFR au début des années 1990, d'abord par le comité du Roussillon, puis au milieu des années 1990, par Midi-Pyrénées (comité départemental de l’Ariège).
  • Le comité Alsace-Lorraine a accueilli le Rugby Club de Luxembourg dans ses compétitions, mais celui-ci n'a jamais eu le droit de participer aux phases finales menant aux titres de Champion de France.
  • Le Territoire de Belfort ne compte qu'un « demi-club », le Rugby Club Belfort-Montbéliard, qui évolue en partie dans le Doubs.
  • Le club de l'US Chalabre Kercorb, situé dans l'Aude, appartient pourtant au comité Midi-Pyrénées depuis le début des années 1990, et non plus à celui du Languedoc. C'est pourquoi il est officiellement enregistré à Camon dans l'Ariège.
  • Le rugby a fait officiellement son apparition dans l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon en 2007 sous l'impulsion de Joseph Serra[1], un ancien militaire catalan, sélectionné en équipe de France militaire, à l'origine de la création du club du SPM XV[2].

Licenciés[modifier | modifier le code]

Au 1er mars 2007 : 258 242

Au 1er mars 2008 : 354 030 (+36 %)

L’effet Coupe du monde a joué à plein. Après une augmentation déjà substantielle de 6 % en 2006, le nombre de licenciés a explosé en 2007 (+37 %), notamment dans le nord de la France. En Nouvelle-Calédonie, le nombre de pratiquants a carrément été multiplié par 4 et à Mayotte par 2,5. En dehors des cas particuliers des DOM-TOM, huit des dix principales augmentations se situent au nord de la Loire.

Paradoxalement, les comités ayant connu l’augmentation la moins élevée comprennent les fiefs du Béarn (+13 %) et de Côte Basque-Landes (22 %).

NB : chiffres arrêtés au 1er mars 2008. Ils incluent joueurs et dirigeants.

Sources : Midi Olympique, 31 mars 2008, FFR

Au 31 mai 2015 : 438 144[3]

Comité Augmentation 2007/2008
Nouvelle-Calédonie +322 %
Guyane +141 %
Flandres +93 %
Corse +66 %
Normandie +73 %
Alsace-Lorraine +58 %
Bourgogne +53 %
Pays-de-la-Loire +53 %
Provence +53 %
Franche-Comté +52 %
Bretagne +52 %
Réunion +51 %
Centre +47 %
Côte d’Azur +46 %
Roussillon +43 %
Guadeloupe + 41 %
Côte d’Argent +41 %
Auvergne +36 %
Île-de-France +33 %
Poitou-Charentes +33 %
Alpes +31 %
Languedoc +31 %
Midi-Pyrénées +31 %
Drôme-Ardèche +28 %
Périgord-Agenais +28 %
Armagnac-Bigorre + 23 %
Côte Basque-Landes +22 %
Limousin +17 %
Béarn +13 %
Wallis-et-Futuna -9 %
FFR +206 %

Liste des comités de France Métropolitaine et territoires couverts (par département)[modifier | modifier le code]

Alpes[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
13 novembre 1898 Montbonnot-Saint-Martin Plus de 60 Plus de 14000
Site Internet
www.alpesrugby.com
Territoire couvert Clubs
Sud de l’Isère (arrondissement de Grenoble) 37
Haute-Savoie 11
Savoie 10
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 FC Grenoble
Pro D2 0
Fédérale 1 1 SO Chambéry
Fédérale 2 3 FCS Rumilly, Annecy, RC Seyssins

Alsace[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1 juillet 2012 Illkirch-Graffenstaden 17 -
Site Internet
www.rugby-alsace.fr
Territoire couvert Clubs
Bas-Rhin 9
Haut-Rhin 8
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 1 Rugby club Strasbourg
Fédérale 2 0

Armagnac-Bigorre[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1912 Tarbes Plus de 50 Plus de 11000
Site Internet
www.armagnacbigorrerugby.com
Territoire couvert Clubs
Gers 26
Hautes-Pyrénées 30
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 1 Tarbes Pyrénées
Fédérale 1 3 FC Auch, Stade bagnerais, Lombez Samatan club
Fédérale 2 4 Union sportive l'isloise, FC Lourdes, AS Fleurantine, CA Lannemezan

Auvergne[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1907 puis 1942 Clermont-Ferrand Plus de 70 Plus de 11000
Site Internet
www.comiteauvergnerugby.fr
Territoire couvert Clubs
Allier 12
Nord et Est du Cantal 6
Corrèze (AS Bort-les-Orgues) 1
Haute-Loire (sauf R.C. des Hauts Plateaux à Tence dans comité Drôme-Ardèche) 7
Puy-de-Dôme 40
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 ASM Clermont-Auvergne
Pro D2 1 Stade aurillacois
Fédérale 1 0
Fédérale 2 1 Montluçon rugby

Béarn[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1940 Pau 40 Plus de 8000
Site Internet
www.comitebearnrugby.fr
Territoire couvert Clubs
Landes (communes d’Aire-sur-l'Adour et Miramont-Sensacq) 2
Est des Pyrénées-Atlantiques 38
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 Section paloise
Pro D2 0
Fédérale 1 2 Sport athlétique mauléonais, FC Oloron
Fédérale 2 1 Union sportive Morlaàs rugby

Bourgogne[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
Beaune 68 Plus de 10000
Site Internet
www.rugby-bourgogne.com
Territoire couvert Clubs
Côte-d'Or 19
Haute-Marne (arrondissements de Chaumont et de Langres
pris en charge par le CD de Côte-d’Or)
2
Nièvre 7
Saône-et-Loire 29
Yonne 7
Meilleurs clubs en 2017-2018 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 1 USO nivernaise
Fédérale 1 1 AS Mâconnaise
Fédérale 2 3 CO Creusot Bourgogne, CS Beaunois, CS Nuiton

Bretagne[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
Chantepie 60 Plus de 8000
Site Internet
bretagnerugby.fr
Territoire couvert Clubs
Côtes-d'Armor 11
Finistère 16
Ille-et-Vilaine 14
Morbihan 13
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 1 RC Vannes
Fédérale 1 1 Rennes EC
Fédérale 2 1 SC Le Rheu

Centre[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
Olivet 60 Plus de 11000
Site Internet
www.rugbycentre.org
Territoire couvert Clubs
Cher 13
Eure-et-Loir 8
Indre 7
Indre-et-Loire 8
Loir-et-Cher 8
Loiret 11
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 0
Fédérale 2 3 RC Orléans, Rugby Chartres Métropole, US Tours

Corse[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
Lucciana 11 Plus de 2000
Site Internet
www.corse-rugby.com
Territoire couvert Clubs
Corse-du-Sud 4
Haute-Corse 7
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 0
Fédérale 2 0

Côte d'Argent[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1911 Gradignan 70 Plus de 14000
Site Internet
www.cotedargent-rugby.com
Territoire couvert Clubs
Gironde 53
Dordogne (commune de Vélines) 1
Tiers nord des Landes 12
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 Union Bordeaux Bègles
Pro D2 0
Fédérale 1 3 Stade langonnais, Saint-Médard-en-Jalles RC, UA Libourne
Fédérale 2 2 CA Lormont Haut-de-Garonne, RC Arcachon La Teste

Côte d’Azur[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
Le Pradet 40 Plus de 11000
Site Internet
www.cotedazur-rugby.com
Territoire couvert Clubs
Alpes-Maritimes 7
Var 26
Monaco 1
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 RC Toulon
Pro D2 0
Fédérale 1 2 Rugby olympique de Grasse, US Seynoise
Fédérale 2 3 Stade Niçois, RC Carqueiranne-Hyères, CA Raphaëlo-Fréjusien

Côte Basque-Landes[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1911 Bayonne 61 14883
Site Internet
www.comitecbl.com
Territoire couvert Clubs
Deux-tiers sud des Landes 34
Pyrénées-Atlantiques-ouest 29
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 4 Biarritz olympique, US Dax, Stade montois, Aviron bayonnais
Fédérale 1 2 Anglet ORC, Tyrosse RCS
Fédérale 2 8 Stade hendayais, Boucau Tarnos stade, US Orthez, Saint-Paul, Saint-Jean De Luz OR, Peyrehorade Sports, US Nafarroa, SA Hagetmautien

Drôme-Ardèche[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1986 Guilherand-Granges 54 8335
Site Internet
www.rugby2607.com
Territoire couvert Clubs
Ardèche 18
Drôme 27
Haute-Loire (Rugby Club des Hauts Plateaux, à Tence),
rattaché au CD de l'Ardèche
1
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 4 US Romans, RC Aubenas, ROC La Voulte Valence, Rugby Club Tricastin
Fédérale 2 1 Sporting Club Royannais

Flandres[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1950 Villeneuve-d'Ascq 57 9321
Site Internet
www.comitedesflandresderugby.com
Territoire couvert Clubs
Aisne 6
Ardennes 4
Nord 21
Pas-de-Calais 11
Somme 5
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 1 Lille Métropole rugby club
Fédérale 2 1 RC Arras

Franche-Comté[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
Besançon 22* Plus de 3500
Site Internet
www.franchecomte-rugby.com
Territoire couvert Clubs
Doubs 9*
Jura 9
Haute-Saône 4
Territoire de Belfort 1*
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 0
Fédérale 2 1 U.S. Tavaux Damparis

Île-de-France[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au fin juin 2015
Paris 168 45319
Site Internet
www.idfrugby.fr
Territoire couvert Clubs
Aisne
(commune de Château-Thierry)
1
Aube 2
Marne 4
Haute-Marne (Saint-Dizier) 1
Oise 10
Paris 28
Seine-et-Marne 18
Yvelines 28
Essonne 26
Hauts-de-Seine 23
Seine-Saint-Denis 21
Val-de-Marne 14
Val-d'Oise 10
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 2 Stade français Paris, Racing Métro 92
Pro D2 0
Fédérale 1 2 Rugby club Massy Essonne, AC Bobigny
Fédérale 2 9 CSM gennevillois, RC Suresnes, RC Compiegnois, CA Orsay RC, Stade domontois rugby club, Paris université club, Clamart rugby 92, Beauvais XV RC, St-Denis US

Languedoc[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés à la mi-juin 2015
1906 Narbonne 87 14952
Site Internet
www.comite-languedoc-ffr.com
Territoire couvert Clubs
Aude 29
Hérault 38
Lozère 3
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 Montpellier HR
Pro D2 3 RC Narbonne, US Carcassonne, AS Béziers
Fédérale 1 1 Rugby olympique agathois
Fédérale 2 3 Rugby Club nîmois, Aviron Gruissanais, SC Leucate Corbières Méditerranée XV

Limousin[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 mai 2015
1942 Brive 78 11276
Site Internet
www.limousin-rugby.com
Territoire couvert Clubs
Sud-ouest du Cantal (le reste à l’Auvergne) 6
Corrèze (sauf canton de Bort-les-Orgues) 36
Creuse 4
Dordogne (commune de Terrasson) 1
Lot (cantons de Figeac, Souillac et Saint-Céré) 10
Haute-Vienne 16
Meilleurs clubs en 2014-2015 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 CA Brive
Pro D2 0
Fédérale 1 2 Limoges rugby, SC Tulle
Fédérale 2 2 AS Saint-Junien, GS Figeac, EV Malemort Brive Olympique

Lorraine[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 7 janvier 2016
1 juillet 2012 Tomblaine 26 4173
Site Internet
www.rugby-lorraine.fr
Territoire couvert Clubs
Meurthe-et-Moselle 8
Meuse 3
Moselle 11
Vosges 6
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 0
Fédérale 2 0

Lyonnais[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 8 janvier 2016
1897 Chaponnay 93 18886
Site Internet
www.rugbylyonnais.fr
Territoire couvert Clubs
Ain 22
Nord de l’Isère 19
Loire 9
Rhône 23
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 US Oyonnax
Pro D2 2 CS Bourgoin-Jallieu, Lyon OU
Fédérale 1 2 US bressane, CS Vienne
Fédérale 2 6 ASVEL rugby, US Beaurepaire, CS Villefranche-sur-Saône, Saint-Savin sportif, US Meyzieu, CA Saint-Étienne

Midi-Pyrénées[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 30 janvier 2016
1906 Toulouse 190 35464
Site Internet
www.cmp-rugby.com
Territoire couvert Clubs
Ariège 24
Aveyron 16
Haute-Garonne 68
Lot (Cahors et Puy-l'Évêque) 4
Tarn 36
Tarn-et-Garonne 21
Andorre 1
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 2 Castres olympique, Stade toulousain
Pro D2 3 SC Albi, Colomiers rugby, US Montauban
Fédérale 1 6 Blagnac SCR, Avenir castanéen, SC Graulhet, AS Lavaur, Avenir valencien, Stade Rhutenois
Fédérale 2 12 Balma ORC, Cahors rugby, CA castelsarrasin, Sporting Club decazevillois, UA Gaillac, SC Mazamet, SO Millau, RC Montauban, UA Saverdun, FC Villefranche, US Saint-Sulpicienne, LSA

Normandie[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 5 février 2016
Le Thuit Signol 53 8672
Site Internet
normandie-rugby.com
Territoire couvert Clubs
Calvados 8
Eure 11
Manche 9
Orne 5
Seine-Maritime 20
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 1 Stade rouennais Rugby
Fédérale 2 0

Pays de la Loire[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 14 mars 2016
Nantes 52 8681
Site Internet
www.paysdelaloire-rugby.fr
Territoire couvert Clubs
Loire-Atlantique 15
Maine-et-Loire 7
Mayenne 3
Sarthe 5
Vendée 6
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 1 Stade nantais
Fédérale 2 0

Périgord-Agenais[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 11 mars 2016
Agen 69 11223
Site Internet
www.parugby.com
Territoire couvert Clubs
Dordogne 32
Lot-et-Garonne 42
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 1 SU Agen
Fédérale 1 2 US Bergerac, CA Périgueux
Fédérale 2 4 Stade belvesois, US Casteljaloux, US Marmande, CA Sarlat

Poitou-Charentes[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 2 février 2016
Niort 56 9805
Site Internet
rugbypoitoucharentes.fr
Territoire couvert Clubs
Charente 14
Charente-Maritime 20
Deux-Sèvres 7
Vienne 10
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 1 Stade rochelais
Pro D2 0
Fédérale 1 2 US cognaçaise, Soyaux Angoulême XV Charente
Fédérale 2 2 Stade niortais, Rugby athlétic club angérien

Provence[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 15 mars 2016
1929 Avignon 87 16909
Site Internet
www.provence-rugby.com
Territoire couvert Clubs
Alpes-de-Haute-Provence 5
Hautes-Alpes (sauf Briançon, aux Alpes) 3
Bouches-du-Rhône 28
Gard 14
Vaucluse 19
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 0
Fédérale 1 1 Pays d'Aix RC
Fédérale 2 6 RC Aubagne, Avenir sportif de Bédarrides, RC Châteaurenard, ES Monteux, RC Nîmes, US Avignon Le Pontet

Pays Catalan[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 15 février 2016
1er décembre 1929 (Comité du Roussillon)
23 mai 2011
Perpignan 47 5842
Site Internet
www.comite-pays-catalan.fr
Territoire couvert Clubs
Pyrénées-Orientales 44
Meilleurs clubs en 2015-2016 Nombre de clubs Nom(s)
Top 14 0
Pro D2 1 USA Perpignan
Fédérale 1 0
Fédérale 2 1 Céret sportif

Comités d’outre mer[modifier | modifier le code]

Guadeloupe[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 7 avril 2016
Jarry 10 1284
Site Internet
comiterugbyguadeloupe.com


Martinique[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 8 avril 2016
Fort-de-France 8 1110
Site Internet
CTRMartinique

Guyane[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 26 avril 2016
Cayenne 6 864
Site Internet
www.rugby-guyane.com

La Réunion[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 4 avril 2016
Saint-Denis 14 2295
Site Internet
www.rugby-reunion.re

Mayotte[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 5 avril 2016
1991 Mamoudzou 7 516
Site Internet
www.rugbymayotte.fr

Nouvelle-Calédonie[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 décembre 2015
Nouméa 9 1123
Site Internet
www.rugby.nc

Wallis-et-Futuna[modifier | modifier le code]


Fondé en Siège Clubs Licenciés au 31 décembre 2015
Wallis 6 713
Site Internet
rugby.loina.wf

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rugby : l’USO, restructurée, se prépare sereinement », sur www.lamontagne.fr, (consulté le 2 juillet 2015)
  2. « Présentation du club », sur www.spmxv.fr (consulté le 2 juillet 2015)
  3. « Congrès 2015 de la FFR à Belfort-Montbéliard », sur www.ffr.fr (consulté le 3 décembre 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]