La République des Pyrénées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La République des Pyrénées
Image illustrative de l’article La République des Pyrénées

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Presse régionale
Diffusion 26 121[1] ex. (2019)
Date de fondation 1944
Ville d’édition Pau (Pyrénées-Atlantiques)

Propriétaire groupe Sud Ouest
Directeur de la rédaction Jean-Pierre Barjou
Rédacteur en chef Nicolas Rebière
ISSN 0247-7807
Site web larepubliquedespyrenees.fr

La République des Pyrénées est un quotidien départemental français, diffusé principalement en Béarn et Soule. Son siège se trouve à Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques. Le journal compte par ailleurs des agences à Orthez et Oloron-Sainte-Marie. Son directeur de la publication et rédacteur en chef est en 2019 Nicolas Rebière tandis que son président directeur général est Patrick Venries[2].

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

La République des Pyrénées est né "de la volonté des responsables de la résistance à proposer un journal indépendant"[2] et le journal revendique un positionnement à gauche alors que, sur la même zone, L'Éclair se situe plutôt au centre-droit[3], étant le journal des démocrates-chrétiens béarnais, tel François Bayrou.

Appelé communément par les gens de la région La République, et le plus souvent « la Rép »[2], le quotidien partage ses locaux et une grande partie de ses articles avec le journal L'Éclair des Pyrénées, mais chacun garde des spécificités, comme leurs éditoriaux[4].

Diffusion[modifier | modifier le code]

La République des Pyrénées est, de loin, le quotidien le plus lu de sa zone puisqu'il est vendu chaque jour à 30 000 exemplaires contre 10 000 pour L'Éclair et 9 000 pour l'édition Béarn de Sud Ouest[2].

Le quotidien possède aussi un site internet, qui, outre les informations nationales, relaie des informations régionales concernant plus particulièrement les départements limitrophes, situés dans les régions Nouvelle-Aquitaine ou Occitanie : les Hautes-Pyrénées et l'agglomération de Tarbes-Lourdes (voisines orientales, domaine de diffusion de La Nouvelle République des Pyrénées, du groupe La Dépêche) ainsi que le Gers, les Landes et le Pays basque. Internet permet aussi d’élargir l'audience au-delà des Pays de l'Adour.

Organigramme[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Cassagne quitte son poste de PDG de Pyrénées Presse après 26 ans, en , remplacé par Christophe Galichon jusqu'en 2017. Depuis 2017, son directeur de la publication et directeur général est Jean-Pierre Barjou[5].

Logos[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « La République des Pyrénées - Chiffres », sur ACPM (consulté le 19 octobre 2020)
  2. a b c et d « Qui sommes nous - La République des Pyrénées.fr », sur La-République-des-Pyrénées (consulté le 11 juillet 2020)
  3. Delpont Léa, « Vie publique : Médias (François Loustalan, Jean-Pierre Cassagne) », sur L'Express, (consulté le 8 aout 2018)
  4. « Qui sommes-nous », sur (la République des Pyrénées ; l'Éclair) (consulté le 28 juin 2018)
  5. « Un nouveau directeur général à la tête de Pyrénées Presse », sur La République des Pyrénées,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]