230e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

230e Régiment d'Infanterie
Image illustrative de l’article 230e régiment d'infanterie
Insigne régimentaire du 230e Demi Brigade Alpine de Forteresse (1939)

Création 7 août 1914
Dissolution 16 avril 1919
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
Verdun 1916
L'Aisne 1918
Champagne 1918
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Bataille de France
Batailles Bataille de Verdun
Fourragères Aux couleurs du ruban de la Croix de guerre 1914-1918
Décorations Croix de guerre 1914-1918
deux palmes
insigne de béret d'infanterie

Le 230e régiment d'infanterie (230e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 30e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • août 1914 : 230e Régiment d'Infanterie

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

  • 1914 : Lieutenant-Colonel Lansé.
  • 1914 : Lieutenant-Colonel Orsat.
  • 1916 : Lieutenant-Colonel Viotte.
  • 1917 : Lieutenant-Colonel Lourdel.
  • 1939 : Colonel Lanoyerie.

Drapeau[modifier | modifier le code]

Les noms des batailles s'inscrivent en lettres d'or sur le drapeau[1]:

Fourragère aux couleurs de la Croix de guerre 1914-1918

230e régiment d'infanterie-drapeau.svg

Décorations décernées au régiment[modifier | modifier le code]

Sa cravate est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 Croix de guerre 1914-1918 française.jpg avec deux citations à l'ordre de l'armée (deux palmes).

Il a le droit au port de la Fourragère du ruban aux couleurs de la Croix de Guerre 1914-1918, à compter du 04 septembre 1918.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Affectations[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]

Victoire de Lorraine.

1915[modifier | modifier le code]

Bataille de Lorraine.

1916[modifier | modifier le code]

Bataille de Verdun reprise des forts de Douaumont et de Vaux.

1917[modifier | modifier le code]

Bataille de Verdun, bois des caures le 3 mars 1917.

1918[modifier | modifier le code]

Aisne, le plateau de Chaudun, Oise. Position Brunehilde.

L'Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Formé le 25 août 1939 à Annecy CMI no 141, sous le nom de 230e Demi Brigade Alpine de Forteresse (DBAF) aux ordres du Colonel Lanoyerie. Il appartient Secteur Défensive du Rhône.

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 230e RI[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Archives militaires du Château de Vincennes.
  • À partir du Recueil d'historiques de l'Infanterie française (général Andolenko - Eurimprim 1969).
  • Historique du 230e R. I. : guerre 1914-1918, Annecy, Impr. Depollier, , 55 p., disponible sur Gallica.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1]Historique du 230e R.I.