362e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

362e Régiment d'Infanterie
Création Août 1914
Dissolution Janvier 1917
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'Infanterie
Rôle Infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
Verdun 1916
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles Bataille de Verdun
Décorations Croix de guerre 1914-1918

Le 362e régiment d'infanterie (362e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 162e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • Août 1914 : 362e Régiment d'Infanterie
  • Janvier 1917 : Dissolution

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

  • septembre 1914 : lieutenant-colonel Mourin.
  • 1916 : Lieutenant-colonel Bonviolle.

Drapeau[modifier | modifier le code]

Son drapeau porte l'inscription suivante[1]: Verdun 1916 Décorations décernées au régiment

Historique des garnisons, combats et batailles du 362e RI[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le régiment est fondé le 3 août 1914 à Cambrai avec les réservistes de Lille et de Cambrai.

Affectations :

1914[modifier | modifier le code]

  • Le 6 août il arrive à Verdun.
  • Le 1er septembre au bois de Septsarges, vers Dannevoux.
  • De septembre à décembre, novembre, la cote 344, Louvemont, le bois des Caures, la

ferme d'Anglemont et Samogneux.

1915[modifier | modifier le code]

1916[modifier | modifier le code]

  • Lors du déclenchement de la Bataille de Verdun le 21 février, le régiment se situe dans le village d'Haumont-près-Samogneux. Le régiment subit le bombardement et l'assaut allemand de plein fouet, sur les 8 compagnies, seul 300 hommes restent en vie[2].
  • Le 21 février, 5 officiers et 360 hommes sont tués. Le 22 février, le régiment a perdu : tués et blessés, 27 officiers et 1 265 hommes.
  • Juillet, dans les secteurs de Biaches, Ablaincourt et Framerville.

1917[modifier | modifier le code]

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 362e RI[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Service Historique de la Défense, Décision No 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007
  2. http://horizon14-18.eu/wa_files/RI362_Histo.pdf

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]