61e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
61e Régiment d'Infanterie
Image illustrative de l'article 61e régiment d'infanterie
insigne régimentaire

Création 1669
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
Héliopolis 1800
Wagram 1809
Sébastopol 1854-55
Solférino 1859
La Mortagne 1914
Verdun 1916
AFN 1952-1962
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Campagne de Russie
Première Guerre mondiale
Guerre d'Algérie
Décorations Pas de citations du régiment mais des citations par compagnies puis sections

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • 1669 : création du régiment de l'Amiral
  • 1671 : prend le nom de Régiment de Vermandois
  • 1791 : renommé 61e régiment d’infanterie
  • 1793 : formation de la 61e demi-brigade de bataille à partir des unités suivantes :
    • 1er bataillon du 31e régiment d'infanterie
    • 1er bataillon de volontaires du Morbihan ;
    • 8e bataillon de volontaires de la Manche ;
  • 1796 : formation de la 61e demi-brigade d’infanterie à partir des unités suivantes :
  • 1803 : renommé 61e régiment d’infanterie de ligne
  • 1914 : à la mobilisation, met sur pied son régiment de réserve, le 261e régiment d’infanterie

Colonels/chef-de-brigade[modifier | modifier le code]


Colonels tués ou blessés alors qu'ils commandaient le 61e régiment d'infanterie de ligne :

  • 13 mars 1801 : chef-de-brigade Dorsenne, blessé
  • 14 octobre 1806 : colonel Nicolas, blessé
  • 8 février 1807 : colonel Faure, mort des suites de ses blessures
  • 17 février 1814 : colonel Ricard, blessé

Officiers tués ou blessés alors qu'ils servaient au 61e RIL durant la période 1804-1815 :

  • Officiers tués : 34
  • Officiers morts des suites de leurs blessures : 19
  • Officiers blessés : 142

Historique des garnisons, combats et batailles du 61e R.I.[modifier | modifier le code]

Ancien Régime[modifier | modifier le code]

Uniforme du régiment par décret d'application de 15 janvier 1792

Guerres de la Révolution et de l'Empire[modifier | modifier le code]

1815 à 1848[modifier | modifier le code]

Second Empire[modifier | modifier le code]

1870 à 1914[modifier | modifier le code]

Le 24 novembre 1870, durant la guerre franco-allemande, les 8e compagnies des 2e et 3e bataillons du 61e régiment d'infanterie de ligne qui composaient le 29e régiment de marche furent engagés dans les combats de Chilleurs, Ladon, Boiscommun, Neuville-aux-Bois et Maizières dans le Loiret

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Casernement Aix-en-Provence, Privas; 60eBrigade d'Infanterie; 30e division d'infanterie; 15e Corps d'Armée.

  • 1914

- Août : dès le 14 août, le régiment se cantonne à Serres (Lorraine) et est engagé le 16. Le 261e de réserve rejoint l'active. Le 20 août, à Dieuze (Moselle), le 61e perd un millier d'hommes. Il gagne la Mortagne, près Lunéville.
- Septembre : Sermaize (Champagne) puis l'Argonne (nord-ouest de Verdun).
- Décembre, relevé par le 58e régiment d'infanterie de ligne.

  • 1915

- Marne : Ville-en-Tourbe, Reims.

  • 1916

- Juin à août : Verdun (Cote du poivre)

  • 1917

- Le 61e s'embarque pour Salonique (Grèce).

  • 1918

- Septembre : combats contre les Bulgares et les Turcs.

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Après 1945 jusqu'à nos jours[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1],[2]:

61e régiment d'infanterie de ligne - drapeau.svg


Décorations[modifier | modifier le code]

Pas de citations du régiment mais des citations par compagnies puis sections.

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 61e RI[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  2. Arrêté relatif à l'attribution de l'inscription AFN 1952-1962 sur les drapeaux et étendards des formations des armées et services, du 19 novembre 2004 (A) NORDEF0452926A Michèle Alliot-Marie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • À partir du Recueil d'Historiques de l'Infanterie Française (Général Andolenko - Eurimprim 1969).
  • Historique sommaire du 61e regt d'infanterie (août 1914-décembre 1918), Paris, H. Charles-Lavauzelle, , 7 p., disponible sur Gallica.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]