364e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

364e Régiment d'Infanterie
Création Août 1914
Dissolution Août 1916
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'Infanterie
Rôle Infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
WOËVRE 1915
Verdun 1916
Guerres Première Guerre mondiale

Le 364e régiment d'infanterie (364e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 164e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • Août 1914 : 364e Régiment d'Infanterie
  • Août 1916 : Dissolution

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Batailles inscrites sur le drapeau[1]:.

Décorations décernées au régiment

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Affectations[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]

1915[modifier | modifier le code]

1916[modifier | modifier le code]

1917[modifier | modifier le code]

1918[modifier | modifier le code]

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

Faits d'armes faisant particulièrement honneur au régiment[modifier | modifier le code]

(*) Bataille portée au drapeau du régiment.

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 364e RI[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Service Historique de la Défense, Décision No 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Historique du 364e régiment d'infanterie : guerre de 1914-1918, Laval, Barnéoud, 40 p., disponible sur Gallica.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]