106e régiment d'infanterie territoriale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

106e régiment d'infanterie territorial
Création Août 1914
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Garnison Bourgoin - Sathonay-Camp
Inscriptions
sur l’emblème
Verdun 1916
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale

Le 106e régiment d'infanterie territorial est un régiment d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Le 106e régiment d'infanterie territorial dissous en septembre 1945, il n'existe plus que sur le papier jusqu'au 1er septembre 1984, date à laquelle il est uni au 63e Groupement Divisionnaire.[réf. nécessaire]

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Il porte l'inscription[1]
Verdun 1916

Historique des garnisons, combats et batailles du 106e RIT[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

À la mobilisation il appartient à la 13e Région Militaire.

Affectations:

À la 25e Division d'Infanterie d'août à . La division appartient au 13e corps d'armée, au sein de la 1re armée française. Puis il appartient à la 50e brigade.

1914[modifier | modifier le code]

1915[modifier | modifier le code]

1916[modifier | modifier le code]

1917[modifier | modifier le code]

1918[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 106e R.I.T. a été dissous le 30 septembre 1945[2].[Passage problématique]


De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

De 1945 à 1984, les traditions du régiment ont été reprises par le Centre mobilisateur 106, stationné à Mourmelon, avec un drapeau provisoire(sic).
La réunion du 106, du 306 (également transféré) et du 63e GD a conduit à la création le même jour du 106e Régiment de Commandement Divisionnaire, régiment d'active jusqu'en 1986.
De 1986 à 1991, le régiment devient une unité de réservistes dans la Défense Opérationnelle du Territoire (DOT).
Le régiment est définitivement dissous le .
[Passage problématique]

Personnages célèbres ayant servi au 106e RIT[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Service Historique de la Défense, Décision No 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007
  2. Historique du 106e RI, Association Schapska, reprint, 1985.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]