331e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

331e régiment d'infanterie
Image illustrative de l’article 331e régiment d'infanterie
Insigne régimentaire du 331e R.I.

Création Août 1914
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type régiment d'infanterie
Rôle infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
La Somme 1916
l'Aisne 1917
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Bataille de France

Le 331e régiment d'infanterie (331e RI) est un régiment d'infanterie de l'armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 131e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active crée un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Le 331e régiment d'infanterie est constitué à Orléans sous le commandement du lieutenant-colonel Lebègue. Il est composé de deux bataillons. Il est dissous le 18 août 1917.

Reformé le 12 septembre 1939.

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

  • 9 août 1914 - 30 août 1914: lieutenant-colonel Lebègue (blessé).
  • 30 août 1914 - 9 septembre 1914: chef de bataillon Victor Algarron (évacué)
  • 9 septembre 1914 - 23 septembre 1914: chef de bataillon Louis Viguerie (tué)
  • 25 septembre 1914 - 3 octobre 1914: lieutenant (R) Georges Lafaurie
  • 3 octobre 1914 - : capitaine (TA) Paul Rollet
  • 1917 : lieutenant-colonel Coste
  • 1939 : lieutenant colonel Lafont

Historique des garnisons, combats et batailles du 331e RI[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

À sa création il fait partie de la IIIe armée, 5e corps, 10e division d'infanterie.

Les pertes du régiment au cours de la guerre sont les suivantes :

  • officiers tués ou morts des suites de leurs blessures : 30 ;
  • officiers disparus : 2 ;
  • sous-officiers, caporaux et soldats tués ou morts les suites de leurs blessures : 1109 ;
  • sous-officiers, caporaux et soldats disparus : 451.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Formé le 12 septembre 1939 dans le secteur de Blois, le 331e RI a pour chef de corps le lieutenant-colonel Lafont et fait partie le 10 mai 1940 de la 55e division d'infanterie qui renforce le sous-secteur de Sedan (secteur fortifié de Montmédy).

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1] :

331e régiment d'infanterie -drapeau.svg

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 331e RI[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Historique du 331e régiment d'infanterie