361e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

361e Régiment d'Infanterie
Création Août 1914
Dissolution Juin 1916
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type régiment d'infanterie
Rôle infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
L'Ourcq 1914
Champagne 1915
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale

Le 361e régiment d'infanterie (361e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 161e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • 1914 : 361e régiment d'Infanterie
  • 1916 : dissolution.

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Insigne de béret d'infanterie.

Drapeau[modifier | modifier le code]

Il porte, brodées en lettres d'or, les inscriptions[1] :

361e régiment d'infanterie - drapeau.svg

Décorations[modifier | modifier le code]

Aucune citation du régiment.

Historique des garnisons, combats et batailles du 361e RI[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 361e régiment d'infanterie, devait aux termes du journal de mobilisation, se constituer à Reims, lieu de repliement, pour la mobilisation, du régiment actif dont la portion principale était à Saint-Mihiel. Leur dépôt commun fut déplacé à Guingamp (Côtes-du-Nord).

  • Affectations : 112e brigade d'infanterie, 56e division d'infanterie d'août 1914 à juin 1916, 6e région, 3e groupe de réserve.

1914[modifier | modifier le code]

Saint-jean-lès-Buzy, forêt de Chantilly (Bataille de Senlis), Bataille de l'Ourcq, Première bataille de l'Aisne

1915[modifier | modifier le code]

Bataille d'Hébuterne, bataille de Champagne, bois de la Raquette, Epine de Védégrange puis ferme de Navarin, Souain puis Champagne, Saint Soupplets.

1916[modifier | modifier le code]

Champagne, Saint Soupplets, bois Raquette, bois 157, Bataille de Verdun, Bras sur Meuse, fort de Douaumont, carrières d'Haudromont.

Dissolution du régiment juin 1916, certain soldats passent au 350e régiment d'infanterie.

voir aussi[modifier | modifier le code]

Tentative de reconstitution du parcours sur Google Maps d'après les JMO

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 361e RI[modifier | modifier le code]

Adrien Henry en mai 1916, après retour de blessures.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Anonyme, Historique du 361e RI, Dactylographié, , sans date p.

l'association Genemilassoc publie sur son site un ensemble d'historiques collectés. genemilassoc.fr

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]