348e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

348e Régiment d'Infanterie
Image illustrative de l’article 348e régiment d'infanterie
En hommage au 348e, la stèle de Givet.

Création Août 1914
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'Infanterie
Rôle Infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
LA MARNE 1914
VERDUN 1916
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale

Le 348e régiment d'infanterie (348e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 148e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • : 348e Régiment d'Infanterie
  • : Dissolution

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Historique des garnisons, combats et batailles du 348e RI[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Affectations:

1914[modifier | modifier le code]

Du au , le régiment est mobilisé à Rocroi à partir des cadres du 148e régiment d'infanterie de Givet[2].

1915[modifier | modifier le code]

1916[modifier | modifier le code]

1917[modifier | modifier le code]

1918[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le régiment est mobilisé à nouveau le dans les Ardennes. Il participe au sein de la 52e DI à la défense de la ligne Maginot en Lorraine.

Faits d'armes faisant particulièrement honneur au régiment[modifier | modifier le code]

(*) Bataille portée au drapeau du régiment.

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnalités ayant servi au 348e RI[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Historique du 348e Régiment d'Infanterie, Mulhouse, J. Brinkmann, , 48 p. (lire en ligne)

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Historique 1921, p. 3.
  2. Historique 1921, p. 5.
  3. Historique 1921, p. 17.