315e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

315e régiment d'infanterie
Image illustrative de l’article 315e régiment d'infanterie
315 ème Régiment d'Infanterie dirigé par le Lieutenant Colonel Devaux le 30 avril 1914.

Création 2 août 1914
Dissolution 5 décembre 1917
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type régiment d'infanterie
Rôle infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
Champagne 1915
Verdun 1916
Guerres Première Guerre mondiale
Décorations Aucune citation au régiment

Le 315e régiment d'infanterie (315e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 115e régiment d'infanterie.

A la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • août 1914 : 315e régiment d'infanterie
  • 5 décembre 1917 : dissolution.
Porte-drapeau des 115e, 315e, 117e, 317e et 271e régiments d'infanterie, ancienne caserne Chanzy du 117e régiment d'infanterie, le Mans, le 20 mai 2007.

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

315 ème Régiment d'Infanterie 1914- 1918 04.jpg Liste des chefs de corps[1] :

  • Le lieutenant-colonel Devaux, lieutenant-colonel du 115e qui a pris le commandement du 315e à la mobilisation. Nommé colonel le 5 mai 1915, il est tué le 25 octobre 1916 sur les côtes de Belleville, près de Verdun.
  • Le colonel Dubois, du 1er novembre 1916 au 22 mai 1917.
  • Le colonel Lalle, du 22 mai 1917 au 5 décembre 1917, date de la dissolution du 315e régiment d'infanterie.

Drapeau[modifier | modifier le code]

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[2] :

247e et 315e régiment d'infanterie - drapeau.svg

Aucune citation au régiment, donc aucune mention brodée sur le drapeau.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 315e régiment d'infanterie de réserve correspondait au 115e régiment d'infanterie actif, dont le dépôt était à Mamers. Il est mis sur pied de guerre dès le mois d'août 1914. Il comprend alors une compagnie hors-rang et deux bataillons, les 5e et 6e. Il est affecté au IVe corps d'armée, mais sans être endivisionné. Bien que qualifié de régiment de réserve et comprenant en majeure partie des réservistes de 25 ans à 30 ans, il ne tarda pas, sous la pression des événements, à marcher aux côtés des troupes actives en première ligne.

Affectation[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]

Parti de Mamers le 8 août 1914, il participe à la bataille des Ardennes, à celle de la Marne en septembre 1914.

1915[modifier | modifier le code]

Il prend part aux combats en Champagne

1916[modifier | modifier le code]

Engagé dans la bataille de Verdun.

1917[modifier | modifier le code]

Il occupe, en 1917, des secteurs dans les Vosges en Lorraine et au Chemin des Dames. Il fut enfin dissous le 5 décembre 1917 après avoir vaillamment lutté pendant près de trois ans et demi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le 315e RI dans la Grande Guerre, éditée en 1920 par ladite imprimerie Chevalet, de Mamers.
  2. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Revue de l'organe de l'amicale des 115e, 315e, 117e, 317e, 271e RI. Association fondée en 1915, dans les tranchées par le sergent R. Clain, du 115e, au secteur des marquis. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • chtimiste.com Historique des régiments (1914-1918) du 301 au 373e RI