301e régiment d'infanterie territoriale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

301e régiment d'infanterie territoriale
Image illustrative de l’article 301e régiment d'infanterie territoriale
Hommage au 301e R.I.T à la Nécropole nationale de Sillery.

Création
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale

Le 301e régiment d'infanterie territoriale est un régiment d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Par décision ministérielle, dépêche secrète no 11792 du 10 août 1915, l’État-Major et la C.H.R du 106e Territoriale ainsi que les bataillons rattachés 101/106 103/106 et 98/106 cessent d’appartenir à ces différents corps pour constituer un nouveau régiment : le 301e Régiment Territoriale d’Infanterie ayant son dépôt au Puy (Haute-loire).

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

10 août 1915: Création du 301e Régiment Territoriale d’Infanterie

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Il ne porte aucune inscription[1]

Historique des garnisons, combats et batailles du 301e RIT[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Affectations:

1914[modifier | modifier le code]

1915[modifier | modifier le code]

Première bataille de Champagne.

1916[modifier | modifier le code]

1917[modifier | modifier le code]

1918[modifier | modifier le code]

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Le 14 juillet 1919, le drapeau du 301e, porté par le lieutenant Marie, escorté par le colonel Hochstetter, le caporal Maisonneuve, les soldats Ducret, Grelet prend part à l’émouvant cortège qui passe sous l’Arc de Triomphe et défile dans Paris. Avenue de la République, le défilé, contrarié par un à-coup dans la marche, s’arrête un instant. Un homme l’ancien sergent-major du 301e s’approche de la délégation du régiment, salue le colonel, s’incline, baise la soie du drapeau, toute frémissante dans cette belle matinée de gloire. Et la bonne foule parisienne, si prompte à s’émouvoir, applaudit ce geste touchant.

Personnages célèbres ayant servi au 301e RIT[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Service Historique de la Défense, Décision No 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Historique du 301e RIT, Anonyme, Imprimerie Peyriller, Rouchon & Gamon; Le Puy, 1920