288e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

288e Régiment d'Infanterie
Création août 1914
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'Infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale

Le 288e régiment d'infanterie (288e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 88e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • Août 1914 : 288e Régiment d'Infanterie

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Batailles inscrites sur le drapeau.

Décorations décernées au régiment

Historique des garnisons, combats et batailles du 288e RI[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Affectations :

1914 Auch, Mirande[modifier | modifier le code]

1915[modifier | modifier le code]

1916[modifier | modifier le code]

1917[modifier | modifier le code]

1918[modifier | modifier le code]

Le 21 août le régiment libère Chiry.

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

Faits d'armes faisant particulièrement honneur au régiment[modifier | modifier le code]

(*) Bataille portée au drapeau du régiment.

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 288e RI[modifier | modifier le code]

Henri-Alban Fournier, dit Alain-Fournier, auteur du roman "Le Grand Meaulnes". Né le 3 octobre 1886 à La Chapelle d'Angillon (Cher), mort au combat dans les Hauts de Meuse, au Bois de Saint Rémy lors de l'attaque de la tranchée de Calonne le 22 septembre 1914 EOR et service militaire en 1908-1909 au 88e RI à Mirande (Gers)
Lieutenant au 288e RI, 23e compagnie (régiment dérivé du 88e RI de Mirande dans le Gers) au sein duquel il trouvera la mort au champ d'honneur[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes Ceci est un troll :)[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. (source: ONAC. Historique du 88e RI)